Au quatrième trimestre 2018, la Bretagne comptabilise environ 1430 360 personnes de catégorie A* au chômage, soit la région de France la moins touchée par le chômage. Sur un bassin de quasi plein emploi, les entreprises rencontrent des difficultés à recruter des salariés qualifiés, mais font néamoins appel à des entreprises d’Interim. L’agence Aquila RH recrute par exemple 130 personnes sur la Bretagne administrative.

Le poids de l’emploi intérimaire en Bretagne, qu’en est-il sur le terrain ?

En février 2019, la Bretagne compte 30 616 salariés intérimaires (en équivalent temps plein), soit 5,6% de l’emploi intérimaire en France. La Bretagne a enregistré une légère hausse de l’emploi intérimaire de 0,4% par rapport à février 2018. Parmi les secteurs les plus attractifs en la matière, les demandes d’intérim se concentrent particulièrement dans l’industrie, le BTP et le service.

Installée dans le Finistère, Anne-Laure Caraës est la directrice de l’agence aquila RH Brest. Elle propose plus plus d’une quarantaine d’offres de postes par mois. L’agence s’est spécialisée dans le secteur de l’industrie navale, l’un des domaines qui recrutent le plus dans la région. Au quotidien, elle recherche des candidats qualifiés dans le BTP (plombier, électriciens et carreleurs) ainsi que des spécialistes pouvant travailler dans l’industrie navale (soudeurs, électriciens industriels opérant sur des navires, des mécaniciens navals).

La plus grande difficulté que rencontre au quotidien Anne-Laure Caraës réside dans le recrutement de candidats qualifiés. En effet, malgré un nombre de poste disponible relativement important, il peut s’écouler plusieurs mois entre le moment où une offre est publiée et le candidat recruté. Cette tendance se confirme pour les profils les plus qualifiés.

Le Morbihan : plus de 70 nouveaux candidats recherchés

Directeur des deux agences basées à Vannes et à Lorient, Stéphanie Guégan et son équipe de 5 consultants proposent chaque mois une trentaine d’offres à Lorient et une quarantaine à Vannes. Ils opèrent principalement auprès d’artisans, de PME et PMI spécialisés dans les secteurs du BTP, de l’industrie, du transport et du tertiaire.

Au-delà de ces offres d’emploi publiées, Stéphane Guégan reste très attentif au marché morbihannais et recherche activement de la main-d’oeuvre qualifiée pour des chantiers à venir. C’est ainsi qu’il rencontre des coffreurs bancheurs, maçons, menuisiers, plombiers, électriciens, et des frigoristes, dont il sait qu’il leur trouvera un poste rapidement.

En Ille-et-Vilaine, une vingtaine d’offre recherchés sur Rennes

Ouverte depuis septembre 2018, l’agence de Rennes propose un peu plus de 20 offres de postes par mois. Spécialisé dans le transport, la logistique, l’industrie et le tertiaire, Emmanuelle Polette et Karim Madoun, directeurs d’aquila RH Rennes, recherchent au quotidien des profils qualifiés dans le bâtiment et l’industrie spécialisée, ainsi que des chauffeurs poids-lourd.

Pour rencontrer des candidats, ils participent activement à la vie locale en réalisant des permanences au Pôle Emploi. Ces rencontres ont pour objectif de dénicher des profils rares et qualifiés dans le BTP et l’industrie dont la demande reste élevée.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine