Irlande. L’IRA a utilisé l’arme de Michael Stone (attaque de Milltown) pour tuer un soldat et son bébé

A LA UNE

Un livre qui vient tout juste de sortir en Irlande retrace le passé sanglant et curieux de l’arme à feu utilisée lors de l’attaque du cimetière de Milltown par le loyaliste Michael Stone, libéré la semaine dernière. Ainsi, l’arme utilisée par Michael Stone lors du massacre de Milltown a été utilisé plus tard par l’IRA pour abattre un bébé de six mois.

Le livre révèle comment l’arme qui lui a été saisie par les républicains lors de l’attaque (ils poursuivaient le militant loyaliste en plein cimetière après qu’il ait ouvert le feu sur la foule) a ensuite été utilisée pour le meurtre d’un enfant de six mois lors d’une attaque en Allemagne perpétrée par un tireur de l’IRA suspecté d’être Dessie Grew.

L’enfant a été assassiné aux côtés de son père, caporal de la RAF (Royal Air Force), Mahesh Kumar Islania, originaire de Tanzanie, comme le rapporte le Belfast Telegraph. Le livre, qui s’intéresse aux attaques menées par l’IRA provisoire en Europe affirme que l’arme de poing utilisée pour tuer la petite fille en octobre 1989 était le même revolver Ruger que Stone a utilisé en plus de sa grenade dans le cimetière, attaque au cours de laquelle il a tué trois personnes et en a blessé des dizaines d’autres. Stone a perpétré l’attaque lors des funérailles de trois membres de l’IRA tués par une unité SAS à Gibraltar.

Avec le Ruger de Stone, les armes ont été introduites clandestinement en Europe continentale pour être utilisées dans les attaques de l’IRA provisoire sur des bases de l’armée britannique.

Steven Farr, l’auteur de The Overseas Department : the Provisional IRA on Active Service in Europe, a déclaré « Toute l’histoire macabre du revolver Ruger .357 a d’abord été démêlée par le Service central d’identification des armes à feu du BKA (l’office fédéral de police criminelle allemand) et le CRI néerlandais. C’est l’arme donnée à Michael Stone la nuit précédant l’attaque du cimetière de Milltown en mars 1988, qui a tué trois personnes, dont Kevin Brady (membre de l’IRA). L’IRA a récupéré l’arme pendant la bagarre avec Stone ».

Cette même arme que Michael Stone déclarait récemment comme ayant été donnée par un officier de la police royale d’Ulster (RUC) infiltré dans l’UDA (Ulster Defense Association) et qui ne savait toutefois pas l’usage qui serait fait de l’arme.

L’arme n’a pas servi ensuite qu’en Allemagne : au préalable, L’IRA a utilisé l’arme dans un meurtre dans un train de Lisburn à Belfast en septembre 1988. Plus tard dans le mois, l’arme a été utilisée pour tuer John Larmour, un officier du RUC en service. Puis Dessie Grew a emporté l’arme en Allemagne, cachée dans le panneau latéral d’une voiture et, le 26 octobre 1989, l’a utilisé, tuant notamment le bébé de 6 mois.

Dans la foulée, l’arme sera également utilisée par le même homme pour assassiner l’avocat australien Stephen Melrose dans la nuit du 27 mai 1990.

Le livre révèle que la police néerlandaise a trouvé l’arme de Stone avec d’autres armes dans un dépôt d’armes de l’IRA dans une zone boisée de Heerle, à 90 miles au sud-ouest d’Amsterdam. La cachette contenait « des paquets de munitions, un revolver Webley, une bombe Semtex, une Kalashnikov AK-47 et le Sturm Ruger .357 de Michael Stone« .

Les meurtres du bébé et de son père avaient fait grand bruit à l’époque y compris dans la presse internationale

Dans la foulée, Desmond Dessie Grew a été abattu, le 9 octobre 1990, en même temps que Martin McCaughey lors d’une opération menée par des soldats britanniques sous couverture. Alors que les deux hommes s’approchaient d’un hangar agricole qui servait à la culture des champignons et qui était en réalité un dépôt d’armes de l’IRA, ils sont abattus. Les résultats de l’autopsie ont montré que Grew avait 48 blessures par balle .

A noter que malgré le passif présumé du soldat de l’IRA, Gerry Adams a prononcé l’oraison funèbre, le qualifiant de « combattant de la liberté, de patriote et de citoyen irlandais honnête« 

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Kambon (44) he deus gwintaet ar Gwenn-ha-du !

Gwintaet eo bet ar Gwenn-ha-du ouzh an ti-kêr gant ur gêr ouzhpenn eus Liger-Atlantel / Kambon. E bro Koualin...

Littoral. Gildas Morvan l’esprit de famille

Certains navigateurs sont taiseux. Gildas est tout le contraire. Il aime rire et raconter sa passion pour la course...

Articles liés