Après 2 semaines de course. Thibaut Pinot ou Alaphilippe bientôt vainqueurs du Tour de France 2019 ?

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Thibaut Pinot ou Julian Alaphilippe vont-ils remporter le Tour de France 2019 ? Les deux coureurs, respectivement de chez Groupama-FDJ et Quickstep, sont en forme, bien classés dans ce Tour de France 2019 et, pour Pinot, semble être un cran au dessus des autres en montagne.

Et de la montagne, cela tombe bien, il en reste trois étapes la semaine prochaine, après cette journée de repos.

Dimanche 21 juillet, c’est Simon Yates qui a glané sa deuxième étape, en résistant au retour des Pinot, Bernal, et autres favoris du Tour de France, qui se sont fait la guerre dans la fin de l’avant dernière ascension (grâce à une belle attaque de Landa) puis dans la montée finale. Alaphilippe, et c’est bien normal, a lâché un peu de temps, et semble cuit. Mais il a quelques jours pour se refaire la cerise bien au chaud, dès ce lundi en repos, puis mardi et mercredi, lors d’étapes destinées aux sprinteurs ou aux baroudeurs.

 

Il lui faudra ensuite passer 3 étapes sans encombre, ce qui semble dur eu égard du profil de haute montagne qui s’annonce. Sa seule chance ? Que les favoris se neutralisent et soient attentistes, comme ça a été majoritairement le cas depuis le début, puisque désormais, le cyclisme moderne se résume souvent, en montagne, à des courses d’une côte (ou même à un sprint sur 1km).

Néanmoins, Thibaut Pinot, qui pointe  à 1min50 au général, semble le plus en forme à l’issue de cette deuxième semaine. Ce ne sera pas forcément le cas dans quelques jours, et les Thomas, Bernard, Kruijswick ou Buchmann peuvent encore faire quelques étincelles, même si du côté de chez Inéos notamment, on dirait que ce n’est vraiment pas la forme optimale.

Quoi qu’il en soit, on s’attend à vivre une sacrée semaine. Et si un français remportait enfin, ce n’est pas arrivé depuis Hinault, le Tour de France ? Cela semble être l’année ou jamais pour le faire en tout cas, eu égard du profil, des absents, et des forces en présence. Pinot montre en tout cas, après des années dans le dur sur le Tour de France (mais du mieux l’an passé sur d’autres courses), qu’il est en passe de devenir un grand, un très grand cycliste. Alaphilippe l’a déjà prouvé, et actuellement, ce n’est que du bonus pour lui.

Ce potentiel triomphe à venir ne doit pas enlever le fait que le spectateur s’ennuie désormais la plupart du temps sur les étapes de montagne comme sur la plaine. Néanmoins, à voir ceux qui s’investissent dans la course, qui tentent des coups, qui ont du panache, il serait inutile de bouder son plaisir ! En espérant une belle et grande dernière semaine dans ce Tour de France 2019

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour à la présidentielle. Le dernier espoir politique des autochtones ? [L’Agora]

Je lisais récemment la tribune de Marc Desgorces sur Breizh-info.com au sujet de la possible candidature d’Eric Zemmour à...

Les deux Irlandes et la diaspora, La Pédocratie à la française, Les plus belles randonnées Bretagne, La fin d’un monde, La guerre des idées...

Les deux Irlandes et la diaspora, La Pédocratie à la française, Les plus belles randonnées Bretagne, Les nostalgériades, La...

Articles liés

Revoir le triomphe de Kasper Asgreen sur le Ronde, le Tour des Flandres

On attendait Van der Poel, Van Aert ou Alaphilippe. Mais c'est finalement Kasper Asgreen, coéquipier de ce dernier chez Deceuninck-QuickStep, qui s'est offert la...

Julian Alaphilippe champion du monde. Retour sur une course folle

Julian Alaphilippe est champion du monde 2020 de cyclisme. Au terme d'une course folle, disputée le 27 septembre 2020, le Français a été sacré...

Cyclisme. Roglic en jaune, Pinot dans le rouge, le point sur un Tour de France 2020 plus ouvert que jamais

Le Tour de France marquait une pause ce lundi 7 septembre, la première journée de repos pour les coureurs, avant de reprendre la route...

Cyclisme. Wout Van Aert remporte une bien triste 5ème étape du Tour de France 2020

Les jours passent, et on s'ennuie toujours autant à regarder le Tour de France. La journée du 2 septembre n'a pas dérogé à la...