Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment effectuer un rachat ou un regroupement de crédits ?

Comme son nom l’indique, le regroupement de prêts vous permet de rassembler vos différents emprunts (crédit à la consommation, prêt immobilier, etc.) en un seul crédit. Cette solution ne vous permet pas de réduire le montant des crédits que vous devez rembourser, mais elle peut améliorer votre capacité à gérer votre budget mensuel, en allongeant la durée totale de remboursement. Avant d’effectuer un rachat, vous devrez suivre quelques étapes et bien appréhender votre futur engagement.

Pourquoi envisager un regroupement de crédits ?

Avant de procéder à une restructuration de vos crédits, vous devez analyser précisément votre situation. Par exemple, dans le cas où vous entamez les derniers mois de remboursement de certains de vos prêts, il est souvent déconseillé d’effectuer un rachat à ce moment. Est-il réellement pertinent pour vous de réaliser cette opération, qui entraîne une augmentation de la durée totale du prêt et également, une hausse du coût total final ?

Selon la situation financière, le regroupement de crédits peut être positif pour de nombreux particuliers: en effet, si les mensualités de vos divers emprunts constituent une trop grande part de vos revenus mensuels, il peut être conseillé d’envisager une “restructuration” pour réduire votre taux d’endettement mensuel.

Parce que vous avez peut-être d’autres projets, vous pouvez également faire appel à cette solution pour réaliser deux opérations en une: diminuer le montant de vos mensualités, et par exemple augmenter votre capacité d’épargne (en vous concentrant essentiellement sur un seul remboursement et un seul taux).

L’anticipation d’une baisse de revenus constitue également une raison majeure pouvant motiver un rachat de prêts. Si vous vous apprêtez à partir en retraite par exemple, ou que vous faites face à un décès, vous pouvez être contraint de rembourser des crédits avec un revenu diminué. La restructuration peut vous aider à optimiser le montant total de remboursement mensuel et à dégager davantage de budget pour vos dépenses quotidiennes. Certains établissements proposent également aux retraités et aux futurs retraités des mensualités dégressives (en fonction de projections budgétaires) afin de répondre au mieux à leurs besoins futurs. Comme vous pouvez le constater, il n’existe pas une seule solution de regroupement de crédits, mais une multitude de solutions adaptées à votre propre besoin.

Le choix de l’établissement de rachat de prêts

Suite à l’analyse de votre situation et de vos différents prêts, vous avez décidé de regrouper vos crédits ? Faites appel à un établissement spécialisé pour les regroupements de crédits. Choisissez donc avec soin votre banque partenaire, en particulier celle qui saura vous proposer la solution la plus ciblée par rapport à votre situation.

Si vous préférez plutôt vous adresser à votre banque, demandez à votre conseiller de vous informer sur les conditions de restructuration de vos emprunts. Néanmoins, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’autres établissements bancaires pour faire jouer la concurrence et comparer les différentes offres. Durant toutes vos recherches, évaluez toujours le coût total de l’opération (tous frais inclus), proposé par chaque prestataire, et également la durée de remboursement. En effet, certains canaux de distribution intègrent en plus des frais d’intervention pour la recherche de la meilleure solution financière. Il faut en tenir compte dans votre réflexion.

La constitution du dossier de rachat

Une fois que vous aurez déterminé l’établissement proposant la meilleure offre, vous pouvez vous lancer dans la constitution de votre dossier de rachat.

Celui-ci peut comprendre notamment:

  • un justificatif d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • vos 3 derniers bulletins de salaire,
  • votre RIB.
  • vos derniers relevés de comptes…

Cette liste (non exhaustive) est donnée à titre indicatif. Les pièces demandées dépendront de votre dossier et de l’offre souscrite. Dans le cas où vous ne disposeriez pas de bulletins de salaire, vous pourrez fournir un justificatif de revenus ou votre dernier avis d’imposition. En plus de ces différents documents, vous devrez bien souvent inclure à votre dossier vos 3 derniers relevés bancaires et les justificatifs des prêts que vous avez contractés. Il pourra également vous être demandé entre autres, les offres de crédits signées, accompagnées des conditions générales et des tableaux d’amortissement (y compris pour les crédits renouvelables).

Pour finir, il peut vous être demandé de fournir des justificatifs de propriété, tels que des titres de propriété ou des attestations d’assurance habitation. En fonction des exigences de l’établissement de rachat de prêts et des caractéristiques de votre dossier, vous pouvez être amené à produire une attestation de la valeur de votre bien.

D’autres documents spécifiques à votre situation sont susceptibles de vous être demandés en plus de ceux cités ci-dessus.

L’étude de faisabilité et la décision de l’établissement de rachat de crédits

Après la réception du dossier par l’établissement, un conseiller spécialisé en regroupement de crédits procède à l’analyse des documents et de votre situation pour pouvoir déterminer la faisabilité du projet.

Durant cette étape, l’analyste étudie entre autres votre taux d’endettement, votre capacité à rembourser ce prêt unique sur une durée plus longue…Les résultats vont ensuite lui permettre d’émettre une décision.

Dans le cas où votre demande de rachat est acceptée par l’établissement, celui-ci vous fait parvenir son offre et vous fournit des détails sur les conditions du regroupement : taux d’intérêt, durée de remboursement, montant des mensualités, etc. Si les modalités de la restructuration ne répondent pas à vos attentes, vous pouvez ne pas donner suite à cette offre et entamer de nouvelles recherches. En revanche, si vous acceptez l’offre de rachat, il vous suffit de passer à l’étape de la signature du contrat pour débloquer les fonds.

Le paiement des mensualités du nouveau prêt commence généralement le mois suivant la signature et le déblocage du capital.

À noter que l’étude de faisabilité peut durer quelques semaines, voire quelques mois, en raison de l’importante quantité d’informations à analyser par l’expert. Si le rachat comprend une garantie hypothécaire, la finalisation du contrat et le déblocage des fonds nécessitent une étape supplémentaire, à savoir l’intervention d’un notaire.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Participez à la publication de la thèse de Patrick Malrieu : « La chanson populaire de tradition orale en langue bretonne »

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des saints Bretons. Le 26 février c’est la St Koulfinid

Sociétal, VITRÉ

Pays de Vitré : Drogues au volant, 222 permis retirés en 2023 !

International

Les communistes en tête des sondages à Bruxelles, soutenus par le vote musulman

maladies

International, Santé, Social, Sociétal

Tiers-mondisation. Gale, scorbut, rachitisme : le retour de maladies de l’ère victorienne au Royaume-Uni

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

53% des Français utilisent le crédit à la consommation en réponse à leur urgence financière

Découvrir l'article

Economie

Loi finances 2023 : 4 changements à retenir pour vos finances personnelles.

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Immobilier. La hausse des taux de crédit s’accélère, la durée des prêts aussi

Découvrir l'article

Economie

Crise sociale. 28% des Français ont dû emprunter pour payer leurs factures

Découvrir l'article

Politique

Une enquête pour « abus de confiance » ouverte contre Sandrine Josso (ex-LREM)

Découvrir l'article

Informatique

Crédit à la consommation et conseils pour obtenir un prêt d’argent rapidement en ligne

Découvrir l'article

Economie

Crédits et réductions fiscales. Le point pour les entrepreneurs

Découvrir l'article

Economie, Société

Immobilier. Ce qu’il faut savoir sur le confinement et ses conséquences

Découvrir l'article

Economie, Vidéo

Apocalypse Immobilier. Crédit, SCPI, loyers impayés suspendus, achats en cours, que faire?

Découvrir l'article

Economie

Quelles perspectives pour le regroupement de crédit en 2020 ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍