Nantes. Une Technoférence dédiée à l’Humain augmenté le 29 janvier

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

L’Humain augmenté sera à l’honneur de la Technoférence #27 qui se déroulera à Nantes le 29 janvier 2019. Un sujet aussi passionnant que polémique.

Humain augmenté et transhumanisme

Partisans, opposants ou simples curieux, voilà un thème qui ne laisse que rarement indifférent. Le transhumanisme revient régulièrement au coeur des discussions. Il se définit comme un ensemble de techniques et de réflexions visant à améliorer les capacités humaines, qu’elles soient physiques ou mentales, via un usage avancé de nanotechnologies et de biotechnologies. Ainsi, pour les défenseurs du transhumanisme, l’Homme doit pouvoir, à terme, surmonter les maladies et les différents obstacles de la vie, voire même la mort. Un point de vue qui n’est, bien entendu, pas partagé par les sphères plus conservatrices…

Toujours est-il que le sujet sera au coeur de la prochaine Technoférence #27 qui va se tenir dans les locaux de l’IMT (Institut Mines-Télécom) de Nantes, dont nous avions évoqué la belle réussite il y a quelques temps. Le rendez-vous est organisé par Images & Réseaux, pôle de compétitivité référent de l’innovation numérique dans la région et dont le siège est basé à Lannion. En partenariat avec un autre pôle de compétitivité, EMC2.

humain augmenté

Technoférence : quel programme ?

L’ambition de cette Technoférence, 27ème du nom, sera de définir le périmètre des capacités humaines pouvant être augmentées. Ces « augmentations » seront illustrées par des applications concrètes issues du monde médical mais également pour le salarié. Des réflexions sur l’acceptabilité seront également présentées. Des membres de PME et de laboratoires académiques seront notamment présents tandis que les conférences se dérouleront sur la matinée, de 9 h à 12 h.

Le programme se présente comme suit :

Ouverture Images & Réseaux & EMC2

I. Introduction de la journée

  • Alexandre Bouchet, Directeur chez Clarté : “De quoi allons-nous parler ?”

II. L’humain réparé

  • Renaud Seguier, Professeur, responsable de l’équipe FAST à CentraleSupélec/IETR : “Prothèses auditives et son 3D”
  • Marie Babel, Maître de conférence INSA, Rennes, et Bastien Fraudet, living lab ISAR – Pôle Saint Hélier, Rennes : “Fauteuil roulant intelligent : croiser les regards académiques et cliniques”

III. Le travailleur augmenté

  • Olivier Chanteux, Président Inscoper : “Roboscope, le microscope intelligent”
  • Sullivan Gauville, Directeur technique de BookBeo : “L’intelligence artificielle pour l’augmentation du travailleur”
  • Arnaud COSSON, CEO chez HRV & CFO chez ALL4TEC : “Visualiser la charge mentale des opérateurs”

IV. Et l’humain dans tout ça ?

  • Sophie Brestesche & Cédric Dumas, Enseignant.e.s chercheu.r.se, IMT Atlantique : “De l’humain aux organisations augmentées”
  • Rebecca Fribourg, Doctorante dans l’équipe Hybrid à Inria Rennes : “Incarnation Virtuelle et Acceptabilité”

Quant à ceux ne pouvant se rendre à Nantes pour assister à ce rendez-vous, des visioconférences sont prévues à Brest, Caen, Lannion, Laval, Le Mans, Quimper, Rennes et St-Brieuc. Par ailleurs, un cocktail déjeunatoire sera proposé sur le site principal de Nantes de 12 h à 14 h. Les inscriptions se font en ligne.

Crédit photo : Pixabay (CCO/geralt)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ravage, le roman de Barjavel adapté en bande dessinée

En 1943, dans Ravage, René Barjavel dénonce les dangers d’une science que l'être humain ne maîtrise plus. Ce roman...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ...

Articles liés

IMT Atlantique ouvre un Master européen commun de gestion et d’ingénierie de l’environnement et de l’énergie +

IMT Atlantique ouvre un Master européen commun de gestion et d'ingénierie de l'environnement et de l'énergie + Ce programme d'études d'excellence piloté par IMT Atlantique,...

L’homme sans racines : universalisme, transhumanisme, fantasme de l’illimité

L’homme sans racines : universalisme, transhumanisme, fantasme de l’illimité ► table ronde sur les tentatives de déconstruction de l’ordre naturel. avec François Bousquet et...

2145 : véganisme, transhumanisme, antispécisme… le Paradis ? Par Alexis Legayet

"Bienvenue au Paradis" d'Alexis Legayet fait partie, selon Livres Hebdo, des 10 ouvrages attendus de la rentrée. Il faut avouer que ce roman d'anticipation...

IMT Atlantique. L’école bretonne d’ingénieurs poursuit sa montée en puissance

Reconnue pour son excellence dans deux classements d'établissements d'enseignement supérieur différents, IMT Atlantique, grande école bretonne d'ingénieurs généralistes, continue sa progression. IMT Atlantique : toujours...