Polémique. Le Slip Français baisse (encore) sa culotte

A LA UNE

Encore une polémique pour Le Slip Français, et encore une réaction indigne !

Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir pour Le Slip Français

La marque de textile proposant des slips et autres sous-vêtements « made in France » subit sa deuxième polémique en quelques mois.

Deux employés ont en effet diffusé -bêtement- une vidéo prise lors du réveillon du Nouvel An et lors duquel ils s’étaient déguisés en Africains, arborant notamment un maquillage noir digne du carnaval de Dunkerque et parlant avec un accent aussi drôle que caricatural, digne de Tintin au Congo ou du fameux pirate vu dans de nombreux albums d’Astérix.

Celle-ci a immédiatement entraîné une multitude de réactions hystériques et indignées. Un « hashtag » appelant au boycott de la marque s’est même retrouvé dans les dix tendances les plus populaires de Twitter.

Devant la polémique, la direction du Slip Français, qui semble décidément bien peu rempli, a réagi en tapant sur les doigts de ses employés et en s’excusant longuement. Un communiqué publié le 3 janvier précise qu’un échange avec SOS Racisme a eu lieu et que les deux coupables ont été sévèrement sanctionnés. Une chance pour ces derniers que la lapidation ne soit pas encore dans les mœurs françaises.

La réaction ne suffit pas pour la horde d’imbéciles de Twitter qui n’a pas cessé ses plaintes malgré la mise à plat ventre de leur cible.
Notons par ailleurs que les accusations de racisme envers le Slip Français ont suscité plus de messages  d’indignation que l’attentat de Villejuif lors duquel un islamiste a tué un homme et a blessé plusieurs personnes.

Une équipe « trop blanche » !

En septembre dernier, déjà, Le Slip Français avait subi le courroux des extra-européens et militants d’extrême gauche d’internet en dévoilant une photo de groupe avec ses employés, tous Blancs.
Accusés de racisme (encore et toujours !), les dirigeants avaient assurés vouloir recruter davantage de « minorités ». Des minorités déjà très présentes parmi leurs mannequins.

Sans audace, sans courage, sans dignité et vraisemblablement sans organe, d’aucuns proposeront au Slip Français de changer de concept et de se mettre à commercialiser des couches.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Meurtre d’une journaliste par la New IRA en Irlande du Nord : saisie de vidéos à Paris

Des républicains dissidents de la NEW IRA ont été filmés par une équipe de tournage française dans les jours...

Crack, la drogue de l’enfer

Le crack n’en finit pas de faire la une: la déchéance des quasi morts vivants qui fument cette drogue...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés