Tyrannie sanitaire. Elus par une minorité de Français, 118 Députés votent la prolongation possible du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022

A LA UNE

Nous n’en avons pas terminé avec la tyrannie sanitaire. Une tyrannie qui se poursuivra sans doute tant que les Français ne prendront pas conscience que seul le rapport de force paie, comme dans les Antilles où les soignants ont obtenu la non application de l’obligation vaccinale les concernant.

Ainsi, l’Assemblée nationale a adopté ce vendredi 5 novembre 2021 en lecture définitive le projet de loi dit de « vigilance sanitaire », qui prévoit notamment la possibilité de recourir au passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022.

Lors du vote intervenu dans la matinée, 118 députés se sont prononcés en faveur du texte, tandis que 89 députés ont voté contre.

Rappelons qu’il y a 577 députés à l’Assemblée nationale en France. Où étaient les 370 autres, payés avec vos impôts pour être présents dans l’hémicycle ? Un absentéisme non justifié qui, en entreprise, serait synonyme d’avertissement, et même de licenciement possible lorsque répété plusieurs fois comme le pratiquent de nombreux députés sur cette question fondamentale.

Rappelons également que ces 577 députés ont été élus, en 2017, par une minorité de Français.

Ce vote aboutit à l’adoption définitive du projet de loi par le Parlement, l’Assemblée nationale ayant le dernier mot après l’échec de la conciliation entre les sénateurs et les députés en commission paritaire. Des Sénateurs qui, pour beaucoup, avaient de toute façon capitulé, se contentant de quelques modestes modifications.

Rappelons que le texte prévoit la prolongation possible du passe sanitaire jusqu’à l’été, le durcissement des sanctions en cas de fraude au passe sanitaire et la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’en juillet 2022. Il ouvre aussi la possibilité pour les directeurs d’établissements scolaires d’avoir accès au statut vaccinal de leurs élèves, ce qui met fin au secret médical.

Tout cela alors que le rebond de l’épidémie est un mirage entretenu par le « taux d’incidence » diffusé par le Gouvernement et les autorités sanitaires, qui n’insistent plus sur le nombre de cas, et sur le nombre de décès et d’hospitalisations, trop faibles pour permettre de communiquer dessus en justifiant ces mesures répressives et liberticides.

Des recours sans doute vain seront déposés devant un Conseil Constitutionnel qui, depuis plusieurs mois, a démontré qu’il n’était plus une institution au service des Français, mais bien une bande de copains non élus, qui appliquent les ordres que leur donnent ceux qui sont au pouvoir.

Le plus inquiétant au final, reste tout de même qu’une majorité de citoyens semblent accepter ces mesures qui s’additionnent. Et cela alors que les mesures prises ne semblent justifiées par aucune rationalité médicale, et malgré les incertitudes sur les vaccins. Sans compter l’omerta autour des malaises cardiaques importants touchant des jeunes, notamment des sportifs, ces dernières semaines, dans le monde entier, et dont il serait intéressant d’avoir les causes….

Ci-dessous un article allemand qui liste 75 athlètes européens décédés « soudainement » au cours des 5 derniers mois depuis qu’ils ont été complètement vaccinés.

Ab 13 Jahren! Lange Liste “plötzlich” verstorbener oder schwerkranker Sportler

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

5 Commentaires

  1. DE GAULLE avait raison de traiter les Français de veaux, moi je dirais même plus….mais restons correct ! quand on regarde que des pays en viennent à offrir un mac do pour se faire vacciner !!! PAUVRE MONDE !! être aujourd’hui à quémander une friandise pour recevoir le vaccin !! c’est une hérésie collective ! dans quelques mois, on vous proposera de vous faire implanter une antenne dans le cerveau, si vous acceptez, on vous offrira un magnifique smartphone qui recevra la 5G pour recevoir votre programme journalier de ce que l’état décidera pour vous !!! le pays des lumières est bien loin, la France est en veilleuse …..

  2. Plutôt que de dire « Rappelons qu’il y a 577 députés à l’Assemblée nationale en France. Où étaient les 370 autres, payés avec vos impôts pour être présents dans l’hémicycle ? » je dirais moi : « Rappelons qu’il y a 577 députés à l’Assemblée nationale en France. Où étaient les 473 autres, payés avec vos impôts pour être présents dans l’hémicycle ? »
    Rappelons, en effet que tout député a droit à un seul vote par procuration et qu’ils utilisent tous, sans exception, cette possibilité. Et donc, s’il y a eu 207 suffrages exprimés, c’est qu’il y avait 104 députés effectivement présents en séance.

  3. Tant que les françaises et français qui ont peur de ne plus être payés, ne plus travailler sans s’être fait vacciner il y aura la dictature. C’est un principe de la peur avancée pour chacun de nous. mais si chaque française et français s’allient, communique, s’instruit, décident ensemble de faire la grève de tout surtout consommation et refus total d’aller travailler tous ensemble cela peut changer. Le ministre de la propagande d’Hitler savait comment influer les pensées du peuple Allemand, dans une folie aseptisée qui endormait tout le monde. La chute fut extrêmement brutale. Nous avons la même chose actuellement sauf que la guerre s’est fait en dette de 3’100 milliards, ce qui correspond à une grande guerre.

  4. quand je travaillais, si je ne me présentais pas ils me retiraient une journée de paye !
    l’égalité n’est plus une valeur « républicaine »? la nuit du 4 aout et l’abolition des privilèges, je l’ai appris à l’école mais maintenant la déconstruction aidant…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés