God Save the Queen et nous avec…

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Ce dimanche 5 avril 2020 à 21h, la reine Élisabeth II depuis le château de Windsor s’est adressée aux Britanniques. Une allocution historique, la quatrième depuis le début de son règne il y a soixante-huit ans. Cette prise de parole témoigne de la gravité de la crise traversée.

 A la veille de débuter notre quatrième semaine de confinement, j’entends l’annonce de cette communication. Mon esprit vagabonde : un discours de la reine, quel évènement ! Petite fille, je revois ma mère parlant de cette reine avec beaucoup de respect.  Sans doute une manifestation de son admiration, je suis née la même année que la princesse Anne, je porte le même prénom. J’ai souvent entendu louer le courage manifesté par cette femme auprès de son peuple durant la dernière guerre.

Bien sûr, je ne suis pas anglaise mais à cet instant- là, je me dis  ce qui peut être bon pour son peuple peut l’être aussi au-delà du Channel. Je me promets alors de l’écouter, enfin plus précisément d’en écouter la traduction simultanée. En effet, la simple confiance de ma mère en cette reine me semble à prendre en compte. De plus, il ne me parait pas avoir grand-chose à redouter d’une dame aussi âgée. Il faut bien le reconnaître, elle a marqué son règne par l’autodiscipline, la rigueur mais aussi l’empathie avec son peuple. Malgré les turbulences de l’histoire le peuple anglais ne doute pas que sa reine place son devoir au-dessus de tout.

Une certitude, dans l’adversité, le bateau a besoin d’un capitaine qui sache mener tout l’équipage à bon port. Dans la situation actuelle, sa crédibilité lui donne une position très enviable. Les anglais lui reconnaissent l’autorité morale, lui accordent leur confiance. Sa fonction n’est pas de gouverner mais elle incarne la voix de la raison. Ses recommandations de bonnes règles de vie, de discipline, d’entraide, de courage sont alors audibles par tout un chacun. L’effet est réel, l’impact concret et aux quatre coins du pays, du plus humble au plus nanti, chacun se sent porté par ce message d’humanité collective.

La reine ne laisse rien au hasard. Souvent source d’étonnement voire d’amusement affectueux, nul n’ignore aujourd’hui que chacune de ses tenues est un message adressé à la foule. Dimanche soir, le vert de sa robe se veut délibérément printanier et vivifiant. Son regard droit, sa coiffure et son maintien impeccable appuyant, s’il le faut, son propos de résistance et sa volonté de ne pas plier. Je le sais bien, on ne refait pas l’histoire, mais je ne suis pas loin de penser que pouvoir s’appuyer sur un tel roc serait d’un précieux soutien pour nous tous, des plus hauts responsables jusqu’au dernier des gilets jaunes. Nous, français qui voulons tant être aimés à défaut d’être aimables, mais aussi guidés par une main de fer dans un gant de velours.

C’est pour cela, qu’au-delà du fait d’être anglaise ou française, en écoutant la reine remercier le personnel soignant, je me sentais concernée. Impossible d’être indifférente à l’évocation de la « douleur » et des « difficultés financières » causées par cette crise et comment ne pas qualifier cette période de « perturbée ». Comment ne pas se tenir droit quand elle affirme : « j’espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière dont nous avons relevé ce défi. » Prononcé de l’autre côté de la Manche, par une reine de 93 ans, ce discours réveille en nous ce qu’il y a de plus noble.

Juste avant de trouver le sommeil, alors que je luttais contre des  impressions, des inquiétudes sournoises, une scène s’impose, les images sont précises. C’est un lundi matin, j’ai juste huit ans, je porte une blouse à petits carreaux vert et blanc. Au tableau noir, la phrase de morale qu’il faut recopier impeccablement sur le cahier du jour. J’ai les doigts engourdis, le porte-plume à portée de main et l’encrier plein à ras bord de cette encre violette qui ne demande qu’à couler. Mon buvard, rêche, ne me sera d’aucun secours, il est du style à écraser la tache plutôt qu’à l’absorber. La phrase se détache, avec ses pleins et ses déliés que je me sens bien impuissante à recopier impeccablement :

C’est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir. (François-René de Chateaubriand)

Anne MESDON

Crédit photo : Capture d’écran Youtube
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a observé jusqu'à présent une certaine...

Économie. Malgré les confinements, les consommateurs français toujours attachés aux commerces physiques « non essentiels »

Avec la levée progressive des mesures de restrictions sanitaires, les commerces physiques présentés comme « non essentiels » ont également pu rouvrir leurs portes...

Belgique : des affrontements lors d’une manifestation anti-confinement à Bruxelles

Le 29 mai, des manifestants sont descendus dans les rues de Bruxelles pour protester contre les restrictions anti-coronavirus. Au moins une personne a été...

Santé mentale des enfants en période de confinement : le logement et la situation sociale de la famille décisifs

Le premier confinement du printemps 2020 aura été dur à vivre pour certains. Une étude détaille l'impact de cette situation inédite sur la santé...