Exclu de Cnews sur demande du CSA, Eric Zemmour lance sa chaine Youtube

Quelques heures après l’annonce du retrait d’Eric Zemmour de l’émission Face à l’info diffusée sur CNews, sur demande du CSA, ce dernier a annoncé lancer sa chaîne YouTube.

La chaîne du groupe Canal+ a pris cette décision après que le Conseil supérieur de l’audiovisuel a demandé aux médias de décompter le temps de parole du polémiste, qui n’est pas officiellement candidat à la présidentielle, comme cela est fait pour les personnalités politiques.

La chaine Youtube comptait, en quelques heures, 75 000 abonnés.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. « La structure fait la superstructure » Marx

    Le dépeçage des nations occidentales par une oligarchie, cette accumulation primitive du capital mondialiste au dépend des sociétés nationales appartenant aux peuples blancs (nucléaire publique à virer), cette nouvelle structure de production dans des firmes mondialisée aussi riches que des états, fait la loi et ses privilèges racio-coloniaux, le csa à la botte, les juges serviles, et s’achète la caste crasse dégénérée, les merdias, la superstructure. Mais pas en Chine…

    « L’État a été l’instance superstructurale de la répression capitaliste. C’est pourquoi Marx le dénonce. Mais aujourd’hui, avec la mondialisation, le renversement est total. Alors que l’État-nation a pu être le moyen d’oppression d’une classe par une autre, il devient le moyen de résister à la mondialisation. C’est un jeu dialectique. » Clouscard, marxiste

    Un juif chef de l’ED en Europe, ça c’est aussi un jeu dialectique plus marrant.

    Un site (russe ?) comme ok.ru serait plus hors de portée de la censure colonial mondialiste… (y a des vieux films français d’avant la crétinerie généralisée de la startup colony mondialist Boobaland)

  2. Hélas, je crains que la solution envisagée par Eric ZEMMOUR : lancer sa chaîne Youtube (propriété de GOOGLE) ne lui permette pas de s’exprimer comme il le souhaitera : la censure est partout, et les GAFAS ne se gênent pas pour anticiper les « désirs du prince ».

  3. mussolini baillonnait ses opposants
    voilà zemmour censuré !
    vive « l’égalité républicaine  »
    vive la liberté d’expression
    vive la diversité des opinions sur le service public payé avec nos impots mais qui est réservée aux seuls « progressistes »

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !