De l’expropriation des fermiers blancs aux envies de génocide, les extrémistes noirs plongeront-ils l’Afrique du Sud – fondée par les Européens et autrefois prospère – dans le chaos ? C’est la question que pose une nouvelle vidéo de Sunrise.

Afrique du Sud : la chasse aux fermiers blancs ?

Que va-t-il advenir des fermiers blancs d’Afrique du Sud ? Depuis plusieurs mois, un projet de loi concernant l’expropriation de ces derniers agite le pays. Le 27 février 2018, le Parlement sud-africain a d’ailleurs adopté un texte prévoyant de n’accorder aucune compensation à ces expropriations.

Comme le précisait alors l’africaniste et directeur de la revue L’Afrique réelle Bernard Lugan, « ce vote révèle au grand jour le retour à la ligne racialiste qui constitue le fonds de commerce des partis politiques noirs […] puisque la motion radicale de l’EFF a rallié la totalité des parlementaires ANC et des autres partis noirs, y compris les députés les plus “modérés”, comme ceux de l’Inkhata Freedom Party. »

Une situation d’autant plus préoccupante pour ces fermiers blancs d’Afrique du Sud lorsque l’on s’intéresse au cas d’un État voisin, le Zimbabwe. Un pays dont le fantasque président Robert Mugabe avait entrepris de chasser violemment les fermiers blancs au cours des années 2000. Ces expulsions avaient ensuite causé une famine pour la population zimbabwéenne. Après l’éviction de Robert Mugabe en 2017, ces mêmes fermiers blancs furent alors invités à regagner le Zimbabwe… pour relancer une production agricole tombée en totale décrépitude.

Toutes les sources de la vidéo ci-dessous sont accessibles sur CE LIEN.

Afrique du Sud : Breizh Info, seul en pointe ?

Mais l’exemple désastreux du Zimbabwe ne semble pas interpeller les leaders des partis panafricanistes d’Afrique du Sud. Un pays dans lequel la loi d’expropriation sans compensation des fermiers blancs pourrait entrer en vigueur dès cette année 2019.

Par ailleurs, alors que certaines familles de fermiers blancs ont déjà quitté l’Afrique du Sud après avoir vu leurs demandes d’asile en Australie ou en Russie acceptées, les principaux dirigeants des États de l’UE se sont montrés très frileux (voire totalement silencieux) sur ce sujet. Tout comme les médias mainstream francophones, à de très rares exceptions près. Pour bien saisir la gravité des évènements se déroulant en Afrique du Sud depuis plusieurs années désormais, rappelons que plus de 70 meurtres de fermiers blancs ont été commis sur la période 2017-2018 selon les chiffres de la police sud-africaine. Une estimation basse que même la presse francophone la plus politiquement correcte se voit contrainte d’évoquer.

Sur Breizh-info.com, fidèles à notre liberté de ton, nous avons traité à plusieurs reprises de cette actualité sud-africaine et du sort de ces fermiers blancs dont le futur dans le pays semble, aujourd’hui plus qu’hier, très compromis :

Afrique du Sud. Donald Trump étudie une aide aux fermiers blancs menacés

Farmlands : le reportage choc sur la tragédie des fermiers blancs d’Afrique du Sud [Vidéo sous titrée en Français]

Australie. Les « fermiers sud-africains blancs » plutôt que les Rohingyas

Afrique du Sud. Les Blancs de plus en plus minoritaires

Afrique du Sud. Le nombre d’homicides explose, la police baisse les bras !

Crédit photo : Sunrise.tube
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V