Imbroglio à l’Ile d’Yeu : la mairie retourne les bulletins du RN qui dément avoir livré hors délai

A LA UNE

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Les 4700 et quelques îliens de l’île d’Yeu vont-ils être privés de bulletins de vote et de circulaires aux noms des candidats RN du canton de l’ïle d’Yeu (Stéphane Bessonnet et Romy Geay) ? La mairie de l’Ile d’Yeu a en effet retourné la propagande électorale du RN à la gare maritime de Fromentine le 12 mai dernier, sans prévenir le RN – qui a été alerté par un de ses électeurs sur l’île.

La mairie affirme que le RN a livré la propagande électorale hors délai. Le référent départemental du RN Jean-Patrick Fillet, qui s’est adressé le 31 mai dernier à la Préfecture de Vendée – celle-ci n’a pas encore répondu – dément avoir été hors délai.

Dans un mail qu’il a envoyé notamment à la Préfecture de Vendée et que nous avons pu consulter, il écrit : « La mairie a confirmé que c’était le service technique qui a retourné les 4 paquets. le service des élections a menti car il nous ont affirmé que la livraison etait effectuée hors délai ce qui est faux comme le prouve le document de réception signé en date du 11 mai à 9h53».

Il a pris la décision de renvoyer la propagande électorale sur l’île d’Yeu et prévenir les autorités : « Nous avons subi un grave préjudice de la part de la Mairie de L’ile d’Yeu sans aucune raison valide, j’ai fait renvoyer la totalité des bulletins de vote à la Mairie de l’ile d’Yeu, aujourd’hui, car je suis très inquiet que l’on ne puisse trouver des bulletins de vote RN dans les bureaux de vote ».

Il ajoute : « Ce qui me gêne dans cette histoire c’est la volonté manifeste d’avoir des bulletins de votes et des circulaires non distribués dans l’île d’yeu et en mentant sur les délais de livraison ce qui est franchement incroyable, comme si l’on n’allait pas demander la preuve de livraison ».

 

Un proche du dossier apporte un autre élément troublant : « le maire d’Yeu est actuellement conseiller général sortant et se représente [il avait été déjà réélu en 2015 avec Carole Charuau] et est le maire de l’île depuis 2008. Une telle histoire jette aussi une suspicion sur sa candidature – on peut se demander si en laissant ses services, sciemment ou non, faire en sorte que les habitants ne soient pas au courant du programme RN et n’aient pas les bulletins, il ne limite pas la concurrence ».

Une stratégie dangereuse car elle peut conduire à l’annulation de toute l’élection sur le canton – en revanche la jurisprudence indique que l’indisponibilité des bulletins pendant quelques minutes ou dizaines de minutes, par maladresse des électeurs ou des assesseurs qui ont omis de recharger le stock et de tenir les tables, n’annule pas les élections – les bulletins étaient disponibles dans le bureau à qui en faisait la demande. Autre élément troublant : sur son LinkedIn, Bruno Noury se présente comme le « propriétaire » de la mairie d’Yeu.

Louis Moulin

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an...

Projet éolien et pollution en baie de Saint-Brieuc : la colère

La nappe d'huile rejetée accidentellement lundi sur le chantier du parc éolien et qui s'étendait sur plusieurs kilomètres au...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Régionales 2021. Gilles Pennelle (RN) publie une « Lettre aux nombreux Bretons qui ont bien raison de tourner le dos à Loïg Chesnais-Girard...

La bataille pour les élections régionales est dans sa dernière ligne droite. Les coups et les piques se multiplient, notamment à l'occasion des débats,...

Energies renouvelables. L’énergie houlomotrice, l’avenir de la Bretagne ?

La question des énergies renouvelables fait couler beaucoup d'encre, et de propositions, au coeur du débat politique notamment en Bretagne, à quelques jours des...

« Le dîner de cons » . La Bretagne en héritage dénonce le manque de démocratie autour des élections régionales 2021

Dans un texte intitulé « Le dîner de cons » et adressé à la presse, la liste La Bretagne en héritage dénonce le manque...

Régionales 2021. Valérie Hamon (Lutte Ouvrière) : « Si je suis élue demain, ce sera pour être au sein du Conseil Régional les yeux...

La campagne électorale pour les élections régionales rentre dans ses dernières semaines. Les panneaux électoraux vont commencer à être remplis des affiches des candidats....