Nantes : des « mineurs isolés étrangers » arrêtés place Viarme, un policier blessé

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Deux prétendus mineurs isolés, qui se disaient âgés de 16 et 17 ans, ont été interpellés ce 26 mai vers 17h30 par la BSTC (brigade de surveillance des transports en commun) place Viarme après le vol d’un collier en or et d’un sac dans le tramway ligne 3.

« Cela n’arrête pas, on en fait [arrête] tous les jours »

L’interpellation a été mouvementée, un policier a reçu un violent coup de poing ; l’un des deux interpellés sortait du commissariat où il avait été conduit pour un fait similaire, il y est donc retourné. Là encore, la justice persiste à le croire mineur et le convoque devant un juge pour enfants – ce qui ne devrait guère le retenir.

Par ailleurs selon nos informations le voleur extra-européen qui circule à trottinette, accompagné d’un plus grand balafré, et qu’un commerçant avait empêché samedi 22 et lundi 24 mai de commettre des vols en réunion place du Bon Pasteur, a été arrêté et dormirait désormais à la maison d’arrêt.

Ce jeudi 27 vers 18 heures, la police en arrêtait deux autres, rue de la Paix, après un flagrant délit de vol. « Cela n’arrête pas, on en fait [arrête] tous les jours », souffle un policier. « Dès qu’on les ramène, ils sont relâchés, la réponse judiciaire est franchement décourageante ici », relève un de ses collègues pour qui « les juges ne doivent pas habiter la même ville, ou ils ne vont jamais dans Nantes après quatre heures de l’après-midi. Du coup ils s’en foutent ; les voleurs nous prennent ouvertement pour des cons, ils peuvent ! ».

« Soit la justice sévit, soit on les cartonne »

Cafetier dans le centre-ville, ce commerçant ne va pas par quatre chemins. « On veut bien respecter les restrictions sanitaires et n’ouvrir que les terrasses, mais nos clients ont perdu l’habitude de se faire dépouiller et font des proies faciles pour les voleurs. Du coup, soit la justice sévit, soit l’un de nous va finir par en cartonner un, car on les voit toute la journée et ça commence vraiment à bien faire ».

Un ras-le-bol palpable que les policiers ont pu mesurer. Quatre d’entre eux, en tenue, sont allés ce mercredi à la rencontre des commerçants du centre-ville, nouer des contacts, écouter leur mécontentement. La violence nocturne et les déprédations des « blédards », les soi-disant « mineurs » originaires d’Afrique du Nord sont les thèmes qui reviennent le plus souvent.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Quand Paysan Breton (Eureden) fait certifier des produits…halal

Du brie, ou du beurre breton, certifié halal ? Ce n'est pas un poisson d'avril, mais bien une démarche...

Surf Park à Saint-Père en Retz : le projet fait plouf

Il était à l'arrêt depuis des mois et l'un des deux porteurs s'était écarté – autant dire que cela...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Saint-Nazaire. Drogue, agressions et vols à l’arraché

Si en Loire-Atlantique l’actualité de la drogue s'est focalisée en ce moment sur Nantes, avec ses fusillades et règlements de comptes à répétition, à...

Saint-Brieuc. Un mineur non accompagné et son complice prostituaient une adolescente de 15 ans

Un mineur non accompagné et son complice ont été interpellés mardi matin, par les gendarmes de la brigade de recherche de Saint-Brieuc. Ils sont...

Mineurs isolés étrangers : explosion de violence dans un foyer de Nantes, 7 interpellations

Une émeute a éclaté le jeudi 26 dans un foyer de jeunes travailleurs transformé en lieu d'accueil de mineurs étrangers isolés (MIE), au 5...

Finistère. 38 750 euros par an pour chaque mineur isolé étranger

38 750 euros : c’est le prix que coûte, pour 2018, un mineur isolé étranger (ou mineur non accompagné)  au contribuable via le budget du conseil départemental...