La Terre est plate et la Terreur un fantasme

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Comme chacun sait, le Père éternel créa le Monde en six jours et se reposa le septième. En gros, ça fait six mille ans… Comme chacun sait, la Terre est plate comme une assiette – la preuve : sur la plus vaste plaine du monde, on ne voit pas la courbe… Comme chacun sait, un infâme complot machiavélique d’État est à l’origine de la défaite du hobereau sarthois… et de l’élection de notre actuel roi républicain, le jeune Emmanuel. Comme chacun sait les Vendéens ne sont, n’ont jamais été, des « chouans » en dépit de ce que proclame une rumeur rémanente. Pareillement, selon certains, la Terreur serait un fantasme…

En travaillant sur le permafrost, le dessus gélifié de la terre sibérienne, les chercheurs cherchant se sont aperçus que ce gratiné ancien libérait tout un tas de microbes dangereux pour l’espèce humaine en même temps que se dégageaient des squelettes de mammouths d’un autre âge, voire des crocodiles poilus perdus dans des marigots d’eau putride. Malgré leur technique active et sérieuse, ces chercheurs cherchant ne se sont pas rendus compte qu’ils libéraient aussi les virus archaïques de l’époque sibérienne du grand Staline. C’est pourquoi nous voyons réapparaître les phlegmons et autres inflammations d’une antique croyance purulente qui se demanda longtemps (plus de cent ans) de « quoi elle était le nom ».

Monsieur Jean-Clément Martin appartient à cette cohorte menaçante qui compte plus d’un Badiou, tous robespierristes dans l’âme. Il vient de le démontrer perfidement face à mon ami Jean-Joël Brégeon. Pour cet adepte de la théorie déposée jadis par un historien, Jean Bruhat, qui fut Nantais à ses heures dans les années 1930, « il n’y a qu’un seul sang qui compte, c’est le sang bleu« . C’était il y a plus de 50 ans, en octobre 1964 (l’Humanité, page 7 du 21.10.1964 en fait foi), mais ce n’est pas une excuse. D’où : la Terreur est un fantasme…

Je n’ai pas de sang bleu. C’est certain… Vu la syllabe terminale de mon nom. Et mon premier mouvement sera toujours de dire « j’em… » le sang bleu. Octogénaire barbu, je suis grand-père (pour l’instant, en attendant d’être arrière-grand-père) de six petits-enfants. Aussi ai-je décidé de calmer mes ardeurs intempestives, « impétueuses » dirait ma fille en latin. Et je m’en remets à cet histrion de Jean-Paul Sartre qui proclama un jour qu’il vitupérait les « bourgeois » devant un public acquis (on a le film en noir et blanc !) : « Un régime révolutionnaire doit se débarrasser d’un certain nombre d’individus qui le menacent et je ne vois pas d’autre moyen que la mort. On peut toujours sortir de prison. Les révolutionnaires de 1793 n’ont probablement pas assez tué.« 

N’empêche, j’ai bonne envie de condamner Monsieur Jean-Clément Martin à finir ses jours à bord d’une gabarre (sans trappe au fond, pour éviter la noyade – ce qui serait malheureux) après avoir aspiré une goulée de la bienfaisante « fumigation guytonienne » qui revigora jadis d’ardents républicains (Nantais, hélas !).

Gérard GUICHETEAU

Les points de vue exposés dans cette rubrique n’engagent que leur auteur et nullement la rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place. 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

3 Commentaires

  1. A ceux qui pensent que la terre est plate, je rappelle que Terry Pratchett est un humoriste anglais qu’il ne faut pas prendre pour un scientifique.

  2. A la terre est plate? Je pensais qu’elle était creuse et qu’un soleil était à l’intérieur. En tous cas elle n’est pas ronde puis qu’on va parfois au petit coin.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Peste, typhoïde : les grandes épidémies qui ont décimé Nantes dans le passé

Nous avons relaté hier la grande peste de Londres vue par Samuel Pepys. La Bretagne a aussi connu des épisodes tragiques. Nantes pansait encore...

La Terreur et la Révolution française par Reynald Secher

Dans le cadre du colloque sur la Terreur à l'ICES, Reynald Secher intervient sur la Terreur et la Révolution française. Colloque international organisé conjointement par...

Où est Steve ? De l’urgence de retrouver la Loire [L’Agora]

Retrouvera-t-on Steve Maia Caniço ? Cela paraît hélas fort improbable. Mais sa disparition nous fait redécouvrir une demi-disparue : la Loire. Un fleuve est dangereux. Du temps...

Guerre de Vendée : des chefs qui avaient revêtu l’étoffe du héros

Historien de la Révolution et du Premier empire – son Carrier fait autorité -, Jean-Joël Brégeon vient de publier Les héros de la Vendée...