Météo. Un début d’été tempéré mais trop sec en Bretagne ?

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Un début d’été tempéré et sec, voilà à quoi pourrait ressembler le temps en Bretagne au cours des trois prochains mois. Les dernières prévisions de saisonnières de Météo France, à prendre en considération avec la prudence qui s’impose, mettent aussi en perspective le risque de sécheresse.

La Bretagne, à nouveau terre de refuge climatique en 2021 ?

Ce n’est pas un scoop, la Bretagne, prisée pour sa qualité de vie et la beauté de ses paysages, l’est aussi de plus en plus pour son climat. Si l’attrait du Sud de la France, des contrées méditerranéennes et des étés surchauffés fait toujours effet auprès d’une partie de la population, un nombre de personnes croissant est aujourd’hui davantage en recherche d’une certaine fraîcheur estivale. Un phénomène encouragé par les multiples épisodes de canicule recensés au cours des derniers étés.

Bien qu’à prendre avec d’extrêmes précautions, les nouvelles prévisions saisonnières de Météo France publiées il y a quelques jours pour les trois prochains mois pourraient venir confirmer cette tendance.

En effet, concernant les mois de mai, juin, et juillet 2021, les prévisionnistes de Météo France et de Mercator Ocean (le centre français d’analyses et de prévisions océaniques) annoncent que les températures pourraient être supérieures aux normales sur une très grande partie de la France, à l’exception du Nord-ouest et des côtes de la Manche, où « plus aucun scénario ne se dégage ».

Outre les trois quarts de l’Hexagone, c’est aussi une large moitié sud de l’Europe qui serait concernée par des températures plus chaudes que les moyennes saisonnières. À l’inverse, de l’Islande au nord du Royaume-Uni, c’est un scénario « proche des normales » qui est privilégié.

Source : meteofrance.fr

Un déficit de précipitations inquiétant

Des prévisions qui s’inscrivent dans un contexte météorologique global où le phénomène La Niña devrait continuer de s’atténuer pendant le trimestre à venir mais influencerait toujours fortement le climat sur de nombreuses régions du globe, notamment autour de l’Océan Pacifique et de l’Océan Indien.

Mais Météo France fait surtout preuve de retenue concernant l’Atlantique Nord et l’Europe en soulignant que la prévisibilité est faible pour les trois prochains mois. Cependant, le service météorologique français précise qu’une majorité de modèles s’accordent malgré tout pour prévoir des conditions anticycloniques renforcées sur le proche Atlantique et une partie du continent européen.

météo
Source : meteofrance.fr

Pour ce qui est des précipitations, la Bretagne pourrait être en revanche moins bien lotie tandis qu’elle souffre déjà d’un déficit de pluie depuis plusieurs semaines. Les prévisionnistes tablent ainsi sur des conditions plus sèches que la normale sur l’ensemble de la France.

Sur le futur climatique de la Bretagne :

Changement climatique. Canicule en 2050 : tous réfugiés en Bretagne ?

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/Lulu35) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ravage, le roman de Barjavel adapté en bande dessinée

En 1943, dans Ravage, René Barjavel dénonce les dangers d’une science que l'être humain ne maîtrise plus. Ce roman...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ...

Articles liés

Climat. Jancovici : Sus au réchauffement ? – Un pacte pour la planète

Jean-Marc Jancovici était invité à l'évènement "Un pacte pour la planète" qui se déroulait au parc du Futuroscope le 6 mai 2021. https://www.youtube.com/watch?v=cEBorOW9k_w Crédit photo :...

Gaspard Fontaine face à Emmanuel Macron : le tribunal relaxe le décrocheur

Gaspard Fontaine, le jeune militant qui avait décroché le portrait d’Emmanuel Macron en mairie d’Amiens, a été relaxé par le tribunal correctionnel d’Amiens au...

Jancovici – Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie?

Banalités sur les énergies renouvelables, poncifs sur le nucléaire… L’écologie, un sujet trop sérieux pour les journalistes et les politiques ? Rencontre avec Jean-Marc Jancovici,...

Météo. Encore de la neige en Bretagne ces prochains jours ?

C'est sous un superbe manteau neigeux que s'est réveillée une partie de la Bretagne le 10 février. Si les chutes de neige s'étaient estompées...