Règlements de comptes à Nantes : deux fusillades pour le 14 juillet

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Dans l’agglomération nantaise, les délinquants ont leur façon de fêter le 14 juillet – avec des échanges de coups de feu, d’abord à la Bottière, ensuite à la sortie de l’Eurobowl de Saint-Sébastien sur Loire, où deux femmes ont été agressées. Un règlement de comptes a eu lieu à la Bottiere entre un groupe de voisins autour d’un barbecue et deux hommes : le premier a tiré en l’air avec une arme de poing, l’autre a frappé a la tête un des fêtards avec une barre de fer. Les victimes n’ont pas souhaité porter plainte.

A la Bottière, « quartier » sensible de l’est de Nantes, des coups de feu ont eu lieu au début de la nuit, suite à une rixe entre adultes. Puis vers trois heures du matin, deux hommes ont pris à partie deux jeunes femmes accompagnées par un homme à la sortie de l’Eurobowl de Saint-Sébastien sur Loire. L’une d’elles a essuyé un coup de poing et évité un coup de couteau.

L’homme qui les accompagnait a pris en chasse les agresseurs avec son véhicule alors qu’ils prenaient la fuite et dit avoir essuyé deux coups de feu – il n’a pas été blessé. La BAC de nuit a pris le relai et interpellé deux hommes de 27 et 33 ans – défavorablement connus de la police – route de Clisson vers 3h40 du matin. Aucune arme n’a été retrouvée, en revanche les deux hommes étaient porteurs d’un couteau.

L.M.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Cyclisme. Taco Van Der Hoorn, à l’ancienne, remporte la 3ème étape du Giro !

Les équipes de sprinteurs se sont faites piéger, et on ne peut qu'être content, dans un cyclisme de plus...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Ensauvagement. 3 morts et 4 blessés lors de fusillades pendant le Réveillon

Si le « discours de fermeté » du gouvernement semble avoir convaincu les médias qui répètent à satiété que la nuit a été « calme » sous couvre-feu...

Nantes. Une troisième fusillade en cinq jours, la 21e depuis le début de l’année

Rebelote : après le 21 – à Malakoff – et le 23 – au Breil – une nouvelle fusillade, la troisième en cinq jours, a...

Rennes : les fusillades n’ont pas l’air d’émouvoir Nathalie Appéré

On connaissait les coups de feu à Rennes. Il faudra désormais compter avec les fusillades. Si bien que les policiers municipaux ont la trouille. À...

Nantes. L’insécurité ? Aux municipales, extrême gauche et écolos en mode bisounours…

Alors qu’à Nantes la question de l’insécurité est au cœur de la campagne municipale - même Mme Rolland (PS), maire sortante, envisage d’augmenter les...