Rennes. Mais qui donc finance la Maison de l’Europe ?

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

À  Ouest-France, tout ce qui concerne la famille Hutin est sacré. Parmi les trains électriques de cette dernière, on trouve la Maison de l’Europe de Rennes et de Haute Bretagne installée place du Parlement de Bretagne à Rennes. Car la présidente de ce « machin – aurait dit Charles de Gaulle – s’appelle justement Jeanne-Françoise Hutin.

Or des changements sont survenus récemment à la Maison de l’Europe. La directrice, Marie-Pierre Vedrenne, figurait en position éligible, dans le contingent MoDem, sur la liste Renaissance (Nathalie Loiseau) aux récentes élections européennes. Devenu député européen, elle quitte la boutique et est remplacée par une Bretonne, Magali Potier. Tout cela entraîne dans Ouest-France la publication de papiers complaisants et riches en photos et en surface.

Pour un prochain article sur cette institution, un sujet ne manquerait pas d’intéresser les lecteurs : d’où provient l’argent qui permet de payer cette glorieuse équipe ? (Directrice, chargée de communication…). Une publication du budget serait la bienvenue.

On sait bien que ce genre d’épicerie vit à coup de subventions. Dans le cas de la Maison de l’Europe, la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Département d’Ille-et-Vilaine, la Région Bretagne doivent figurer au nombre des bienfaiteurs. On ne peut rien refuser à la famille Hutin et à Ouest-France ! Si ce point était détaillé dans les colonnes du quotidien de Chantepie, Jeanne-Françoise ferait preuve de transparence. Mais c’est peut-être là trop lui demander.

B. Morvan

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Gaspard Koenig sur le pass sanitaire. « Le gouvernement a perdu la notion de liberté ! »

Arthur Delaborde reçoit Gaspard Koenig, philosophe, essayiste, romancier, et président du laboratoire d'idées Génération libre qu’il a lancé en...

Articles liés

Les socialistes nantais préemptent l’Europe

Les Jeunes Européens s’étaient installés à Nantes près des Machines de l’île ce week-end. Ils tentaient d’attirer le chaland avec des amusements élémentaires (reconnaître...

Carhaix. Propagande : Ouest-France évoque le cas de deux migrants « de 19 ans »

Le travail du journaliste est aussi de s'interroger sur les informations que l'on reçoit. Visiblement aveuglés (ou militants ?) par une obsession en faveur...

Immigration, délinquance et mineurs isolés. Des journalistes d’Ouest-France attaquent Éric Zemmour… et confirment globalement son analyse

Sur la question des mineurs isolés étrangers et des bandes venues d'Afrique du Nord qui pourrissent la vie des commerçants et des habitants du...

« Le suspect originaire de la ville ». Fake news d’Ouest France à propos du triple meurtre de Reading par un réfugié

« Royaume-Uni. Plusieurs personnes poignardées à Reading, l’attaque qualifiée de « terroriste » écrit Ouest France reprenant une dépêche AFP du 20 juin 2020,...