Étiquette : Château des Ducs de Bretagne

Nantes. Quand le musée d’Histoire du château des ducs de Bretagne affirme son « engagement décolonial »

Est-ce une N-ième provocation ou un sentiment d’impunité ? Le musée d’Histoire du château des ducs de Bretagne à Nantes réaffirme sans honte son « engagement » à travers de courtes vidéos publiées sur les réseaux sociaux dans le débat actuel sur le décolonialisme. L’idéologie du « décolonialisme » réinstaure un système totalitaire qui racialise les individus et oppose une majorité « dominante »

Naoned : sizhun diwezhañ evit « didrevadenniñ e doare soñjal »

Setu tudoù da betra a servij an arc’hant publik e Naoned : « didrevadenniñ hor doare soñjal, hor sav-boent » ha da vammiñ dirak ur bern kozh bidonioù  ! Er mare-mañ e c’hell naonediz gwelet seurt videoig war ar rouedadoù sokial skignet gant kastell duked Breizh. Ur mirdi war istor Naoned hag istor Breizh eo sañset bezañ ar C’hastell ha n’eo ket

Exposition Nantes, la traite atlantique et l'esclavage colonial au château des ducs de Bretagne

Nantes dans la traite atlantique et l’esclavage colonial : une nouvelle exposition doctrinaire du musée d’histoire de Nantes

La responsabilité collective et héréditaire des Nantais dans la traite transatlantique est une thématique obsessionnelle de la municipalité de Nantes depuis plus de trente ans. Elle y sacrifie une nouvelle fois avec une exposition organisée au château des ducs de Bretagne sous le titre « L’abîme – Nantes dans la traite atlantique et l’esclavage colonial, 1707-1830 ». L’exposition est intéressante, au demeurant,

Diskouezadeg kastell Duked Breizh e Naoned : ha c’hwi po un tamm propaganda adarre ?

Petra vo an diskouezadeg gentañ e kastell duked Breizh eus Naoned ? Ar batriarkiezh ? Ar re wenn kiriek a zistruj pont ar ster Kwaï ? Goude un diskouezadeg war ar gouennelouriezh hag ar sklavaj anvet « expression(s) décoloniale(s) setu… un diskouezhadeg all war ar sklavaj hag ar gouennelouriezh anvet « L’abîme. Nantes dans la Traite Atlantique et l’esclavage colonial, 1707-1830 »! Perc’henn

Nantes : Quand le château des Ducs de Bretagne promeut (encore) les délires féministes et indigénistes

Après le scandale de l’exposition Expression(s) Décoloniale(s) et des ouvrages de la librairie du château des ducs de Bretagne à Nantes faisant la promotion de l’indigénisme le plus décomplexé, une nouvelle affaire jette une ombre supplémentaire sur ce monument de l’histoire bretonne. Le 16 septembre, dans le cadre de la « Nantes Digital Week » (sic !) organisée avec des partenaires tout

Propaganda e Naoned : atalier « Journées du MATRIMOINE » e Kastell Duged Breizh

Gwelloc’h-gwellañ : goude an diskouezhadegoù liv an didrevadenniñ warne (Expression(s) Décoloniale(s)) e vo aozet atalieroù benelour gant Kastell Duged Breizh ! D’an 18 a viz gwengolo, etre 9e30 ha 17e00 e vo pedet « da gentañ holl »* merc’hed er C’hastell da skrivañ pennadoù war Wikipedia diwar-benn ar « vaouezed ankounac’haet gant an Istor ». Aozet vo an atalier-mañ e stern an « Nantes Digital Week » (sik!)

Nantes : Propagande « décoloniale » au château des Ducs de Bretagne

Le château des Ducs de Bretagne est un haut-lieu de l’Histoire bretonne. Le musée situé dans ses murs relatent d’ailleurs fidèlement la permanence de l’identité bretonne de Nantes et sa place centrale dans l’histoire de la péninsule. Pourtant, la municipalité, propriétaire des lieux, a visiblement décidé d’en faire un lieu de propagande indigéniste et décoloniale. Pour preuve cette exposition actuelle

LU

Nantes. Une exposition sur LU au château des ducs de Bretagne depuis le 27 juin

Une exposition sur la marque de biscuits LU va se tenir à Nantes, au château des ducs de Bretagne depuis le 27 juin jusqu’au début de l’année prochaine. Présentation. Petit-Beurre LU, un symbole nantais Difficile d’évoquer le patrimoine culturel de Nantes sans parler des « petits Lu », nom raccourci désignant le célèbre Petit-Beurre produit par la marque Lefèvre-Utile (LU).

Nantes

Nantes. Les Voix Bretonnes de retour au Château des Ducs en janvier

Les Voix Bretonnes seront de retour au Château des Ducs de Bretagne à Nantes du 24 au 26 janvier prochain. Quel programme pour cette édition 2020 ? Nantes : du breton au Château des Ducs Les murs du Château des Ducs de Bretagne vont de nouveau raisonner au son des Voix Bretonnes du 24 au 26 janvier 2020. Une 10e

L’Amazonie des chamanes au château de Nantes

Un fantasme, le concept de « grand remplacement » ? Allez donc le dire aux peuples d’Amazonie. Ils l’ont vécu. Les vestiges fragiles de leurs civilisations sont en même temps un terrible avertissement. Le château des ducs de Bretagne, à Nantes, accueille jusqu’au 19 janvier l’exposition « Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt », conçue par le Musée d’ethnographie de

Fête de la Bretagne

Nantes. Palestiniens et « ouverture au monde » à la Nuit bretonne du 20 juillet

Pour sa huitième édition, la Nuit bretonne va se tenir à Nantes le 20 juillet prochain. Que nous réserve le programme ? Un air de « multiculturalisme » obligatoire… Nuit bretonne : concerts et fest-noz Après les Voix bretonnes au mois de janvier dernier, la musique bretonne va signer son retour au Château des Ducs de Bretagne le 20 juillet.

Voix bretonnes

Nantes. Du 25 au 27 janvier, les Voix bretonnes au Château des Ducs de Bretagne

Du 25 au 27 Janvier 2019, les Voix bretonnes vont faire résonner le Château des Ducs de Bretagne à Nantes. En breton et en français. Plusieurs concerts de musique bretonne De la culture bretonne au Château des Ducs de Bretagne ? « Enfin ! », serait-on tenté de dire, tant l’identité bretonne des lieux a été malmenée depuis de nombreuses

Toboggan du château de Nantes : l’œuvre d’art qui blesse ses admirateurs

Toboggan du château de Nantes : l’œuvre d’art qui blesse ses admirateurs

22/07/2017 – 10H00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Ce devait être l’œuvre la plus spectaculaire du Voyage à Nantes cet été ; elle est finalement un objet de risée. Quoi donc ? Paysage glissé, une « œuvre d’art in situ » accrochée aux remparts du château des ducs de Bretagne. Pour l’œil du profane, on dirait un toboggan. C’est en réalité un « ruban d’acier qui épouse

Nuit bretonne Nantes

Samedi 22 juillet, Nantes au rythme de la Nuit bretonne… et orientale ?

21/07/2017 – 18h05 Nantes (Breizh-Info.com) – Samedi 22 juillet, le château des ducs de Bretagne accueillera la Nuit bretonne à Nantes. La décision de faire jouer des groupes proposant des sonorités orientales ainsi que des chants francophone a fait réagir un lecteur. Un fest-noz et des concerts pour la Nuit bretonne Pas question de laisser les danseurs bretons dans la

Nantes. Pétition pour que le Château des Ducs retrouve son nom sur internet [Interview]

24/02/2017 – 06h00 (Breizh-Info.com) – C’est une initiative qui commence à faire parler d’elle. Sébastien Chauvel Le Borgne, un amoureux de l’identité bretonne et membre de l’association « Bretagne Réunie », a mis en ligne – à titre personnel – une pétition appelant à ce que le compte Twitter du Château des Ducs de Bretagne ainsi que le site internet de

Nantes. Quand le musée d’Histoire du château des ducs de Bretagne affirme son « engagement décolonial »

Est-ce une N-ième provocation ou un sentiment d’impunité ? Le musée d’Histoire du château des ducs de Bretagne à Nantes réaffirme sans honte son « engagement » à travers de courtes vidéos publiées sur les réseaux sociaux dans le débat actuel sur le décolonialisme. L’idéologie du « décolonialisme » réinstaure un système totalitaire qui racialise les individus et oppose une majorité « dominante »

Naoned : sizhun diwezhañ evit « didrevadenniñ e doare soñjal »

Setu tudoù da betra a servij an arc’hant publik e Naoned : « didrevadenniñ hor doare soñjal, hor sav-boent » ha da vammiñ dirak ur bern kozh bidonioù  ! Er mare-mañ e c’hell naonediz gwelet seurt videoig war ar rouedadoù sokial skignet gant kastell duked Breizh. Ur mirdi war istor Naoned hag istor Breizh eo sañset bezañ ar C’hastell ha n’eo ket

Exposition Nantes, la traite atlantique et l'esclavage colonial au château des ducs de Bretagne

Nantes dans la traite atlantique et l’esclavage colonial : une nouvelle exposition doctrinaire du musée d’histoire de Nantes

La responsabilité collective et héréditaire des Nantais dans la traite transatlantique est une thématique obsessionnelle de la municipalité de Nantes depuis plus de trente ans. Elle y sacrifie une nouvelle fois avec une exposition organisée au château des ducs de Bretagne sous le titre « L’abîme – Nantes dans la traite atlantique et l’esclavage colonial, 1707-1830 ». L’exposition est intéressante, au demeurant,

Diskouezadeg kastell Duked Breizh e Naoned : ha c’hwi po un tamm propaganda adarre ?

Petra vo an diskouezadeg gentañ e kastell duked Breizh eus Naoned ? Ar batriarkiezh ? Ar re wenn kiriek a zistruj pont ar ster Kwaï ? Goude un diskouezadeg war ar gouennelouriezh hag ar sklavaj anvet « expression(s) décoloniale(s) setu… un diskouezhadeg all war ar sklavaj hag ar gouennelouriezh anvet « L’abîme. Nantes dans la Traite Atlantique et l’esclavage colonial, 1707-1830 »! Perc’henn

Nantes : Quand le château des Ducs de Bretagne promeut (encore) les délires féministes et indigénistes

Après le scandale de l’exposition Expression(s) Décoloniale(s) et des ouvrages de la librairie du château des ducs de Bretagne à Nantes faisant la promotion de l’indigénisme le plus décomplexé, une nouvelle affaire jette une ombre supplémentaire sur ce monument de l’histoire bretonne. Le 16 septembre, dans le cadre de la « Nantes Digital Week » (sic !) organisée avec des partenaires tout

Propaganda e Naoned : atalier « Journées du MATRIMOINE » e Kastell Duged Breizh

Gwelloc’h-gwellañ : goude an diskouezhadegoù liv an didrevadenniñ warne (Expression(s) Décoloniale(s)) e vo aozet atalieroù benelour gant Kastell Duged Breizh ! D’an 18 a viz gwengolo, etre 9e30 ha 17e00 e vo pedet « da gentañ holl »* merc’hed er C’hastell da skrivañ pennadoù war Wikipedia diwar-benn ar « vaouezed ankounac’haet gant an Istor ». Aozet vo an atalier-mañ e stern an « Nantes Digital Week » (sik!)

Nantes : Propagande « décoloniale » au château des Ducs de Bretagne

Le château des Ducs de Bretagne est un haut-lieu de l’Histoire bretonne. Le musée situé dans ses murs relatent d’ailleurs fidèlement la permanence de l’identité bretonne de Nantes et sa place centrale dans l’histoire de la péninsule. Pourtant, la municipalité, propriétaire des lieux, a visiblement décidé d’en faire un lieu de propagande indigéniste et décoloniale. Pour preuve cette exposition actuelle

LU

Nantes. Une exposition sur LU au château des ducs de Bretagne depuis le 27 juin

Une exposition sur la marque de biscuits LU va se tenir à Nantes, au château des ducs de Bretagne depuis le 27 juin jusqu’au début de l’année prochaine. Présentation. Petit-Beurre LU, un symbole nantais Difficile d’évoquer le patrimoine culturel de Nantes sans parler des « petits Lu », nom raccourci désignant le célèbre Petit-Beurre produit par la marque Lefèvre-Utile (LU).

Nantes

Nantes. Les Voix Bretonnes de retour au Château des Ducs en janvier

Les Voix Bretonnes seront de retour au Château des Ducs de Bretagne à Nantes du 24 au 26 janvier prochain. Quel programme pour cette édition 2020 ? Nantes : du breton au Château des Ducs Les murs du Château des Ducs de Bretagne vont de nouveau raisonner au son des Voix Bretonnes du 24 au 26 janvier 2020. Une 10e

L’Amazonie des chamanes au château de Nantes

Un fantasme, le concept de « grand remplacement » ? Allez donc le dire aux peuples d’Amazonie. Ils l’ont vécu. Les vestiges fragiles de leurs civilisations sont en même temps un terrible avertissement. Le château des ducs de Bretagne, à Nantes, accueille jusqu’au 19 janvier l’exposition « Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt », conçue par le Musée d’ethnographie de

Fête de la Bretagne

Nantes. Palestiniens et « ouverture au monde » à la Nuit bretonne du 20 juillet

Pour sa huitième édition, la Nuit bretonne va se tenir à Nantes le 20 juillet prochain. Que nous réserve le programme ? Un air de « multiculturalisme » obligatoire… Nuit bretonne : concerts et fest-noz Après les Voix bretonnes au mois de janvier dernier, la musique bretonne va signer son retour au Château des Ducs de Bretagne le 20 juillet.

Voix bretonnes

Nantes. Du 25 au 27 janvier, les Voix bretonnes au Château des Ducs de Bretagne

Du 25 au 27 Janvier 2019, les Voix bretonnes vont faire résonner le Château des Ducs de Bretagne à Nantes. En breton et en français. Plusieurs concerts de musique bretonne De la culture bretonne au Château des Ducs de Bretagne ? « Enfin ! », serait-on tenté de dire, tant l’identité bretonne des lieux a été malmenée depuis de nombreuses

Toboggan du château de Nantes : l’œuvre d’art qui blesse ses admirateurs

Toboggan du château de Nantes : l’œuvre d’art qui blesse ses admirateurs

22/07/2017 – 10H00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Ce devait être l’œuvre la plus spectaculaire du Voyage à Nantes cet été ; elle est finalement un objet de risée. Quoi donc ? Paysage glissé, une « œuvre d’art in situ » accrochée aux remparts du château des ducs de Bretagne. Pour l’œil du profane, on dirait un toboggan. C’est en réalité un « ruban d’acier qui épouse

Nuit bretonne Nantes

Samedi 22 juillet, Nantes au rythme de la Nuit bretonne… et orientale ?

21/07/2017 – 18h05 Nantes (Breizh-Info.com) – Samedi 22 juillet, le château des ducs de Bretagne accueillera la Nuit bretonne à Nantes. La décision de faire jouer des groupes proposant des sonorités orientales ainsi que des chants francophone a fait réagir un lecteur. Un fest-noz et des concerts pour la Nuit bretonne Pas question de laisser les danseurs bretons dans la

Nantes. Pétition pour que le Château des Ducs retrouve son nom sur internet [Interview]

24/02/2017 – 06h00 (Breizh-Info.com) – C’est une initiative qui commence à faire parler d’elle. Sébastien Chauvel Le Borgne, un amoureux de l’identité bretonne et membre de l’association « Bretagne Réunie », a mis en ligne – à titre personnel – une pétition appelant à ce que le compte Twitter du Château des Ducs de Bretagne ainsi que le site internet de

À LA UNE

Jean-Paul Brighelli : « L'École fabrique une masse énorme de consommateurs semi-illettrés »
A la découverte des Saints Bretons. Le 13 août c’est la St Riowen
La vidéoscopie de la semaine (Stéphane Edouard). « Il s’est stérilisé. A priori, ça n’était pas indispensable »
Nouvelle-Zélande. Une pétition pour changer le nom du pays afin de « gommer le traumatisme de la colonisation »

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !