Nantes. La CGT et la CFDT de la SEMITAN en grève à cause de l’insécurité et des agressions

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Ce mardi, les transports en commun de Nantes seront perturbés après le dépôt de préavis de grève de la part de la CGT et de la CFDT.

La grève, qui devrait être suivie par un conducteur sur cinq, entraînera le passage en horaires jours jaunes (vacances) de l’ensemble des lignes gérées en direct. Celles des affrétés (C4, 27, 33, 40, 47, 59, 60, 66, 67, 68, 71, 77, 78, 79, 81, 86, 87, 88, 91, 93, 95, 98, les lignes express E1, E4, E5, et E8) circuleront normalement, ainsi que les Navibus. Par ailleurs les lignes seront coupées en ville l’après-midi, une manifestation est prévue à 13h30 place du Commerce.

Des agressions en augmentation

Depuis le début de l’année, les agressions ont à nouveau augmenté sur le réseau. Un seul et même agent a même été agressé deux fois dans la première quinzaine de mars, lors de contrôles ; D’autres ont été menacés de mort. Au Chêne des Anglais (quartier nord), plusieurs fois le Chronobus C2 a été caillassé près d’un gros lieu de deal. Plus récemment, ce 13 mars vers 18h, un bus de la ligne 23 a été la cible de petits plombs au Port Boyer. Enfin une rixe a dégénéré dans un tram à la station Duchesse Anne (ligne 1) et une personne y a été blessée au cou, avec un couteau.

Dans son alarme sociale déposée le 13 mars, la CFDT Semitan demande la « création d’une police métropolitaine des transports » et « des moyens supplémentaires en nombre d’agents au DSR [accueil clients et renseignement réseaux] », ainsi qu’une « action juridique demandant le retrait des vidéos sur les réseaux sociaux impliquant des agents de la SEMITAN » pour répondre aux thématiques sur l’insécurité.  Lors de la première semaine de mars en effet, une agente de la TAN avait été agressée et la vidéo de son agression diffusée sur les réseaux sociaux.

Le préavis de grève de la CGT, lui, se concentre sur des revendications salariales et l’accès des salariés aux parkings relais P+R, mais les thématiques liées à l’insécurité sont aussi présentes, entre les lignes. Ainsi, une communication syndicale interne concernant la grèvedu 19 mars revient sur la problématique : « les incivilités mineures sont devenues le lot quotidien des agents […] ces derniers jours nos conditions de travail se sont vivement dégradées : incivilités sur les agents de conduite (caillassages, tirs avec armes), agressions DSR ».

L’omerta de la direction

Il y a un mois, le syndicat CFDT SEMITAN battait le rappel sur sa page Facebook : « pour toute agression, il faut porter plainte rapidement. Notez le n° du bus, l’heure, le lieu, la ligne, la direction du véhicule. Avertissez le conducteur et/ou la société de transport. La vidéo du véhicule sera extraite et mise à disposition de la police ».

Il se trouve en effet que la direction de la SEMITAN continue à refuser mordicus de communiquer sur l’insécurité sur le réseau – pour des raisons d’image, et ce y compris à destination des agents, pourtant les premiers concernés. Une habitude d’omerta que connaissent aussi les policiers municipaux à Nantes, jamais mis au courant des agressions sur leurs collègues.

« Mais les syndicats ont aussi leur part de responsabilité en évitant de parler de notre quotidien et même de la plupart des agressions graves », relève un conducteur, « et ce contrairement à leurs collègues des mêmes syndicats dans d’autres réseaux ou d’autres branches professionnelles… l’omerta n’est pas seulement la faute de la directino, mais aussi de certains élus syndicaux confortablement installés qui ont peur de parler aux médias et de ne plus maîtriser leur communication, voire d’ouvrir la boîte de Pandore. Car il y a beaucoup à dire…».

LM

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Les crises d’hystérie de Solveig Halloin : top 10

Solveig Halloin, féministe animaliste et antispéciste, lutte pour la protection des animaux. Elle était invitée dans "Touche pas à...

Royaume-Uni : 29 prédateurs sexuels inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une jeune fille de 13 ans durant 7 années

Le journal Skynews rapport qu'au Royaume-Uni, 29 prédateurs sexuels ont été inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une...

Articles liés

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Handball. Nantes vainqueur de l’EHF European League

Le club de Nantes Atlantique Handball a décroché le premier titre européen de son histoire en remportant l’EHF European League dimanche 9 mai au soir à Baia...