Cette semaine, une chronique littéraire un peu particulière, puisque nous partons à la rencontre des éditions Sutton, maison d’édition basée à Tours et spécialisée dans les ouvrages d’histoire locale ou régionale, ainsi que des sujets régionalistes. Si vous parcourez les maisons de la presse de Bretagne notamment, vous retrouverez de nombreux ouvrages de ces éditions, qui mettent en valeur notre patrimoine, de la plus belle des manières.

Les Éditions Sutton ont été créées en novembre 1993. Elles étaient alors la filiale française d’un éditeur britannique, Tempus publishing, dirigé par Alan Sutton. Depuis, bien des années ont passé et les Éditions Sutton sont devenues la filiale d’un autre groupe d’édition britannique appelé The History Press (THP). Alan Sutton ne fait pas partie du groupe THP mais son nom est toujours là car c’est sur ce nom que la renommée de la Maison s’est construite durant toutes ces années.

Au départ, les Éditions Sutton ont publié une seule collection, Mémoire en Images, pendant 6 ans. Cette collection rassemble des photographies et des documents anciens, des cartes postales anciennes, dans des livres d’une centaine de pages abordant chacun l’histoire d’une commune, d’un canton, et les montrant tels qu’ils étaient à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Vous avez surement déjà croisé la célèbre couverture de Mémoire en Images quelque part !

A elle seule, Mémoire en Images compte en 2013 plus de 1800 titres sur autant de communes françaises ou de thèmes historiques. Elle continue de s’agrandir, maintenant en parallèle avec une quinzaine d’autres collections, toutes dédiées à l’histoire locale, au témoignage ou au régionalisme. Les dernières nées sont apparues en 2011 et 2012 et publient, entre autres, des quiz régionaux, des découvertes locales en photographies, des romans et une variation de Mémoire en Images sous forme reliée et en petit format

Nous vous présentons ci-dessous une sélection de quelques ouvrages que vous pourrez vous procurer auprès de la maison d’édition.

Guérande, Saint-Malo, Brest, Carhaix, Bannalec : la mémoire de la Bretagne en images

Une de plus belles collections de la maison d’édition est la collection « Mémoire en Images ». Vous pourrez peut être y trouver l’histoire en photos et en anecdotes de votre canton, de votre village, il y a un siècle. Au total, 309 livres dans cette collection (certains édités en poche) et de nombreux sur la Bretagne.

Les références sont de plus en plus nombreuses plus le temps passe. Le catalogue s’étoffe. A ce jour 207 ouvrages sur la Bretagne dont 49 sur la Loire Atlantique

Pour citer quelques exemples, le livre sur Saint-Malo et sa région, sorti en 2015. Plus de 220 cartes postales anciennes. Une plongée parmi les corsaires et armateurs qui firent construire de superbes hôtels particuliers intra-muros mais aussi les fameuses malouinières disséminées dans la région. De Saint-Briac jusqu’au Vivier en passant par Saint-Lunaire, Dinard, Paramé, Rotheneuf, Cancale et Saint-Servan, vous longerez la Côte d’Émeraude au temps où les bains de mer étaient à la mode. Aux XIXe et XXe siècles, les promoteurs construisirent des hôtels, des restaurants, des casinos ou encore des centres de balnéothérapie. Les riches bourgeois bâtirent de somptueuses villas qui changèrent totalement l’aspect du littoral. Alain Lamour, collectionneur passionné, ne pouvait aborder Saint-Malo et sa région sans vous faire découvrir Combourg et Dol-de-Bretagne, entre terre et mer.

Ou encore Carhaix Plouguer et son canton. Un seul mot pourrait résumer les particularités géographiques, historiques et culturelles du Poher en général et de Carhaix, sa capitale, en particulier : sa centralité, un atout évident. Cependant, un coup fatal leur a été porté au moment de la création des départements : la ville de Carhaix, projetée alors à l’extrême est du Finistère, aux confins du Morbihan et des Côtes-d’Armor, n’a même pas obtenu le statut de sous-préfecture. Le déclin inéluctable amorcé tout au long du XIXe siècle a heureusement été stoppé grâce à l’arrivée du chemin de fer. La position stratégique de la ville a été bien appréhendée : un réseau en étoile desservant toute la Bretagne a alors permis l’essor économique, industriel et démographique de la ville. Ce développement et l’apport de populations extérieures ont entraîné de profondes modifications dans les habitudes, les mentalités et sur le visage de la ville. Le Centre généalogique et historique du Poher a procédé, auprès de ses adhérents et collectionneurs, à la collecte de photos et de cartes postales anciennes du Poher. Il vous propose, par cet ouvrage, de vous guider à travers les rues et ruelles de la ville, dans les bourgs et la campagne environnante, afin de retrouver le cadre de la vie quotidienne au cœur du Poher au début du XXe siècle.

À noter la sortie d’une nouvelle collection, courant 2019, en grand format cette fois-ci, où l’on retrouvera pour le moment Dinan, Brest ou encore Ploërmel. Avec évidemment encore plus de photos, de cartes postales d’époque, pour mieux nous imprégner de nos racines profondes.

Rugby, football, cyclisme : le sport en mémoire 

Les éditions Sutton proposent également d’autres collections particulièrement intéressantes pour ceux qui, outre le patrimoine, s’intéressent également au sport. 42 ouvrages évoquent par exemple le cyclisme, et notamment le cyclisme breton. Vous pourrez devenir incollable sur le Mont Ventoux, sur la grand boucle, ou encore, sur les grands cyclistes bretons.

Ainsi, le livre de Georges Cadiou. Une véritable encyclopédie du vélo en Bretagne qui retrace l’histoire régionale du sport préféré des Bretons. Mais aussi, dans la collection football, et c’est d’actualité, du même auteur, La belle histoire du Stade Brestois, ou encore Les Grands noms du football breton.

Si vous êtes amateur de sport, et de votre terroir, vous risquez de faire sauter votre portefeuille en découvrant cette maison d’édition Sutton.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V