Chute des patients en réanimation. Le confinement démonté sur LCI

A LA UNE

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

 4759 patients sont actuellement pris en charge en réanimation en France, toutes maladies confondues. Une chute importante du nombre de patients en réanimation, qui a fait l’objet d’une analyse, sur LCI, pertinente, qui s’interroge de facto sur les effets du confinement, et sur son intérêt (hormis celui de provoquer ruine, suicides et dépressions collectives).

« Cela valait le coup de conduire à la ruine les petits commerces et de faire basculer des centaines de milliers de Français vers la pauvreté avec ce reconfinement…» ironise Charles-Henri Gallois, président de Génération Frexit, sur Twitter.

On vous laisse voir la vidéo, explicite.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Internet. 349 millions de noms de domaine dans le monde à fin décembre 2020

L'Afnic, association en charge de plusieurs extensions parmi lesquelles le .fr, livre son étude annuelle sur le marché des noms de domaine dans...

Hag anavezet e vo Flamank-ar-C’hornôg gant an Deskadurezh-Stad ?

E-touez ar yezhoù rannvro, darn n'int ket anavezet gant an Deskadurezh-Stad, kontet ma'z int da rannyezhoù pe trefoedachoù ur...

1 COMMENTAIRE

  1. concernant la baisse brutale des nouveaux cas de coronavirus en France par jour depuis le 8 novembre, il se trouve qu’elle correspond à un moins grand nombre de tests réalisés depuis début novembre (site sante.journaldesfemmes.fr) : les deux courbes sont parallèles. Je soupçonne Macron de ramener artificiellement le nombre de cas en dessous de 5000 par jour pour se sortir du bourbier dans lequel il a mis la France sans perdre la face. Je pense que le pic de l’épidémie est passé depuis quelques jours mais le nombre de cas ne baisse certainement pas aussi vite que cela.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Belgique : des affrontements lors d’une manifestation anti-confinement à Bruxelles

Le 29 mai, des manifestants sont descendus dans les rues de Bruxelles pour protester contre les restrictions anti-coronavirus. Au moins une personne a été...

Santé mentale des enfants en période de confinement : le logement et la situation sociale de la famille décisifs

Le premier confinement du printemps 2020 aura été dur à vivre pour certains. Une étude détaille l'impact de cette situation inédite sur la santé...

Déconfinement : Mensonges et trahisons

Au programme du JT TV LIbertés du 28 avril 2021, retour sur la dernière manipulation de l’exécutif autour du Covid-19. Alors qu'Emmanuel Macron doit...

Décentralisation du covid-19 et dépassements parisiens [L’Agora]

Fermeture des écoles, obligation du télétravail, liberté de déplacement pendant le week-end de Pâques : si le gouvernement avait voulu pousser les Parisiens à partir...