Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Corse : Un maire se bat pour la croix devant le tribunal administratif

Psychodrame en Corse sur une question de bon sens qui n’aurait jamais été abordée il y a encore quelques décennies : a-t-on encore le droit d’ériger une croix dans un pays catholique comme la Corse ? Le maire de Quàsquara (ancienne pieve d’Ornano dans le Taravu) a fait édifier en novembre 2022 une croix sur la voie publique au prétexte qu’un calvaire “existait déjà au village” selon la mémoire populaire. Or, celui-ci aurait été enlevé pour des questions de voirie. A la demande des habitants, le maire a donc fait ériger une nouvelle croix pour rappeler celle qui a existé.

Erreur : une habitante a fait valoir que la laïcité avait été bafouée car l’édile n’avait pas “relevé” une croix tombée en désuétude mais “installé” une nouvelle croix pour remplacer une ancienne.

Depuis c’est la guerre ! L’habitante laïcarde a même saisi le tribunal administratif qui doit statuer sur le futur de la sainte croix de Quàsquara.

Avec l’islam qui progresse de jour en jour en Bretagne, en Corse comme en France, l’islam qui bafoue la laïcité avec des prières de rue et des attentats au nom d’Allah, il est vrai que les personnes sourcilleuses en matière de séparation des religions et de l’Etat n’ont pas d’autres chats à fouetter que de vouloir déplacer une croix de village !

Nicolas Battini, président de Palatinu, a apporté son soutien au maire de Quàsquara en ces termes :

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

14 réponses à “Corse : Un maire se bat pour la croix devant le tribunal administratif”

  1. Hervé Brétuny dit :

    Qui est cette habitante; une Corse ?

  2. VEYRON dit :

    “NI DIEU, NI MAÎTRE” : voilà la LAÏCITÉ…
    Si nous voulons le salut, rejetons la LAÏCITÉ et proclamons que JÉSUS est MAITRE et SEIGNEUR
    En ce jour anniversaire du naufrage du TITANIC, enseignons que la LAÏCITÉ fera sombrer notre SOCIÉTÉ.

  3. Almaviva dit :

    Incroyable ! Cette habitante ne peut pas être Corse ! Est-elle au moins française ?

  4. Hadrien Lemur dit :

    Bien avant que la Corse soit cédée à la France par traité, la république de Gênes possédait l’ile et les Genovesi étaient Chrétiens. Cette mégère doit faire partie, comme la tristement célèbre « libre pensée » de ceux qui applaudissent à la construction de nouvelles mosquée en France, en Corse où en Bretagne (parce qu’il faut bien que les chantres de la religion de paix et d’amour puissent prier et faire du prosélytisme à l’abri) et qui chopent des boutons à la vue d’une croix ou d’une Vierge Marie. Elle devrait aussi savoir que les Corses sont très majoritairement Chrétiens et qu’il ne faut pas trop les caresser à rebrousse poils.

  5. NOEL dit :

    Cette laicarde n’est très certainement pas Corse mais une continentale venue mettre son poison sur l’Ile .

  6. balaninu dit :

    Hé je dirai comme d’habitude !!!! ces poisons venus d’ailleurs feraient bien d’y retourner ! s’ils ne veulent ni Croix, ni sonnerie de Cloches, ni coq ni ni ni alors qu’ils viennent eux nous envahir feraient bien de retourner de là ou ils viennent !

  7. kaélig dit :

    Tout celà parcequ’UNE talibane de la laïcité, sans doute de la secte microscopique de la “Libre Pensée” a décidé d'”ester en justice”, sans doute par provocation.
    J’espère qu’elle a bien caché ses coordonnées, les Corses sont très pointilleux question identité.

  8. Gaï de ROPRAZ dit :

    Faut-etre fada pour raconter des conneries pareilles ! Et de toutes manières la gonzesse risque gros : En Corse il faut faire gaffe : On ne badine pas avec des histoires de ce genre …

  9. Chtimi_59 dit :

    Il me semblait qu’une bonne partie des Corses était à l’abri du virus BSN – bêtise et stupidité naturelle . Et bien non, il y a quand même des contaminations et des personnes infectées !

  10. Jotglars 66 dit :

    Au prétexte de laïcité, les gauchistes islamophiles, ont une véritable haine du moindre clocher, du son de ses cloches, d’un calvaire ancestral, d’une croix simple, d’un crucifix, d’un sapin de Noël, d’une crèche traditionnelle, en fait, de tout ce qui faisait la France avec sa culture, ses racines et son histoire. Visiblement défenseurs acharnés d’une autre religion ils devraient aller vivre dans ces pays où tout ce qu’ils combattent n’existe pas et ça nous arrangeraient bien !

  11. patphil dit :

    une parisienne veut faire la loi en corse!!! si elle ne supporte pas les coutumes locales, qu’elle retourne chez elle à Paris, elle aura du boulot pour diriger mme hidalgo

  12. Poulbot dit :

    Elle a préparer ses valises la laïcarde , par ce que la religion chrétienne c’est sacré en Corse.
    Si elle est corse d’origine , elle va le sentir passé ; les gens là-bas ont la rancune tenace de génération en génération.

  13. Speedy dit :

    @Hervé Brétuny dit : 15/04/2024 08:47 à 8 h 47 min
    Cette brave dame est une parisienne et elle veille au respect de la laïcité.

  14. Eschyle 49 dit :

    Vous dites que “L’habitante laïcarde a même saisi le tribunal administratif”. Le mémoire introductif contient donc son état-civil: nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, profession, adresse physique et électronique, téléphone fixe et portable. Photographiez-la, puis faites-vous communiquer ses coordonnées maçonniques: loge d’appartenance, date de réception, grade et fonctions. Diffusez le tout urbi et orbi, en lui demandant de s’expliquer à visage découvert. Radiation assurée au tribunal administratif.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

Nicolas Battini : « le nationalisme corse doit opérer un redéploiement en termes de priorité revendicative » [Interview]

Découvrir l'article

Politique

Le nationalisme corse au 21ème siècle et son actualité

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Michel Verge-Franceschi : « La tête de Maure n’est pas une spécificité corse » [Interview]

Découvrir l'article

Sociétal

Autonomie des régions : la Corse avant l’Alsace..puis la Bretagne ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

La Corse, une autonomie en question. Entretien avec Michel Verge-Franceschi

Découvrir l'article

Politique

« Terra corsa a i Corsi ». La Terre corse aux Corses par Nicolas Battini

Découvrir l'article

A La Une, Education, Sociétal

Langues régionales. À Paris, 40 élèves bilingues tentent de se faire entendre

Découvrir l'article

Sociétal

Nationalisme Corse. Mossa Palatina, nouveau parti politique, est né

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Corse et « communauté de destin ». A Chjama Patriotta : « Nous ne pouvons plus accepter personne. Quelle que soit l’origine » [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Un jeune Corse agressé au couteau. Des organisations réagissent

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky