Loi sur les langues régionales : l’immersion dans le public et le forfait scolaire adoptés

A LA UNE

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Ce jeudi matin, les députés examinent en deuxième lecture la proposition de loi sur les langues régionales. Un des principaux articles instaurant l’enseignement immersif faisait l’objet d’un amendement du gouvernement visant à le supprimer : il vient d’être rejeté.

L’amendement gouvernemental visant à supprimer l’article 2 ter qui ouvre la voie à l’enseignement immersif en langue régionale dans l’enseignement public a donc été rejeté par les députés, avec 188 voix. Cet article-phare de la proposition de loi autorise pour la première fois l’enseignement immersif dans les écoles, collèges et lycées publics. Il était jusqu’ici réservé aux établissements privés.

Par ailleurs, l’amendement rétablissant l’instauration du forfait scolaire pour les écoles associatives est adopté par l’Assemblée nationale. Une décision saluée par le député Paul Molac, à l’origine de cette proposition de loi.

Il s’agit d’une victoire politique pour Paul Molac, le rapporteur de la proposition de loi. Celui-ci a fait valoir que l’enseignement immersif d’une langue régionale ne nuit nullement à l’apprentissage de la langue française. « Dans les écoles associatives, les résultats en français sont supérieurs à la moyenne », a-t-il souligné.

Ouest-France rapporte : 

Le nouvel article 2 ter ouvre la possibilité d’un enseignement dit « immersif », c’est-à-dire effectué en langue régionale pour la plus grande partie du temps scolaire, dans l’enseignement public. Il modifie l’article L. 312-10 du Code de l’éducation, qui ne prévoit actuellement que deux formes d’enseignement des langues régionales : l’enseignement de la langue et de la culture régionales, d’une part ; l’enseignement bilingue en langue française et en langue régionale, d’autre part.

Si plusieurs réseaux d’écoles proposent un enseignement immersif des langues régionales, notamment les écoles Diwan pour l’enseignement en breton, Bressola pour l’enseignement en catalan, Calandreta pour l’enseignement en occitan ou Seaska pour l’enseignement en basque, les filières d’enseignement immersif ne peuvent toutefois pas être proposées dans l’enseignement public à ce jour et sont ainsi circonscrites aux établissements privés.

L’article 2 ter permettrait, au contraire, aux établissements publics de proposer une filière d’enseignement immersif, au côté de filières « classiques ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Le président irlandais, M. Higgins, demande la fin de l’enseignement séparé en Irlande du Nord

Le président irlandais Michael D Higgins a déclaré que l'éducation séparée en Irlande du Nord ne peut plus être...

Sciences. Une peinture « plus blanche que blanche » pour remplacer les climatiseurs ?

Avec la mise au point d'une peinture nettement plus blanche que la peinture la plus blanche actuellement disponible, des...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici