Nantes. 10 fusillades depuis le début de l’année, des hommes armés dans l’église d’Orvault ?

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

Parfois à Nantes, comme on dit pour l’atome, la réalité dépasse la fission. Le 10 février vers 20h15, les riverains du quartier de la Chicotière ont été surpris d’entendre des coups de feu. Il s’agit très officiellement d’un « différend entre artisans », qui a donné lieu à des coups de feu, à blanc. Il s’agit de la 10e fusillade depuis le début de l’année.

Cela se trouve à l’extrémité nord du quartier très « sensible » de Bellevue, qui a connu pas moins de 17 fusillades en cinq ans, dont neuf sur la place Mendès France ou à ses abords immédiats. Place sur laquelle la métropole aimerait transférer le marché… pas avant 2026. Le temps de doter les commerçants et les clients de gilets pare-balles ?

Par ailleurs toujours ce 10 février, un fidèle de l’église Saint-Léger à Orvault affirme avoir aperçu trois drôles de paroissiens – ils ne pillaient pas les troncs, mais étaient armés. Le curé a transmis le signalement à la police. L’église n’est pas pourvue de vidéo-protection, mais la commune d’Orvault, si. Une enquête a été ouverte.

Sur les 10 fusillades de l’année, trois ont eu lieu dans les quartiers nord – dont 2 au Chêne des Anglais ; quelques jours après la fusillade au 35, rue Jacques Cartier, les policiers ont découvert dans une cave de cet immeuble où des dealers se regroupaient de la cocaïne pour 21.000 € à la revente. Cinq ont eu lieu aux Dervallières – elles ont causé un mort et deux blessés.

L. M.

Photo d’illustration: DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! »

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! ». François Boulo, né en 1986, est...

Giro 2021. Tim Merlier remporte la 2ème étape eu Tour d’Italie

La deuxième étape du Giro 2021 se déroulait hier sur un parcours plat jusque Novare. Construite pour les sprinteurs,...

Articles liés

Nantes. 24e fusillade de l’année… pour une moto volée

Pour une fois, ce n'est pas lié aux règlements de comptes des gangs de la drogue – la 24e fusillade de l'année dans l'agglomération nantaise...

Nantes. Encore une fusillade, la 23ème de l’année…

La 23e fusillade de l'année a eu lieu à Pirmil ce 27 avril, vers 17h25, rue Esnoul des Châtelets – tout près du pôle...

Nantes. Encore deux fusillades, le ministre de l’Intérieur ne se déplace pas

Cela n'a guère traîné : moins de cinq jours après le tournage d'un clip de rap dans le quartier « sensible » du Clos Toreau au...

Nantes. Une balle au 10e étage d’une tour du Clos-Toreau suite au tournage d’un clip de rap ?

La 19e fusillade de l’année a eu lieu au Clos-Toreau le 7 avril dernier : vers 17h30, une balle s’est fichée dans une fenêtre au 10e...