Racket fiscal. Une hausse de la taxe foncière annoncée dans 1 commune sur 3

racket_fiscal_csg

Le racket fiscal continue. Et ce sont les propriétaires qui vont payer.

Un tiers des communes de France ont prévu d’augmenter la taxe foncière cette année. Une hausse qui devrait être comprise entre 2 et 3%.

«Nous avons un tiers des collectivités qui envisage d’augmenter les taux de la taxe foncière en 2021», a affirmé au Figaro le secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), Philippe Laurent, lors de la présentation à la presse des résultats d’une enquête menée avec la Banque des territoires. «Nous estimons que l’augmentation du taux de la taxe foncière sera en moyenne sur l’ensemble des communes de 2 à 3%», a-t-il ajouté, rappelant que cet impôt est le dernier levier fiscal dont disposent les municipalités.

Philippe Laurent, maire (UDI) de Sceaux (Hauts-de-Seine), a estimé que cette hausse de la fiscalité était la conséquence des pertes de recettes subies par les communes lors du premier confinement qui «n’ont pas été complètement compensées par l’Etat». Selon lui, la suppression progressive de la taxe d’habitation depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron «n’est pas non plus compensée entièrement».

Face à ce racket fiscal organisé, une question se pose tout de même : où est l’argent ? Où va l’argent ?

La conclusion ira à cet internaute, lucide :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !