Nantes. Visé par des tirs en octobre dernier, il est à nouveau agressé quai de la Fosse…

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Dimanche, quai de la Fosse, un homme de 27 ans l’a échappé belle. Alors qu’il remontait le quai, il a été agressé par plusieurs personnes qui ont jailli d’une voiture avec des objets contondants et un couteau. Il a été tabassé et blessé au cou, au visage et aussi aux bras – ce sont des lésions de défense quand il a paré les coups.

Les pompiers sont arrivés sur place vers 14 heures et ont pris en charge l’individu, hospitalisé dans un état grave mais dont le pronostic vital n’est pas engagé. Les agresseurs ont quant à eux pris la fuite. La victime, connue des forces de l’ordre, a déjà été visée par des tirs dans les quartiers nord de Nantes, début octobre, et avait été blessée à l’épaule.

C’était le 6 octobre – l’homme était en train de monter dans sa voiture, rue Samuel de Champlain ; le tireur avait pris la fuite en direction de la rue Jacques Cartier.

Par ailleurs deux hommes de 33 et 37 ans ainsi qu’une jeune femme âgée de 25 ans, tous trois sans-abris, devraient être jugés le 23 avril prochain pour agression, outrages et menaces de mort d’un conducteur de bus de la TAN, rue du Cheval Blanc – ce dernier a reçu des coups de poing. Un essuie glace du bus aurait aussi été cassé par les agresseurs ; la TAN a porté plainte.

Les deux hommes, connus pour outrage et violence, ont été placés en détention provisoire. La jeune femme a été libérée sous contrôle judiciaire.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Les Parisiens face à l’insécurité : micro-trottoir

Prévention ou répression ? Voilà la question que l'Institut pour la Justice a posé aux habitants des 18 et...

Vaccins : bientôt la levée des brevets ?

Au sommaire de cette dernière édition de la semaine : la levée des brevets protégeant les vaccins anti-Covid. Le président...

Articles liés

Nantes. 24e fusillade de l’année… pour une moto volée

Pour une fois, ce n'est pas lié aux règlements de comptes des gangs de la drogue – la 24e fusillade de l'année dans l'agglomération nantaise...

Nantes. Encore une fusillade, la 23ème de l’année…

La 23e fusillade de l'année a eu lieu à Pirmil ce 27 avril, vers 17h25, rue Esnoul des Châtelets – tout près du pôle...

Nantes. Encore deux fusillades, le ministre de l’Intérieur ne se déplace pas

Cela n'a guère traîné : moins de cinq jours après le tournage d'un clip de rap dans le quartier « sensible » du Clos Toreau au...

Nantes. Une balle au 10e étage d’une tour du Clos-Toreau suite au tournage d’un clip de rap ?

La 19e fusillade de l’année a eu lieu au Clos-Toreau le 7 avril dernier : vers 17h30, une balle s’est fichée dans une fenêtre au 10e...