Nanterre. Un père de famille tire sur les agresseurs présumés de sa fille, il termine en garde à vue

A LA UNE

Comme le rapporte LCI mardi 4 mai, un père de famille a fait usage d’une arme de poing 9 mm alors que sa fille était en train de se faire harceler par cinq individus.

Les évènements se sont passés le 3 mai en fin d’après midi, peu avant 19heures, dans le centre-ville de Nanterre.  Comme le rapporte LCI, n’écoutant que son courage en l’absence des autorités incapables d’assurer la sécurité des citoyens au quotidien, un père de famille a volé au secours de sa fille, victime de harcèlement dans la rue. Cette dernière aurait été prise à partie par cinq personnes à bord d’une voiture au moment de rentrer à son domicile. Les individus l’auraient également insultée et menacée de viol. Selon les premiers éléments de l’enquête relayée par LCI, le père de la jeune fille aurait assisté à la scène depuis chez lui. Il aurait alors saisi une arme de poing 9 mm avant de faire feu à deux reprises dans la porte d’entrée de l’immeuble vers l’extérieur. Aucun blessé n’a été déploré.

Mais le plus délirant est à venir : si les 5 individus ont été interpellés et placés en garde à vue… cela a aussi été le cas… pour le père de famille, qui a défendu sa fille. Il a été placé en garde à vue et pourrait être mis en examen pour… tentative de meurtre, alors que ses tirs n’ont pas fait de blessés. Son domicile ainsi que celui de sa fille ont été perquisitionnés.

C’est le commissariat de Nanterre qui est en charge de cette enquête qui se poursuit. Les six personnes sont toujours en garde à vue cet après-midi, selon une source judiciaire à LCI.

La question qui se pose désormais est de savoir si, alors que la police ne peut pas être partout et que la justice se voit reprochée de faire de moins en moins son travail, les citoyens doivent attendre, sans réagir, que leurs enfants, leurs amis, leurs familles se fassent agresser, violer, et pire encore. Et compter ensuite sur une enquête, alors même que le mal aura été fait, puis sur une décision de justice qui, là encore, n’enlèvera rien à un mal qui peut, dans des circonstances précises, être empêché par des citoyens responsables.

La République est-elle vraiment aux côtés des citoyens qui la peuplent ? La question est posée…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

2 Commentaires

  1. Bravo pour votre article. Votre conclusion est très juste. Je ne comprends plus la justice de notre pays, quelle honte!!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés