Retour à l’hôpital pour Michel Cymes, le médecin des médias

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Depuis des années, le docteur Michel Cymes occupait les tribunes audiovisuelles. Cela lui valait une grande notoriété. Dans les sondages, les Français le plébiscitaient. Aujourd’hui, il est très critiqué  pour avoir minimisé le niveau épidémique du coronavirus et ses conséquences. Il le vit très mal. Il a déclaré n’en pouvoir plus de ces attaques qu’il conteste.

Dans un entretien accordé du magasine « Télé Loisirs », il a démenti en affirmant :.» J’ai dit que, dans 80% de cas, c’était une forme de grippe qui est un peu plus cognée que la grippe. Voilà la phrase exacte. À ce moment précis, personne n’avait encore mesuré l’importance que prendrait l’épidémie ».

D’un autre côté, dans  Télé Poche, il lui est également reproché d’être présent dans les médias, alors que les malades ont besoin de lui. Cette critique concerne d’ailleurs tous ces médecins qu’on voit ou entend dans les médias, tout en se plaignant du manque cruel de personnel dans les hôpitaux.

Pour y mettre fin, le docteur Michel Cymes vient donc d’annoncer avoir repris du service dans un hôpital de la région parisienne en qualité d’infirmier. Après les lumières médiatiques, il va retrouver l’ombre des postes modestes mais tellement plus utiles.

Il pourra méditer la citation latine :  » La roche Tarpéienne est proche du Capitole « .

Jean Theme.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir...

Quand Nietzsche évoquait Napoléon

En ces jours particuliers, citons ce bel extrait de Nietzsche à propos de Napoléon. En contrepoint aux discours convenus,...

Articles liés

Fouesnant : indigné par la gestion du système de santé, un médecin se confine dans un arbre

Une attraction peu banale aujourd'hui dans un bois de Fouesnant : un médecin a passé la journée niché au coeur d'un chêne. son but...

Revoir l’intégralité de l’audition de Didier Raoult devant la commission d’enquête parlementaire

Didier Raoult a été reçu le 24 juin 2020 à l'Assemblée nationale. Les députés l'interrogent dans le cadre de la commission d'enquête parlementaire sur...

L’appel de Philippe Juvin au déconfinement

L'appel de Philippe Juvin au déconfinement. https://www.youtube.com/watch?v=HKzfUsF96ak Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien...

Un médecin nantais propose un traitement préventif (et un protocole curatif de phase 1) contre le Covid-19 [Interview]

Le docteur Catherine Auffret Catherine, exerçant sur Nantes, est spécialisée en immuno-allergologie, homéopathie, micro-nutrition, phytothérapie et médecine préventive naturelle. Pour lutter contre le Covid-19, elle...