Si on devait remettre la coupe de la ville bretonne la plus abstentionniste, ce serait Saint-Herblain qui en aurait le bénéfice : 73,04% au second tour des élections municipales. Gloire à son maire, Bertrand Affilé (PS), qui représente 11,29% des inscrits.

Le ministère de l’Intérieur estime à 60% le niveau de l’abstention au second tour des élections municipales (Le Monde, mardi 30 juin 2020). La Bretagne n’a pas échappé à ce mouvement qui prouve, une nouvelle fois, que le premier parti de la République française demeure le parti des abstentionnistes. Un classement des villes de plus de 20 000 habitants montre que ce parti se porte bien dans notre région.

1 – Saint-Herblain (73,04%)

2 – Nantes (69,04%)

3 – Saint-Nazaire (68,62%)

4 – Rennes (68,32%)

5 – Couëron 68,10%)

6 – Brest (68,04%)

7 – Rezé (65,97%)

8 – Saint-Brieuc (64,38%)

9 – Lorient (63,52%)

10 – Concarneau (59,37%)

11- Saint-Malo (58,06%)

12 – Orvault (57,10%)

13 – Quimper (55,81%)

À tout seigneur, tout honneur, commençons par étudier le cas de Johanna Rolland à Nantes et de Nathalie Appéré à Rennes. À coup sûr, elles n’enthousiasment pas les foules. À tel point qu’elles ne représentent qu’une fraction du corps électoral – et donc de la population. La liste de la première obtient 34 104 voix, soit 17,86% des inscrits (190 899). Et celle de la seconde récolte 23 352 suffrages, soit 20,02% des inscrits (116 610).

Une forme de rejet du Système ?

Dans quatre villes de plus de 20 000 habitants, un seul tour (15 mars) a suffi ; on peut y faire les mêmes observations. À Vannes, l’abstention atteint 60,46%, à Saint-Sébastien-sur-Loire 62,90, à Vertou 61,55 et à Lanester 61,09. Si bien que, respectivement, David Robo, Laurent Turquois, Rodolphe Amailland et Gilles Carréric ne peuvent se flatter d’être des locomotives capables d’entraîner derrière eux de gros bataillons ; ces maires représentent une minorité.

Bien entendu, au-delà de leur personne, on peut voir dans ces résultats une forme de rejet du Système. Pour une majorité des citoyens, la vraie contestation passe par l’abstention.

Bernard Morvan

Crédit photo : Pierre-alain dorange/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine