Le déclin de la pratique religieuse ou l’urgence de désobéir ! [L’Agora]

A LA UNE

Depuis la reprise des messes à la fin du premier confinement, l’Église catholique en France a perdu 30% de ses pratiquants ! On était habitué à ce déclin, mais 30% d’un coup ça fait quand même un choc !

Mais à priori pas tant que ça ! Ou du moins cela ne semble pas déranger l’épiscopat français au vu du mal qu’il se donne à freiner la moindre initiative qui tenterait, en respectant les procédures légales et les gestes barrières, de redonner un peu de saveur à un catholicisme devenu trop fade : je pense ici, retrouver la messe.

En France le catholique aime avec amertume et espérance se répéter cette phrase qui depuis le temps est devenue un adage : « en 75 si les évêques s’étaient levés contre l’avortement, la loi ne serait pas passée ! » triste habitude historique qui une fois de plus se répète !

Dans un premier temps on nous interdit la communion sur la langue, puis la messe pendant 2 mois. Tous les curés, par altruisme ou narcissisme on ne sait plus, se sont jetés devant leur smartphone afin de proposer une messe virtuelle à leurs fidèles. Une telle messe efface le lien communautaire, la transcendance et la présence réelle. Mais, sur recommandation de son épiscopat, le catholique obéit et s’agenouille devant son écran. Il va même plus loin, puisque de temps en temps il lui répond. Siri si tu nous entends…

Notons qu’entre-temps les églises sont restées ouvertes mais grâce à l’écran nous n’en avons plus besoin. Aujourd’hui malgré cette perte majeure de fidèles, l’Église catholique propose les mêmes solutions mortifères que précédemment. Elle va même plus loin puisqu’elle en arrive à rabrouer, dénoncer et humilier ses ouailles qui pour survivre spirituellement remuent ciel et terre afin de proposer messes clandestines ou manifestations en s’assurant de faire respecter les recommandations sanitaires. À ce jeu là l’épiscopat français est plus que doué, tous les prétextes sont bons. « Ne pas mélanger revendication et prière », « être sage », « ne pas sombrer dans le complotisme », « allumer sa télé »… L’objectif, se tenir à carreau pour préserver la messe de Noël. Rappelons que la messe de Pâques fut suspendue malgré l’obligation canonique pour chacun d’y communier. En bref il nous demandent d’attendre. Mais attendre quoi ? La troisième vague ?

Au fait, si la messe vous tient à cœur, dépêchez vous de désobéir, car dans 3 vagues il ne restera que 15% des fidèles. En ferez vous partie?

Bramart

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Illustration : Pinterest
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

DUELS. Nikita Khrouchtchev vs Mao Zedong

Dans cet épisode de DUELS historiques, l'Echiquier mondial se penche sur deux figures emblématiques du communisme. Leur antagonisme idéologique...

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

9 Commentaires

  1. Peut-être les cathos ont-ils de moins en moins voix au chapitre dans les églises, mais ils l’ont de plus en plus dans Breizh-info…

  2. Resistance…. résister la communauté Filipino bien représentée en France assiste toujours à la Messe, pourquoi pas nous? Il faut désobéir, et bien sûr aux Évêques et autres curés soumis, Paris et la France valent bien une Messe

  3. Entre ça et le pape qui part en vrille à plat, perso, je fais ma petite popote à la maison, mon boss, il est placé bien plushaut que sur notre terre de vauriens, et le jour venu, les « vrais », le petit reste, saura se rassembler, même clandestinement , pour célébrer dignement !
    Anne

  4. Exactement ! Saint Pierre a bien précisé qu’il vaut mieux OBEIR à DIEU plutôt qu’aux hommes – et soit dit en passant même s’ils sont soi disant haut placés ! Car ils ne seront JAMAIS aussi haut placés que DIEU …. alors oui désobéissons, résistons et montrons que nous avons BESOIN de la Messe car c’est le seul moment ou DIEU est présent véritablement, en Corps, Ame, Divinité.
    ll y a eu les prêtres et évêques jureurs, mais il y a eu AUSSI des prêtres et évêques qui ont payé de leur sang leur résistance.

    • C’est ce que disait Antigone … et ce que disent les mahométans qui préfèrent la charia aux lois positives. Lisez « le testament de Dieu » de BHL. Son meilleur livre. Aujourd’hui, il ne l’écrirait plus …

  5. Antigone le disait déjà … et c’est ce que répètent les Français musulmans qui privilégient la charia aux lois républicaines versatiles. Les prêtres qui ont été noyés à Nantes en 1792/93 le pensaient aussi : Dieu est supérieur aux droit positif versatile. La résistance à l’oppression est une des seules justifications valables des religions.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés