page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trafic de migrants : un koweitien passeur de migrants en Manche condamné à 4 ans ferme

Ce 28 février 2023, un ressortissant koweïtien d’une trentaine d’années était jugé en correctionnelle à Saint-Brieuc pour aide au séjour irrégulier avec risque immédiat de mort – le 8 juillet 2021 il avait organisé le passage d’une embarcation avec 26 koweïtiens entre Paimpol et l’île de Jersey, elle avait été secourue en mer à 5h30 du matin après une panne de carburant.

Quatre des 26 migrants ont expliqué à la police qu’ils avaient rencontré le prévenu à Lille, être venus en train en Bretagne, puis emmenés en camionnette jusqu’au point de départ du bateau, dans une crique. Un autre passeur était dans la camionnette – il est aujourd’hui en Suède, avec un titre de séjour. Le bateau, prévu pour six personnes, avait été acheté 7000 € dans le sud de la France. Le parquet de Saint-Brieuc avait affirmé qu’il avait reçu 2000 euros de la part de chacun des migrants – ce que l’accusé a toujours nié.

Le parquet requiert pour Khalad Aladouani, le prévenu, clandestin et sans logement connu, en détention provisoire depuis le 9 juillet 2021, sept ans de prison ferme et l’interdiction définitive du territoire. Le jugement le relaxe pour l’aide au séjour en bande organisée – du fait des zones d’ombre de l’enquête pointées par la défense – mais le condamne pour aide au séjour irrégulier avec risque immédiat de mort à 4 ans ferme et cinq ans d’interdiction de paraître dans les Côtes d’Armor pendant cinq ans. Le voici libre… de recommencer depuis tout autre département côtier à sa sortie de prison.

LM

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Trafic de migrants : un koweitien passeur de migrants en Manche condamné à 4 ans ferme”

  1. patphil dit :

    à La Réunion, une nouvelle filière , depuis le sri lanka, l’année dernière 4 bateaux de pêche ont déversé des “demandeurs d’asile”, en janvier un nouveau, en février encore un, la préfecture les nourrit, les logent, leur donne un pécule (de combien? on ne sait pas). en mars? chut!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Certains immigrés en rétention au CRA de Rennes “s’avouent vaincus” et “sont prêts à retourner dans leur pays”

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Immigration, International, Sociétal

Grand remplacement. Les Européens plus inquiets de l’immigration que du changement climatique

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Nouveau bateau ONG pro-migrants en Méditerranée : un nouvel affront à l’Italie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky