Étiquette : molac

langues régionales

Langues régionales. L’ONU inquiète pour la « dignité » et « l’identité » des locuteurs en France

La politique de Paris vis-à-vis des langues régionales « peut porter atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité et à la non-discrimination ainsi qu’à l’identité des personnes de langues et de cultures historiques minoritaires de France ». C’est cette fois le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies qui l’affirme… Langues régionales en France : l’ONU redoute

Frédéric Mathieu, Le Drian, Le Fur, Kerbrat, Ferrand, Molac…Député, un CDD en Or

Courage, fuyons ! – Gaël Le Bohec (LREM), député sortant de Redon, ne se représentait pas ; notre homme est « déçu » : « Je me suis battu pour essayer de faire gagner Anne Patault » (Ouest-France, Redon, mardi 21 juin 2022). S’il avait labouré la circonscription pendant ces cinq années, s’il s’était occupé de ses électeurs, Mme Patault (Ensemble-Renaissance) n’aurait pas hérité d’une situation

Macronie, Plouvier, Molac, Corse. Député, un CDD en or

La fuite des électeurs – La Macronie a du souci à se faire. A Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande, le poids lourd Florian Bachelier est mal barré ; Mickaël Bouloux (Nupes-PS), maire du Rheu, lui met treize points dans la vue (45,72 %/32,26 %) ; soit une avance de 6 660 voix (22 610/15 950). A Nantes, la situation n’apparaît guère plus brillante pour

Strasbourg : Réunion de l’Intergroupe Langues et Minorités sur la censure de la loi Molac.

L’Intergroupe du Parlement européen « Minorités traditionnelles, communautés nationales et langues» est consacré aux sujets liés aux minorités et aux langues régionales. Ce groupe existe depuis 1983. Les 35 membres représentent presque tous les groupes politiques et États membres, pour promouvoir et défendre les droits des citoyens européens qui appartiennent à des minorités ou parlent une langue minoritaire ou régionale. On

molac

Langues régionales et réaction d’E. Macron. Pour Paul Molac, « une révision constitutionnelle s’impose »

Suite à la prise de position du Président de la République sur la décisions du Conseil Constitutionnel de censurer la loi Molac sur les langues régionales, ce dernier vient de réagir en adressant un communiqué à la presse, réclamant une révision constitutionnelle. Voici le communiqué dans son intégralité ci-dessous : A la suite de la décision du Conseil constitutionnel du

Le_honzec_BI

Langues régionales, et si pour une fois le salut venait de l’Europe ?

Jean-Pierre DOEUFF, tête de liste des Côtes d’Armor pour La Bretagne en héritage, nous adresse une tribune au sujet des Langues régionales, tribune d’actualité suite aux attaques du Conseil Constitutionnel contre nos langues, et qui fait écho aux déclarations récentes de Paul Molac. Nous la reproduisons ci-dessous. En juin 1992, le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a adopté

Loi Molac et langues régionales. La liste des signataires du recours devant le Conseil Constitutionnel

Le 8 avril 2021, une majorité de députés du Parlement français adoptaient une proposition de loi relative à la « protection » et la « promotion » des langues régionales de France, initiée par le député morbihannais Paul Molac. Baptisée « loi Molac », elle prévoit un certain nombre de mesures dans deux grands domaines : en matière d’enseignement, l’accessibilité et le financement de la transmission des langues régionales à

Amoug a-enep al lezenn Molac : 10 kannad e-maez ar jeu

Pebezh furlukinerezh ! Abaoe m’eo bet savet klemm ouzh al lezenn Molac dirak ar c’huzul bonreizhel muioc’h-mui a gannaded a denn o sin diwar an amoug. Lod anezhe o deus klevet dre ar mediaoù e oa bet lakaet o sin war an destenn zoken ! D’an eur ma skrivomp ar pennad-mañ un dek bennak a gannaded (diwar ar 61 o deus savet

Loi sur les langues régionales : retour sur une journée historique

La défense de cette loi a l’assemblée en deuxième lecture avait visiblement été préparée minutieusement par Paul Molac. Fort de ses expériences passées, celui-ci s’était assuré du soutien d’un plus grand nombre de députés à travers le tissu associatif autour des langues régionales mais aussi à travers une astucieuse préparation d’artillerie sur les réseaux sociaux. Après un premier passage à

Langues régionales. Vote historique de la loi Molac : retour sur les débats en vidéo

Le 8 avril 2021 restera dans l’histoire comme la victoire des Girondins sur les Jacobins à l’Assemblée nationale, ces derniers incarnés par la France Insoumise et une partie des députés LREM, s’opposant vaille que vaille à la proposition de loi Molac sur les langues régionales. Voir ci-dessous la réaction de Paul Molac, évoquant un vote historique, une première concernant une

Loi sur les langues régionales : l’immersion dans le public et le forfait scolaire adoptés

Ce jeudi matin, les députés examinent en deuxième lecture la proposition de loi sur les langues régionales. Un des principaux articles instaurant l’enseignement immersif faisait l’objet d’un amendement du gouvernement visant à le supprimer : il vient d’être rejeté. L’amendement gouvernemental visant à supprimer l’article 2 ter qui ouvre la voie à l’enseignement immersif en langue régionale dans l’enseignement public

clandestins_migrants

Confinement. Paul Molac et Josso, deux députés de Bretagne qui veulent régulariser les immigrés clandestins

Alors que la France connait une crise sanitaire sans précédent, alors que l’Europe de l’Ouest fait face à la plus grande menace migratoire jamais supportée, plusieurs députés LREM et de gauche réclament dans une tribune…. la régularisation des immigrés clandestins en France. Parmi eux, deux députés de Bretagne, Paul Molac (Morbihan) et Sandrine Josso (Loire-Atlantique), et ses nombreuses casseroles… ??Régulariser

lurton

Marc Le Fur, Gilles Lurton et Thierry Benoit parmi les députés les plus actifs de l’Assemblée nationale

Si 10 députés bretons En Marche et ex-LREM figurent parmi les moins actifs de l’Assemblée Nationale en 2019, trois députés bretons figurent dans le top 15 – l’un d’eux est même dans le top 5 des députés les plus actifs. Le classement, établi par le site Méchant Réac à partir des données de Nosdeputés.fr, prend en compte les présences en

Etienne Chouard – Paul Molac – Cédric André. « La Bretagne veut le RIC » [Vidéo]

Retour sur la Conférence débat à La Chapelle-Caro ( Morbihan ) organisée Février 2019 avec Etienne Chouard (professeur d’économie et de droit) Paul Molac (député de la majorité et conseiller régional) et Cédric André (Membre de citoyens ca nous regarde). Un débat très intéressant sur le RIC (Référendum d’initiative citoyenne) Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie

JJ_urvoas

Réforme territoriale. Jean-Jacques Urvoas (PS) tombe le masque

21/11/2014 – 09h00 Paris (Breizh-info.com) – Jean-Jacques Urvoas, député de Quimper (PS) et président de la commission des Lois de l’Assemblée nationale est rentré dans le rang :  dans la nuit de mercredi à jeudi il a voté contre l’amendement Molac/Rugy/Coranado qui visait à revoir le découpage prévu pour l’Ouest. Cet amendement prévoyait de réintégrer le département de Loire-Atlantique à la Bretagne, les autres

Bretagne-réunie

Ces 9 députés Bretons (sur 37) qui ont défendu la Bretagne réunie.

16/09/2014 – 09h00 Paris (Breizh-info.com) – « Le Parlement se réunit de plein droit en session ordinaire qui commence le premier jour ouvrable d’octobre et prend fin le dernier jour ouvrable de juin », dispose l’article 28 de la Constitution. Lorsqu’en juillet a été discuté le projet de loi relatif à la délimitation des régions, le président de la République avait signé un décret

molac_lefur

Retour sur « l’affaire » Paul Molac – Marc Le Fur

10/10/2013 – 12h00 Brest (Breizh-info.com) –Au Parlement, on trouve quelques Bretons « militants ». Dommage qu’ils ne soient pas plus nombreux car cela rendrait possible la constitution d’un véritable lobby qui aurait à cœur de défendre les intérêts bretons, comme cela était le cas à l’époque du Celib. Au premier rang des « militants » figurent Marc Le Fur (UMP), député de Loudéac et

langues régionales

Langues régionales. L’ONU inquiète pour la « dignité » et « l’identité » des locuteurs en France

La politique de Paris vis-à-vis des langues régionales « peut porter atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité et à la non-discrimination ainsi qu’à l’identité des personnes de langues et de cultures historiques minoritaires de France ». C’est cette fois le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies qui l’affirme… Langues régionales en France : l’ONU redoute

Frédéric Mathieu, Le Drian, Le Fur, Kerbrat, Ferrand, Molac…Député, un CDD en Or

Courage, fuyons ! – Gaël Le Bohec (LREM), député sortant de Redon, ne se représentait pas ; notre homme est « déçu » : « Je me suis battu pour essayer de faire gagner Anne Patault » (Ouest-France, Redon, mardi 21 juin 2022). S’il avait labouré la circonscription pendant ces cinq années, s’il s’était occupé de ses électeurs, Mme Patault (Ensemble-Renaissance) n’aurait pas hérité d’une situation

Macronie, Plouvier, Molac, Corse. Député, un CDD en or

La fuite des électeurs – La Macronie a du souci à se faire. A Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande, le poids lourd Florian Bachelier est mal barré ; Mickaël Bouloux (Nupes-PS), maire du Rheu, lui met treize points dans la vue (45,72 %/32,26 %) ; soit une avance de 6 660 voix (22 610/15 950). A Nantes, la situation n’apparaît guère plus brillante pour

Strasbourg : Réunion de l’Intergroupe Langues et Minorités sur la censure de la loi Molac.

L’Intergroupe du Parlement européen « Minorités traditionnelles, communautés nationales et langues» est consacré aux sujets liés aux minorités et aux langues régionales. Ce groupe existe depuis 1983. Les 35 membres représentent presque tous les groupes politiques et États membres, pour promouvoir et défendre les droits des citoyens européens qui appartiennent à des minorités ou parlent une langue minoritaire ou régionale. On

molac

Langues régionales et réaction d’E. Macron. Pour Paul Molac, « une révision constitutionnelle s’impose »

Suite à la prise de position du Président de la République sur la décisions du Conseil Constitutionnel de censurer la loi Molac sur les langues régionales, ce dernier vient de réagir en adressant un communiqué à la presse, réclamant une révision constitutionnelle. Voici le communiqué dans son intégralité ci-dessous : A la suite de la décision du Conseil constitutionnel du

Le_honzec_BI

Langues régionales, et si pour une fois le salut venait de l’Europe ?

Jean-Pierre DOEUFF, tête de liste des Côtes d’Armor pour La Bretagne en héritage, nous adresse une tribune au sujet des Langues régionales, tribune d’actualité suite aux attaques du Conseil Constitutionnel contre nos langues, et qui fait écho aux déclarations récentes de Paul Molac. Nous la reproduisons ci-dessous. En juin 1992, le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a adopté

Loi Molac et langues régionales. La liste des signataires du recours devant le Conseil Constitutionnel

Le 8 avril 2021, une majorité de députés du Parlement français adoptaient une proposition de loi relative à la « protection » et la « promotion » des langues régionales de France, initiée par le député morbihannais Paul Molac. Baptisée « loi Molac », elle prévoit un certain nombre de mesures dans deux grands domaines : en matière d’enseignement, l’accessibilité et le financement de la transmission des langues régionales à

Amoug a-enep al lezenn Molac : 10 kannad e-maez ar jeu

Pebezh furlukinerezh ! Abaoe m’eo bet savet klemm ouzh al lezenn Molac dirak ar c’huzul bonreizhel muioc’h-mui a gannaded a denn o sin diwar an amoug. Lod anezhe o deus klevet dre ar mediaoù e oa bet lakaet o sin war an destenn zoken ! D’an eur ma skrivomp ar pennad-mañ un dek bennak a gannaded (diwar ar 61 o deus savet

Loi sur les langues régionales : retour sur une journée historique

La défense de cette loi a l’assemblée en deuxième lecture avait visiblement été préparée minutieusement par Paul Molac. Fort de ses expériences passées, celui-ci s’était assuré du soutien d’un plus grand nombre de députés à travers le tissu associatif autour des langues régionales mais aussi à travers une astucieuse préparation d’artillerie sur les réseaux sociaux. Après un premier passage à

Langues régionales. Vote historique de la loi Molac : retour sur les débats en vidéo

Le 8 avril 2021 restera dans l’histoire comme la victoire des Girondins sur les Jacobins à l’Assemblée nationale, ces derniers incarnés par la France Insoumise et une partie des députés LREM, s’opposant vaille que vaille à la proposition de loi Molac sur les langues régionales. Voir ci-dessous la réaction de Paul Molac, évoquant un vote historique, une première concernant une

Loi sur les langues régionales : l’immersion dans le public et le forfait scolaire adoptés

Ce jeudi matin, les députés examinent en deuxième lecture la proposition de loi sur les langues régionales. Un des principaux articles instaurant l’enseignement immersif faisait l’objet d’un amendement du gouvernement visant à le supprimer : il vient d’être rejeté. L’amendement gouvernemental visant à supprimer l’article 2 ter qui ouvre la voie à l’enseignement immersif en langue régionale dans l’enseignement public

clandestins_migrants

Confinement. Paul Molac et Josso, deux députés de Bretagne qui veulent régulariser les immigrés clandestins

Alors que la France connait une crise sanitaire sans précédent, alors que l’Europe de l’Ouest fait face à la plus grande menace migratoire jamais supportée, plusieurs députés LREM et de gauche réclament dans une tribune…. la régularisation des immigrés clandestins en France. Parmi eux, deux députés de Bretagne, Paul Molac (Morbihan) et Sandrine Josso (Loire-Atlantique), et ses nombreuses casseroles… ??Régulariser

lurton

Marc Le Fur, Gilles Lurton et Thierry Benoit parmi les députés les plus actifs de l’Assemblée nationale

Si 10 députés bretons En Marche et ex-LREM figurent parmi les moins actifs de l’Assemblée Nationale en 2019, trois députés bretons figurent dans le top 15 – l’un d’eux est même dans le top 5 des députés les plus actifs. Le classement, établi par le site Méchant Réac à partir des données de Nosdeputés.fr, prend en compte les présences en

Etienne Chouard – Paul Molac – Cédric André. « La Bretagne veut le RIC » [Vidéo]

Retour sur la Conférence débat à La Chapelle-Caro ( Morbihan ) organisée Février 2019 avec Etienne Chouard (professeur d’économie et de droit) Paul Molac (député de la majorité et conseiller régional) et Cédric André (Membre de citoyens ca nous regarde). Un débat très intéressant sur le RIC (Référendum d’initiative citoyenne) Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie

JJ_urvoas

Réforme territoriale. Jean-Jacques Urvoas (PS) tombe le masque

21/11/2014 – 09h00 Paris (Breizh-info.com) – Jean-Jacques Urvoas, député de Quimper (PS) et président de la commission des Lois de l’Assemblée nationale est rentré dans le rang :  dans la nuit de mercredi à jeudi il a voté contre l’amendement Molac/Rugy/Coranado qui visait à revoir le découpage prévu pour l’Ouest. Cet amendement prévoyait de réintégrer le département de Loire-Atlantique à la Bretagne, les autres

Bretagne-réunie

Ces 9 députés Bretons (sur 37) qui ont défendu la Bretagne réunie.

16/09/2014 – 09h00 Paris (Breizh-info.com) – « Le Parlement se réunit de plein droit en session ordinaire qui commence le premier jour ouvrable d’octobre et prend fin le dernier jour ouvrable de juin », dispose l’article 28 de la Constitution. Lorsqu’en juillet a été discuté le projet de loi relatif à la délimitation des régions, le président de la République avait signé un décret

molac_lefur

Retour sur « l’affaire » Paul Molac – Marc Le Fur

10/10/2013 – 12h00 Brest (Breizh-info.com) –Au Parlement, on trouve quelques Bretons « militants ». Dommage qu’ils ne soient pas plus nombreux car cela rendrait possible la constitution d’un véritable lobby qui aurait à cœur de défendre les intérêts bretons, comme cela était le cas à l’époque du Celib. Au premier rang des « militants » figurent Marc Le Fur (UMP), député de Loudéac et

À LA UNE

COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?
Hockey sur Glace : Retour sur la 1ère étape du Daikin Ice Club à Rennes
Le Torrent, Enzo le Croco, She Will, Violent Night, Cow : la sélection cinéma hebdo
Ploërmel (56) : le futur groupe scolaire aura-t-il un nom breton ? Peu probable...