Redon : Ils veulent « dégenrer » et « LGBTQiser » les campagnes !

De mieux en mieux ! Après le projet Horizon et la « transition démographique », les campagnes bretonnes vont devoir désormais subir le « genre » et les problématiques LGBTQQZIZI !

En effet, d’octobre à décembre, la bibliothèque mobile « de la terre aux pavés » (qui tourne régulièrement entre différents lieux « libertaires ») sera chez « Connexion Paysanne » à Saint-Nicolas de Redon, dans le pays de Redon, pour mieux « dégenrer » les campagnes.

Et le savoureux programme commence ce jeudi 06 octobre avec une conférence de Clémentine Comer, sociologue sur le thème « Les luttes de femmes en agriculture. Une diversité de rapports au métier et au féminisme ».

Le mercredi 19 octobre, la rencontre sera, cette fois-ci, interdite aux hommes qui devront rester au cul des vaches car il sera proposé à ces dames un « Groupe de parole de femmes en non-mixité » autour du thème de « la (sur)charge mentale des femmes agricultrices. » L’association Connexion Paysanne prend, au passage, le soin de préciser que l’exclusion à ce groupe de parole concerne uniquement les « hommes cisgenre (cisgenre : qualifie une personne dont l’identité de genre est en concordance avec le genre qui lui a été assigné à la naissance). » au cas où nous n’aurions pas compris qui est le nazi patriarcal sur qui repose les malheurs du monde.

Le programme est prévu pour durer jusqu’à décembre, et toujours sur les mêmes thèmes féministes et LGBTQQZIZI. Il est vrai qu’entre la perte de sens du métier, les difficultés sociales, économiques et environnementales, le monde rural n’avait pas déjà autre chose à penser…

Reste à savoir combien de vrais agriculteurs et de vrais ruraux seront présents à ces causeries. Entre les bobos rurbains et les éphémères « néo-paysans bios deux hectares, un four à pain et les allocs », le public à ce genre de conférence est souvent bien éloigné de la réalité en campagne.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. de mieux en mieux mais les RURAUX ne sont pas des IDIOTS !!! pas lu mais le VRAI vient de nos campagnes
    amities

  2. Il fut un temps où les paysans , les vrais n’auraient jamais accepter que l’on vienne empiéter sur leurs plates bandes avec des projets aussi délirants et hors sol , ceux qui auraient oser ce seraient vite retrouver avec une fourche plantée où je pense .

    1. Ouais , mais quand tu vois dans « .l’amour est dans le pré  » des zomosexuels du monde – prétendument – paysan , se tourner autour , danser au bal , et chercher à se caser : je doute que nos campagnes aient gardé leur santé mentale dans ce monde de dépravés .

  3. j’avoue avoir bien ri en lisant l’article et la promotion de l’évènement , j’imaginais mes amis paysans producteurs de lait en mor-bihan à ce débat pour parler de leurs problèmes les vrais ! mais sont vraiment hors sol ces gens là et le wokisme à ce train là religion d’état vu qu’ils sont déjà dans les lieux avec l’éducation nationale et son ministre

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS