drapeau_breton

En Loire-Atlantique, la police est préoccupée… par la lisibilité du département sur la plaque d’immatriculation des véhicules.

Dans une agglomération nantaise où l’insécurité est omniprésente, ce rappel à de quoi faire sourire… ou pas ! Les autocollants « 44 Breizh » avec le drapeau breton sont donc possiblement dans le viseur, avec une amende à la clé.

Police nationale : d’étranges priorités en Loire-Atlantique

La police nationale de Loire-Atlantique s’est fendue d’un tweet le 26 décembre dernier pour mettre en garde les usagers de la route dans le département. Non pas sur les risques de retrouver leur véhicule brûlé, fracturé, ou tout simplement volé, des actes particulièrement fréquents à Nantes, ville où l’insécurité est devenu le premier sujet d’inquiétude pour nombre d’habitants.

Non, le tweet en question tenait à rappeler l’obligation pour toute plaque d’immatriculation de comporter un « identifiant territorial constitué par le logo officiel d’une région + le numéro de l’un des départements. »

Loire-Atlantique : s’afficher comme Breton passible d’une amende ?

Puisqu’il est explicitement indiqué que le numéro du département affiché doit être celui correspondant à la région officielle, reste donc désormais à savoir si les forces de l’ordre vont oser sanctionner les véhicules ayant apposée sur leur plaque d’immatriculation le célèbre autocollant « 44 Breizh – Bretagne » orné de notre vieux Gwenn ha Du.

breton
Source : 44breizh.com

Quant à la sanction encourue, celle-ci se matérialisera par une amende de 135 euros si jamais le conducteur se voyait reprocher de ne pas avoir le logo de la « région » Pays de la Loire accompagnant son numéro 44. Tout en sachant que depuis 2009, le système des plaques d’immatriculation est désormais administré au niveau national et que le numéro de département n’a plus de rôle dans l’identification du véhicule.

L’identité bretonne va-t-elle être combattue jusque sur les routes de Loire-Atlantique ? En attendant que le drapeau breton soit lui aussi déclaré comme illégal dans le reste de la Bretagne ?

Crédit photos :DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, 
dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine