Présidentielle. Patriotes, identitaires ET abstentionnistes : idiots utiles de la macronie ? [L’Agora]

Ce dimanche 10 avril , tous ceux qui s’affirment patriotes et identitaires tout en refusant d’aller voter se feront les complices de la Macronie et de sa politique de dissolution de notre nation et du peuple français.

Je vise ici ceux qui ne sont pas seulement des individualistes, qui préfèrent profiter du soleil, ou des négligents justifiant leur abstention en prétendant soit que les élections ne servent à rien car le vrai pouvoir est ailleurs, mais aussi ceux qui pensent qu’aucun candidat ne répond à leur attente, ou qu’il faut attendre que la situation se détériore encore plus pour entraîner une réaction populaire.

Ces arguments sont des mauvaises excuses qui ne les exonèrent pas de leur responsabilité.

Un élu a t-il le pouvoir d’agir ?

Si, en effet, le pouvoir politique n’est pas le seul centre de pouvoir, il garde des champs d’intervention qui peuvent changer le cours de l’histoire.

Il peut faire adopter de nouvelles lois en tous domaines et par exemple :

  • Education : en modifiant les programmes et les méthodes pédagogiques, en imposant la neutralité idéologique des enseignements et en mettant fin aux interventions d’associations partisanes dans les écoles,
  • Culture : en choisissant de subventionner d’autres artistes que ceux qui le sont actuellement,
  • Immigration : en supprimant le droit du sol et les pompes aspirantes et les subventions aux associations qui organisent la venue illégale de migrants,
  • Sécurité : en privilégiant la victime et non le délinquants,
  • Liberté d’expression : en annulant les lois liberticides,

Peut-il exister un candidat idéal ?

Cet argument est une chimère car, sauf à se présenter soi-même, on trouvera toujours des insuffisances à un autre.

Mais, sur douze candidats en lice :

  • cinq ( Arthaud, Poutou, Mélenchon, Jadot, Hidalgo ) ne sont ni patriotes, ni identitaires et l’affirment clairement dans leur programme,
  • le passé politique de trois autres ( Roussel, Macron, Pécresse ) prouve qu’ils ne différent pas fondamentalement des quatre précédents.

Leur permettre de continuer leur politique désastreuse de destruction de la France et des Français serait suicidaire alors que les quatre derniers ( Dupont Aignan, Lassalle, Le Pen, Zemmour ), même si aucun n’est parfait, offrent l’opportunité de mettre en action un vrai changement.

Parier sur une réaction populaire quand la situation sera encore pire ?

N’est-ce pas faire preuve d’aveuglement d’espérer inverser la situation quand de plus larges territoires seront contrôlés par des populations étrangères à la culture et aux mœurs françaises et que l’évolution démographique leur aura donné la majorité ?

Voter est un devoir impératif pour tous les patriotes  

Les quatre derniers candidats  cités offrent le choix entre quatre sensibilités de patriotisme.

Aucune excuse ne peut justifier l’abstention quand il est urgent de changer de politique.

TM

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.
Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

11 réponses

  1. Zemmour est le seul à pouvoir battre Macron au 2° tour.
    Donc tout vote non Z au 1° assure la réélection de l’exécuteur au service des Oligarques.
    Le terme n’est pas usurpé : la vaccination Covid des jeunes en a multiplié la mortalité par 50 ! (comme le prouve le suivi Anglais ( la faucheuse s’arrête à la frontière de France, comme chacun sait)
    Prévoyez de sécuriser les élections : il va truander un max !

  2. …sauf que dans nôtre belle démoncratie, la fraude est omniprésente! Sachant que des « dominion » sont à la manœuvre, plus il y aura de votant et plus la fraude sera possible…et de plus, les soit disant candidats qui « sauveraient » notre pays en perdition, sont aussi corrompues que les autres. Proposez leur le smic pour gouverner et vous verrez qu’ils ne resteront pas longtemps!! La seule solution est de changer complètement de paradigme. Ce n’est là que mon avis…

  3. Je souscrit entièrement à ces considérations. En ajoutant à l’intention des cathos hypernaïfs et des bourgeois adorateurs de leur portefeuille , et à ceux qui ont manifesté à MLPT que le seul candidat qui s’est engagé à supprimer la GPA et à restreindre la PMA c’est Eric Zemmour qui, pourtant juif , se réfère continuellement aux racines catholiques de la France: « Tous les Français sont plus ou moins catholiques » a-t-il pu dire dans un de ses meetings .

  4. Je souscris entièrement à ces considérations. En ajoutant à l’intention des cathos hypernaïfs et des bourgeois adorateurs de leur portefeuille , et à ceux qui ont manifesté à MLPT que le seul candidat qui s’est engagé à supprimer la GPA et à restreindre la PMA c’est Eric Zemmour qui, pourtant juif , se réfère continuellement aux racines catholiques de la France: « Tous les Français sont plus ou moins catholiques » a-t-il pu dire dans un de ses meetings .

  5. si déjà les gens votaient massivement en ne regardant pas leur intérêt personnel à élire untel , mais l’intérêt de la société , du peuple dans lequel ils vivent , ce serait déjà pas mal.

  6. Alors ça ! C’est quand même fort de café !
    Et si plutôt, ceux qui s’abstiennent ou votent blanc dimanche étaient bien au contraire ceux qui voient très clair dans le jeu malsain de ces élections truquées d’avance car ils connaissent plutôt bien les arcanes du pouvoir ?
    Et si pour changer VRAIMENT les choses, la solution n’était-elle pas beaucoup plus radicale ?
    Je rappelle que Mme Le Pen change d’avis comme de chemise, n’a tracé aucune ligne DROITE, n’a pas fait preuve de bonnes capacités de gestion quant à celle de son Parti, et n’a pas démontré non plus de grandes compétences en géopolitique et en économie au cours de ces dernières années… Ce sont pourtant là 2 compétences fondamentales pour naviguer dans les eaux troubles dans lesquelles nous sommes plongés.
    Pour Monsieur Zemmour, la phrase que Chirac prononça au journal Le Monde en février 88 (« Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent ») tourne en boucle dans mon esprit telle une ritournelle pour me rappeler que si son programme SEMBLE correspondre aux attentes de beaucoup d’amoureux de la France, il ne pourra rien en faire tant qu’il s’acharnera à vouloir rester dans l’UE. Prétendre le contraire relève de l’ignorance crasse des arcanes de ce pouvoir supranational ou de la trahison (ou des deux ?). Rappelons également ce vieil adage : « L’homme ne mord pas la main de celui qui le nourrit ».
    Seul un candidat AUTO FINANCÉ (comme l’était Trump par exemple) est vraiment « libre ».
    Or, en cherchant un peu de ce côté là pour EZ, on ne peut qu’être saisi par des relents pestilentiels. Jusqu’à quel point EZ en est-il conscient ?
    Pour que ce candidat nous apporte vraiment le changement, il lui faudrait alors trahir ses plus grands soutiens financiers (en particulier ceux qui sont bien cachés tout en étant les plus dangereux). Sinon, ce sont ses électeurs qui seront trahis (d’où l’insistance de ma ritournelle….)
    Pour Jean Lassalle : cet homme est probablement de très loin le plus authentique et, dans ce sens, le plus sincère. Il est le SEUL qui soit VRAIMENT aussi proche du peuple. Rappelons-nous ses combats, sa grève de la faim, son tour de France à pied, etc. Quel autre personnage politique en a fait autant pour ses concitoyens ? Malheureusement, malgré toutes ses années en politique et malgré sa culture, bien plus étendue que son élocution et son absence de diplôme ne le laisseraient supposer, il manque à cet homme bon, beaucoup de hauteur et « d’amis sincères et probes dans la place » pour qu’il puisse mener à bien ses justes combats, et ce d’autant plus que lui non plus n’est pas engagé dans une volonté de « Frexit ».
    Il reste Nicolas Dupont-Aignan : le seul parmi tous les candidats encore en lice qui se soit clairement positionné (sans changer d’un iota sa position depuis le début) contre la tyrannie sanitaire à l’oeuvre (apartheid, injonctions vaccinales, suppression des libertés fondamentales, dénonciation du « Conseil de Défense », etc.) et il n’a eu de cesse de dénoncer toutes les injustices. Comme F. Philippot (et quelques autres de LFI), cela fait des mois qu’il fait de très nombreuses et courtes vidéos pour nous informer de tout ce qui est dit et se joue au sein des assemblées. De plus, rejoint aujourd’hui par F. Philippot, il s’engage à proposer un référendum sur notre appartenance à l’UE…. MAIS….. n’oublions pas qu’il fait lui aussi partie des Young Leaders de Schwab ! Et surtout, n’oublions pas ses trahisons passées : envers JF Poisson, envers Charles Gave, envers François Asselineau, et peut-être envers bien d’autres ? Ne trahira-t-il pas non plus Philippot ?
    Finalement, on peut se demander, hormis Jean Lassalle, quel candidat n’appartient pas du tout à « l’opposition contrôlée » ?
    Ce Système qui nous est actuellement imposé est totalement délétère, à la fois pour les Hommes et pour la planète. Et cela n’a pas commencé il y a 40 ans comme certains le disent mais prend racine dans un lointain passé… et pour la France, assurément dans le siècle des « Lumières » lesquelles contrairement à ce que leur nom laisse croire, n’ont apporté qu’obscurité croissante sur l’Humanité malgré pourtant quelques penseurs profondément sincères…
    La solution ne passera pas par les urnes cette fois encore. C’est certain.

    1. Vous répondez à côté.
      les urnes ne nous sauveront pas, mais elles mettront du sable dans leurs rouages. Aucun candidat n’est parfait mais il n’y a rien de pire que de laisser le même en place.
      Et si vous ne votez pas, donc que vous ne croyez pas au système démocratique actuel, alors j’ose espérer que vous préparez activement une prise de pouvoir pour sauver votre pays. Ou alors vous n’êtes qu’un cyber critique passif ?

      1. Bonsoir Jean,
        je vous remercie d’avoir pris le temps de lire mon commentaire.

        Je ne pense pas répondre à côté mais au contraire argumenter la position d’une personne qui en raison, au contraire, de sa forte conscience citoyenne, voterait blanc ou s’abstiendrait. A ce propos, au prix actuel du carburant, à quoi bon se déplacer pour glisser un vote blanc dans l’urne puisque ce dernier n’est toujours pas pris en compte à sa juste mesure ?
        Et pourquoi se plier à des règles qui nous sont imposées alors même qu’elles sont iniques et enfreignent le B.A. BA de la démocratie (je pense en particulier aux nouvelles règles de parrainage des candidats et des temps de parole dans les merdia) ?
        Ma conscience faisait osciller mon vote entre François Asselineau et Florian Philippot… On a vu le sort qui leur a été réservé…

        Quant à « mettre du sable dans leurs rouages », rien n’est moins sûr ! Des dépôts de plainte sont en cours eu égard les élections de 2017 pour lesquels des transferts anormaux de voix auraient été observés. Notez bien que j’utilise le conditionnel car je ne suis pas dans les petits secrets de cette affaire-ci. Il semblerait que certaines tricheries observées lors des présidentielles américaines ait également été à l’œuvre pour les nôtres.
        Et que dire de ce premier tour pour lequel ce si prestigieux ministre qu’est Darmanin s’est bien assuré que les machines à compter les votes « Dominion » seront bien effectives ? Qui dit que les algorithmes de comptage n’ont pas déjà été « réglés » en faveur de l’actuel président ?

        De plus, je continue de m’interroger : comment un parti qui n’a fait qu’osciller entre 0 et 10% lors des élections qui ont eu lieu au cours de ce quinquennat, avec des scrutins plutôt aux alentours de 2%, peut-il prétendre à 25 % de voix aujourd’hui ?
        Certes, on vote ici pour un homme et non pour un parti. N’empêche…
        Après les petites phrases assassines du président actuel et tout ce qui se dit au sein des manifs depuis l’été dernier, un tel pourcentage interpelle.

        Quant à votre dernière remarque qui est non seulement légitime mais aussi très pertinente, vous imaginez bien que je ne vais pas vous répondre ici…

        À votre bon discernement !

  7. J’ai choisi, depuis longtemps, de voter pour Jean Lassalle, comme en 2017.
    Parce qu’il est authentique, et que cela lui permettra d’être remboursé de ses frais de campagne..
    Il vient de faire un grand « Tour de France » en autocar, à l’écoute des Français de base..
    Pour le 2e tour, on verra

  8. Il faudra que le futur gouvernement tienne compte de ces MILLIONS de Français qui ont voté pour Marine Le Pen ou pour Eric Zemmour: il faut STOPPER l’immigration musulmane et supprimer la  »loi du sol »!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !