L’algue, cet organisme incroyable

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Les algues sont des organismes incroyables, vecteur de vie et d’oxygène, tout autant et même plus que nos conifères préférés.

Cela dit, depuis plusieurs années et en raisons des échouages massif en Bretagne dès dit « marée vertes » et des articles peu avantageux à leur égard sans faire la différence entre une algue vivante et en décomposition, les algues ont troquée leur image de bienfaiteur pour devenir des algues tueuse, image nauséabonde venant ainsi impacter tout une filière de recherche et d’innovation.

Voici une nouvelle vidéo de la chaine Youtube (que nous vous conseillons) : « les 5 minutes bretonnes ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

1 COMMENTAIRE

  1. le risque causé par le gaz H2S de la décomposition des algues vertes n’est pas minime : L’hydrogène sulfuré est un gaz à l’odeur nauséabonde, très toxique à faible dose par inhalation. Il se dégage des matières organiques en décomposition par fermentation des algues sur les estrans comme ici . Étant plus lourd que l’air, il s’accumule dans les parties basses ou il représente un risque certain … : “La prévention des risques des gaz asphyxiants” : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-individuelles/les-voies-respiratoires/la-prevention-des-risques-professionnels-des-gaz-asphyxiants-industriels

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Restauration d’un banc de maërl patrimonial de la rade de Brest : opération inédite de retrait de macrodéchets

La rade de Brest et l'estuaire de l'Aulne abritent des habitats marins exceptionnels tels que les bancs de maërl. Certains sites sont d'une exceptionnelle...

Nord Finistère. D’où viennent les algues que nous mangeons?

Une entreprise du Nord Finistère, pionnière dans la transformation alimentaire des algues, prépare marinades et tartares d'algues. Après avoir été récoltées au large de Roscoff,...

Pornichet. Jean-Noël Hallet en conférence le 25 novembre sur le monde des algues

07/11/2017 – 16h00 Pornichet (Breizh-info.com) – Le samedi 25 novembre, Jean-Noël Hallet donnera une conférence le 25 novembre sur le monde des algues, à Pornichet. A...

Les algues bretonnes au secours de l’humanité ?

28/10/2017 - 14h45 Bréhan (Breizh-Info.com) - Et si les algues sauvaient l’humanité ? Mieux, et si une entreprise bretonne spécialisée dans les algues sauvait...