Zoom sur le Collectif Némésis : Féministes et anticonformistes

Elles ne veulent plus être des victimes et sont décidées à défendre les femmes sans langue de bois. Elles dénoncent quotidiennement le harcèlement et les agressions trop souvent commises par des migrants. Elles sont à contre courant des mouvement féministes mainstream qui n’osent pas dénoncer les vrais problèmes. « Elles », ce sont les jeunes filles du collectif Némésis. Pour la journée des droits des femmes, le 8 mars dernier, elles ont été agressées au cœur de la manifestation, par des « antifas », pour une pancarte « immigration de masse, les femmes grandes perdantes ».

Alice et Eléna, deux fondatrices du mouvement, sont venues témoigner à visage découvert sur TVLibertés.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve jan de mention et de lien vers la source d’origine 

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !