Nantes. Agression au couteau, vols à la roulotte, cambriolages… la délinquance au quotidien

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

Le 9 janvier dernier, peu après le couvre-feu, deux intrus ont été aperçus dans le quartier de la Vrière, à la Chapelle-sur-Erdre, alors qu’ils avaient tenté d’entrer dans une maison avant d’être mis en fuite par un riverain. Les gendarmes ont sillonné le quartier.

Puis rappelés vers 23 heures, ont fouillé à nouveau les environs. Deux hommes ont fui les gendarmes, qui en ont intercepté un, la vingtaine ; un gendarme a été blessé à la main lors de l’intervention (8 jours d’ITT). Dans le sac du mis en cause, du matériel multimédia dont il n’a su expliquer la provenance, et qui pourraient venir de cambriolages commis dans le secteur. Il a été placé en garde à vue, d’autant que d’autres cambriolages avaient été commis dans le quartier à Noël en suivant le même modus operandi.

Par ailleurs le 9 janvier vers 7h30, six jeunes gens qui se rendaient à la boulangerie devant la mairie annexe de Chantenay, à l’ouest de Nantes, ont eu une vive altercation avec deux autres personnes. Ces derniers les ont d’abord tabassés, avant de les poursuivre en voiture alors que les jeunes gens fuyaient le long du boulevard.  L’un d’eux est rattrapé par les deux agresseurs, l’un d’eux le poignarde à deux reprises au ventre. Maintenu conscient par ses amis, il a été opéré le jour même, son pronostic vital n’est pas en danger. Les agresseurs, qui ont pris la fuite en voiture, sont activement recherchés.

Par ailleurs on nous signale de nouveaux vols à la roulotte aux abords du marché de Talensac, rue Cassegrain, entre les rues des Hauts Pavés et Bel Air, et au nord de la gare – bien que la rue Caillaud, en travaux, ne soit plus touchée depuis un moment, les vols s’étant déplacés rue d’Allonville.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Faut-il encore investir dans l’immobilier ?

La situation économique mondiale liée à la crise sanitaire nous a montré à quel point l’équilibre financier pouvait être...

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour les petites filles »

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici