Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

En Bretagne, seul le conseil départemental du Finistère s’oppose aux 80km/h sur les routes

En Bretagne, seul le conseil départemental du Finistère s’oppose aux 80km/h sur les routes. C’est ce qu’il ressort d’un article publié par l’association 40 millions d’automobilistes. Cela signifie que l’Ille et Vilaine, les Côtes d’Armor et la Loire Atlantique sont pour cette mesure qui asphyxie un peu plus financièrement le contribuable, tandis que le Morbihan n’a pas pris position.

Le 17 mai 2019, suite à l’annonce du Premier ministre Édouard Philippe qui déclarait ne voir « aucun inconvénient » à permettre aux Conseils départementaux de relever la limitation de vitesse à 90km/h sur certains axes, l’association « 40 millions d’automobilistes » publiait la carte des départements favorables ou opposés aux 80km/h et appelait les automobilistes à écrire en masse aux Conseils départementaux ne s’étant pas encore prononcés.

Les usagers de la route peuvent encore adresser le modèle de lettre proposé par « 40 millions d’automobilistes » aux Conseils départementaux afin d’obtenir les dernières réponses.

Carte de France réalisée à partir de : « Ain-Position » par Marmelad — Based on Image : Départements de France-simple.svg. Sous licence CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ain-Position.svg#/media/File:Ain-Position.svg

Les Conseils départementaux pourront relever la limitation de vitesse

C’est donc un aménagement de la mesure qui se profile concernant la mesure très décriée des 80km/h. Le Gouvernement trouve ainsi une porte de sortie à ce qui a été le détonateur du mouvement de révolte qui sévit en France depuis 6 mois.

Celui-ci s’appuie sur un amendement déposé par le groupe LREM à l’Assemblée nationale, qui prévoit la possibilité, pour les autorités locales, d’augmenter la limitation de vitesse au cas par cas sur les routes sous leur responsabilité.

Le Premier ministre indique cependant une condition : que ce pouvoir donné aux départements soit « systématiquement assorti de mesures » garantissant « le plus haut niveau de sécurité routière possible ».

Un énorme micmac en prévision ?

L’association « 40 millions d’automobilistes », qui mène un travail acharné contre cette mesure depuis ses prémices, salue un recul d’Édouard Philippe et une première victoire pour les usagers de la route.

Toutefois, l’association redoute un grand désordre, avec le risque de retrouver des départements où se succèderont sans cesse les limitations à 70, 80, puis 90 km/h…

C’est pourquoi « 40 millions d’automobilistes » avait appelé les Conseils départementaux à se positionner sur la limitation de vitesse qu’ils appliqueraient en cas d’adoption de l’amendement.

Les départements où les 90km/h pourraient revenir

L’association publie ainsi la carte des Conseils départementaux favorables ou opposés aux 80km/h et appelle les automobilistes à écrire en masse à ceux qui ne se sont pas encore prononcés afin d’éclaircir la situation.

Carte de France réalisée à partir de : « Ain-Position » par Marmelad — Based on Image : Départements de France-simple.svg. Sous licence CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ain-Position.svg#/media/File:Ain-Position.svg

Si les dernières déclarations d’Édouard Philippe constituent un premier pas vers l’assouplissement de la mesure, l’association rappelle toutefois que 3/4 des Français restent fermement opposés aux 80km/h.

La sécurité routière vient de livrer son bilan définitif de l’année 2018, déjà connue pour ses résultats historiques en matière de baisse du nombre de morts sur les routes. Pour rappel, 3488 personnes ont trouvé la mort l’année dernière sur les routes de France, soit le chiffre le plus bas jamais enregistré.

En janvier dernier lors de la publication des chiffres, l’organisme précisait sans aucune démonstration ni preuve que “116 vies avaient pu être sauvées” grâce au passage du réseau secondaire à 80 kilomètres / heure

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

mesrine

Insolite, Justice, Société

Incroyable, “Jacques Mesrine” réapparaît au tribunal d’Argentan !

Sociétal

Guerre en Ukraine 2 ans de traitement médiatique

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Non-conformité des ralentisseurs. Les maires sont pénalement responsables

Découvrir l'article

DINARD, Ensauvagement

Dinard. Lynché par un membre de la communauté des gens du voyage : un père de famille infirme à vie

Découvrir l'article

Local

Vitesse sur la route de Clisson à Vertou : faudra-t-il attendre qu’il y ait un mort ?

Découvrir l'article

Environnement

Week-end de Pâques. Prévisions nationales de circulation du vendredi 2 au 5 avril 2021

Découvrir l'article

Sociétal

Vacances scolaires. Les prévisions de circulation du 12 au 14 février

Découvrir l'article

Local

Départs en vacances. Un week-end classé vert sur les routes

Découvrir l'article

Environnement

Samedi 8 août, deuxième journée classée Noir sur les routes cet été

Découvrir l'article

Economie

Samedi 1er août sera la première journée classée Noir sur les routes cet été.

Découvrir l'article

LANNION, Local

Côtes-d’Armor. La liste des routes particulièrement contrôlées cette semaine

Découvrir l'article

Environnement, International

Pollution atmosphérique. Beaucoup plus mortelle que les accidents de voiture…

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍