Pour bien fonctionner, notre cerveau a besoin d’oublier. Mais s’il y a trop d’oublis, on parle alors de troubles. Émilie Chrétien du CHU de Rennes nous parle des pathologies de la mémoire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V