AirbnB. Plus de 3 millions d’euros de taxe de séjour à la Bretagne pour 20191

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Airbnb a reversé 3,2 millions d’euros de taxe de séjour à la Bretagne historique pour l’année 2019, dont 300 000 euros à la ville de Nantes, 240 000 euros à la ville de Saint-Malo et 210 000 euros à la métropole de Rennes.

Le montant collecté en France a plus que doublé par rapport à l’année 2018. Près de 20% de ces recettes bénéficient à des communes de moins de 3 500 habitants. Fin décembre Airbnb a reversé 58 millions d’euros de taxe de séjour aux villes françaises, pour l’année 2019. Ainsi le montant reversé aux collectivités par Airbnb a doublé par rapport à l’année passée (24 millions d’euros).

Pour l’année 2019, les trois collectivités ayant reçu les plus importants montants de taxe de séjour de la part d’Airbnb sont la ville de Paris (15,3M€), ainsi que les métropoles de Marseille (2,3M€) et Nice (1,8M€).

La taxe de séjour peut parfois être très bénéfique notamment pour les petites communes, pour la plupart situées dans des territoires ruraux. Ainsi, Airbnb reverse cette année plus de 10,5M€ de taxe de séjour à des villes françaises de moins de 3 500 habitants, un montant plus de trois fois supérieur à l’an dernier (3,2M€).

28 000 communes françaises ont au moins une annonce sur le site (contre 7000 ayant une annonce hôtelière)/

Des communes mieux informées sur le tourisme dans leur territoire

Dans le cadre de la réforme de la taxe de séjour, la firme de mise en relation de loueurs d’hébergement s’est engagée également à communiquer à l’ensemble des communes ayant instauré une taxe de séjour des informations détaillées sur l’ensemble des séjours effectués sur leur territoire avec Airbnb en 2019, incluant notamment le nombre de voyageurs, les montants des réservations effectuées et l’adresse des hébergements.

Montants de taxe de séjour reversés aux départements de la région Bretagne :

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Le Morbihan parmi les départements les plus recherchés sur Airbnb pour le mois de mai

Ces derniers jours, les recherches effectuées sur la plateforme Airbnb pour des séjours en France ont augmenté de plus de 25 % suite aux...

Airbnb. Plus d’un million d’utilisateurs refusent la charte de non-discrimination

La plateforme de location de logements Airbnb veut imposer une charte de non-discrimination aux loueurs. Mais  million d'entre eux ont refusé de signer le...

Région Bretagne. Plus de 120 logements mis à disposition gratuitement pour les soignants sur Appart Solidaire

Plus de 120 logements ont été mis à disposition gratuitement par les hôtes Airbnb de la région Bretagne pour venir en aide aux soignants ! 11 personnels soignants en...

JeStockeMonBateau, l’Airbnb du stockage de bateau

La France compte 13 millions de plaisanciers. Les immatriculations de bateaux de plaisance augmentent d’environ 12 000 unités par an. Sur le littoral,...