Coronavirus. Les fantasmes d’un confiné : Ar Men Du à Nevez

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Avant d’être condamnés, comme l’ami Le Ster, aux pâtes, riz, sardines ou thon à l’huile, assignés à résidence que nous sommes pour cause de covid-19, nous avons eu l’occasion, à la veille du confinement, de faire étape à Nevez, sur la côte cornouaillaise, très précisément à la pointe de Trévignon. Là, planté face à la mer, les Glénans à l’horizon, se tient l’hôtel-restaurant Ar Men Du. Ou plus précisément « une table gastronomique liée à un hôtel de charme », comme tient à nous le préciser le site de l’établissement. Donc étape du soir dans cette belle maison – actuellement fermée, bien sûr – histoire de voir si le chef Philippe Emmanuelli tient ses promesses.

Disons le tout de suite, bonne pioche. Le chef mérite largement son étoile verte décernée par le Michelin, une nouvelle distinction qui récompense les chefs les plus écolos. Travailler des produits locaux, de saison, sont bien sûr de rigueur pour obtenir le précieux label.

Pas de problème ici : « Nos fournisseurs locaux sont tous issus de l’agriculture ou l’élevage biologique. Les poissons que nous cuisinons sont issus de la pêche de petits bateaux et nous avons mis en place un verger et un jardin aromatique, tous deux gérés en permaculture. »

Au menu « Glénans » de ce lundi de mars, après de délicats amuse-bouches, une « mozzarella de bufflonne de Cornouaille » précédait un « filet de barbue et son pain vapeur aux algues, légumes et racines rôtis, jus d’arêtes grillées » avant de conclure avec un « kouign amann pomme confite au cidre et crème glacée sarrazin ». Harmonie des saveurs, cuissons justes, maîtrise des épices. Les légumes et racines qui accompagnaient le poisson étaient confits à souhait. Une merveille de gout ! Excellent repas, donc, accompagné d’une demi-bouteille de chablis de chez Pommier, un excellent vigneron que nous avions découvert l’an passé à l’Auberge Ty coz, à Quimper.

L’hôtel est à la hauteur du restaurant. Chambres confortables, vue mer et petit déjeuner parfait. Accueil chaleureux, excellent service, courtois, efficace et discret. Une sacrée bonne adresse, donc ! Phantasme du confiné, depuis on rêve d’y retourner !

YLM

Ar Men Du, Raguenez Plage, 47 Rue des Îles, 29920 Névez. Téléphone : 02 98 06 84 22

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le désespoir d’un restaurateur nantais

Charles Henri Le gaillard est à la la tête d'un restaurant idéalement placé, au cœur de Nantes. Une affaire qui marche, une table reconnue,...

Nantes : manger comme au resto pendant le confinement, c’est possible

Le nouveau confinement du à la "crise sanitaire", autrement dit cette curieuse situation où le gouvernement n'est pas capable d'empêcher les islamistes de passer...

El Picaflor. Le tigre allaite au pied de la montagne Sainte-Geneviève

Au cœur de Paris, Le Picaflor propose le meilleur de la gastronomie du Pérou à un prix accessible. La cuisine péruvienne moderne est un des...

Aire de España. Les fiancés de la mort se donnent rendez-vous à Ruffiac (56)

Il n’est pas banal de trouver au coeur de la campagne bretonne un restaurant espagnol dont un des créateurs est un ancien légionnaire des...