Étiquette : mna

Belkacem

Immigration. Élue présidente de France terre d’asile, Najat Vallaud-Belkacem rappelle la « mission fondamentale d’accueil » de la France

L’ancienne ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem vient d’être élue à la tête de l’ONG pro-migrants France terre d’asile. L’occasion pour la socialiste de faire l’éloge de l’immigration d’origine extra-européenne. Et pour Breizh-Info de lui rappeler quelques réalités. Najat Vallaud-Belkacem : de l’Éducation nationale à France terre d’asile À l’heure de la nomination du nouveau gouvernement d’Élisabeth borne, le nom

clandestins réfugiés

Clandestins qui travaillent ou réfugiés assistés ? Un dilemme à Nantes

Divers dispositifs technocratiques et/ou militants permettent d’éparpiller façon puzzle les coûts réels de l’immigration, histoire de les rendre moins impressionnants. Mais parfois, un grain de sable grippe la mécanique et révèle des gouffres méconnus. C’est le cas en Loire-Atlantique avec Accompagnement Migrants Intégration (AMI). Cette association loi de 1901 a été créée en 2006 avec pour objectif la formation professionnelle

immigration

Migrants « mineurs ». Pour évaluer leur âge, Anne Hidalgo (PS) préfère le dialogue aux tests osseux… [Vidéo]

C’est un fait, de très nombreux clandestins d’origine extra-européenne mentent sur leur âge pour bénéficier du statut de mineur. Des mensonges détectés en partie par la réalisation de tests osseux. Mais Anne Hidalgo, maire de Paris, propose une autre solution : discuter avec les migrants pour évaluer leur âge à partir de leurs références. Pour évaluer leur âge, Anne Hidalgo

Loire-Atlantique : Michel Ménard trahi par ses mineurs non accompagnés

Michel Ménard préside le conseil départemental de Loire-Atlantique. Une planche de salut pour cet ancien député après le coup de torchon des législatives de 2017 qui avait envoyé au tapis tous ses collègues socialistes du département. Lui-même, battu par la macroniste Modem ex LR Sarah El Haïry, voyait ses possibilités de reconversion professionnelle assez limitées (instituteur de formation, il a

migrants mineurs

Mensonges sur leur âge, crachats sur une policière, mobilisation à Quimper : les migrants « mineurs » refont parler d’eux ces derniers jours

Entre une nouvelle polémique concernant le mensonge sur leur âge, le crachat sur une policière à Rennes sanctionné d’un simple rappel à la loi et une manifestation en leur faveur à Quimper, les derniers jours ont offert une nouvelle synthèse du problème qui représente les migrants dits « mineurs » non accompagnés en France, et notamment en Bretagne. Des «

mineurs_isoles_etrangers

Bretagne. L’Etat français va imposer une augmentation de l’accueil de « Mineurs isolés étrangers »

L’État français va imposer une augmentation de l’accueil de « Mineurs isolés étrangers » en Bretagne.   Éric Dupont Moretti, ministre de la Justice, a en effet signé l’arrêté qui fixe la répartition des mineurs non accompagnés entre les départements pour l’année 2021. Et pour l’ensemble des départements de Bretagne, Loire-Atlantique comprise, les collectivités sont sommées d’accueillir toujours plus. L’immigration étant un puit

mineurs_isoles_etrangers

Mensonges sur leur âge, surreprésentation du Maghreb chez les délinquants : le rapport parlementaire accablant sur les migrants « mineurs »

Un rapport parlementaire sur la question des migrants dits « mineurs non accompagnés » vient de rendre ses conclusions : les individus d’origine maghrébine sont surreprésentés parmi les clandestins déférés devant la justice française tandis que beaucoup d’entre eux mentent sur leur âge et sont en fait majeurs. Migrants « mineurs » : un rapport parlementaire éloquent Une mission d’information

Mineurs non accompagnés en Loire-Atlantique : peut-on laisser des enfants seuls à l’hôtel ?

Le département de Loire-Atlantique va-t-il revoir drastiquement sa politique en faveur des mineurs non accompagnés (MNA) ? La question se pose depuis la parution, lundi dernier, d’un rapport très détaillé de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Il porte sur l’aide sociale à l’enfance du département des Hauts-de-Seine*, mais ses conclusions sont applicables à bien d’autres départements. L’aide sociale à l’enfance

L’Association Saint Benoît Labre, révélatrice du dérapage de l’immigration en Loire-Atlantique

L’Association Saint Benoît Labre doit publier ses comptes au J.O., comme toute association bénéficiant de plus de 153 000 euros de subventions publiques. Elle vient de le faire – avec un copieux retard – pour ses comptes de 2018 et 2019. Ils révèlent que les subventions reçues par l’association ont bondi en un an de 25 millions d’euros à 32 millions

Après la Loire-Atlantique, un point sur les mineurs non accompagnés en Maine-et-Loire

La chambre des comptes des Pays de la Loire s’est penchée l’an dernier sur les mineurs non accompagnés (MNA) en Loire-Atlantique. Elle détaille aujourd’hui la situation dans un département limitrophe de la Bretagne, le Maine-et-Loire. Comme pour la Loire-Atlantique, elle traite le sujet au sein d’un rapport d’observations définitives (ROD) consacré plus largement à la protection de l’enfant. Une prérogative

Pourquoi Grosvalet (Loire-Atlantique) délire quand il s’en prend à Zemmour

Comme l’a relaté Breizh-info, Philippe Grosvalet, président du conseil départemental de Loire-Atlantique, veut porter plainte contre Éric Zemmour pour avoir dit, à l’antenne de la chaîne de télévision CNews : « Tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs, mais la responsabilité de la France et du gouvernement c’est de ne pas prendre le risque. […] Il ne faut pas les

clandestins réfugiés

Mineurs non accompagnés : les vrais chiffres en Loire-Atlantique

Les migrants mineurs non accompagnés nourrissent bien des fantasmes. Un rapport de la chambre régionale des comptes des Pays de la Loire apporte une vision objective et chiffrée de leur présence en Loire-Atlantique. Le rapport est consacré à la protection de l’enfance, l’une des missions les plus importantes et les plus délicates des départements. L’une des plus lourdes, aussi :

immigration

Migrants « mineurs » : ils seraient 41 000, majoritairement africains, et coûtent 2 milliards d’euros par an

La prise en charge des migrants « mineurs » isolés en France coûte 2 milliards d’euros par an et concernerait 41 000 individus. Mineurs isolés étrangers : à 95 % des hommes Que sait-on précisément au sujet des « mineurs non accompagnés » (MNA) dont l’accueil se fait au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE) ? L’Assemblée des Départements

mineursnonaccompagnes

Immigration. Mineurs non accompagnés (MNA) : chaque français leur verse à minima 30 euros par an

30 euros par an et par Français. C’est ce que coûte, à minima, l’accueil et la prise en charge des Mineurs non accompagnés (MNA) ou encore Mineurs isolés étrangers ou encore faux mineurs puisque certains mentent ostensiblement sur leurs âges. Mettons de côté les nombreux actes de délinquance qui leur sont imputés, comme encore récemment à Rennes avec un mineur

MNA

Les migrants mineurs non accompagnés (MNA) : un incontrôlable aspirateur de l’invasion

via Polemia Il n’y a pas que les flux migratoires légaux : 262 000 titres de séjour octroyés en 2017, à s’amplifier. Les entrées illégales et clandestines contribuent de plus en plus à nourrir l’invasion. La différence est que les chiffres les concernant sont soit inconnus, soit cachés. Depuis plusieurs années les pouvoirs publics sont confrontés à des entrées illégales que,

mineursnonaccompagnes

llle et Vilaine. Mineurs non accompagnés (MNA) : une rallonge de 6 millions d’euros du conseil départemental

25/01/2018 – 06h30 Rennes (Breizh-Info.com) – Le département d’Ille et Vilaine est saturé par l’immigration, notamment celle des mineurs non accompagnés. Qu’importe, c’est le contribuable qui paiera . Ainsi, une rallonge de 6 millions d’euros pourrait être décidée par les conseillers départementaux d’abord durant le débat consacré aux Orientations Budgétaires (OB) (25-26 janvier) puis lors du vote du Budget Primitif (BP),

Belkacem

Immigration. Élue présidente de France terre d’asile, Najat Vallaud-Belkacem rappelle la « mission fondamentale d’accueil » de la France

L’ancienne ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem vient d’être élue à la tête de l’ONG pro-migrants France terre d’asile. L’occasion pour la socialiste de faire l’éloge de l’immigration d’origine extra-européenne. Et pour Breizh-Info de lui rappeler quelques réalités. Najat Vallaud-Belkacem : de l’Éducation nationale à France terre d’asile À l’heure de la nomination du nouveau gouvernement d’Élisabeth borne, le nom

clandestins réfugiés

Clandestins qui travaillent ou réfugiés assistés ? Un dilemme à Nantes

Divers dispositifs technocratiques et/ou militants permettent d’éparpiller façon puzzle les coûts réels de l’immigration, histoire de les rendre moins impressionnants. Mais parfois, un grain de sable grippe la mécanique et révèle des gouffres méconnus. C’est le cas en Loire-Atlantique avec Accompagnement Migrants Intégration (AMI). Cette association loi de 1901 a été créée en 2006 avec pour objectif la formation professionnelle

immigration

Migrants « mineurs ». Pour évaluer leur âge, Anne Hidalgo (PS) préfère le dialogue aux tests osseux… [Vidéo]

C’est un fait, de très nombreux clandestins d’origine extra-européenne mentent sur leur âge pour bénéficier du statut de mineur. Des mensonges détectés en partie par la réalisation de tests osseux. Mais Anne Hidalgo, maire de Paris, propose une autre solution : discuter avec les migrants pour évaluer leur âge à partir de leurs références. Pour évaluer leur âge, Anne Hidalgo

Loire-Atlantique : Michel Ménard trahi par ses mineurs non accompagnés

Michel Ménard préside le conseil départemental de Loire-Atlantique. Une planche de salut pour cet ancien député après le coup de torchon des législatives de 2017 qui avait envoyé au tapis tous ses collègues socialistes du département. Lui-même, battu par la macroniste Modem ex LR Sarah El Haïry, voyait ses possibilités de reconversion professionnelle assez limitées (instituteur de formation, il a

migrants mineurs

Mensonges sur leur âge, crachats sur une policière, mobilisation à Quimper : les migrants « mineurs » refont parler d’eux ces derniers jours

Entre une nouvelle polémique concernant le mensonge sur leur âge, le crachat sur une policière à Rennes sanctionné d’un simple rappel à la loi et une manifestation en leur faveur à Quimper, les derniers jours ont offert une nouvelle synthèse du problème qui représente les migrants dits « mineurs » non accompagnés en France, et notamment en Bretagne. Des «

mineurs_isoles_etrangers

Bretagne. L’Etat français va imposer une augmentation de l’accueil de « Mineurs isolés étrangers »

L’État français va imposer une augmentation de l’accueil de « Mineurs isolés étrangers » en Bretagne.   Éric Dupont Moretti, ministre de la Justice, a en effet signé l’arrêté qui fixe la répartition des mineurs non accompagnés entre les départements pour l’année 2021. Et pour l’ensemble des départements de Bretagne, Loire-Atlantique comprise, les collectivités sont sommées d’accueillir toujours plus. L’immigration étant un puit

mineurs_isoles_etrangers

Mensonges sur leur âge, surreprésentation du Maghreb chez les délinquants : le rapport parlementaire accablant sur les migrants « mineurs »

Un rapport parlementaire sur la question des migrants dits « mineurs non accompagnés » vient de rendre ses conclusions : les individus d’origine maghrébine sont surreprésentés parmi les clandestins déférés devant la justice française tandis que beaucoup d’entre eux mentent sur leur âge et sont en fait majeurs. Migrants « mineurs » : un rapport parlementaire éloquent Une mission d’information

Mineurs non accompagnés en Loire-Atlantique : peut-on laisser des enfants seuls à l’hôtel ?

Le département de Loire-Atlantique va-t-il revoir drastiquement sa politique en faveur des mineurs non accompagnés (MNA) ? La question se pose depuis la parution, lundi dernier, d’un rapport très détaillé de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Il porte sur l’aide sociale à l’enfance du département des Hauts-de-Seine*, mais ses conclusions sont applicables à bien d’autres départements. L’aide sociale à l’enfance

L’Association Saint Benoît Labre, révélatrice du dérapage de l’immigration en Loire-Atlantique

L’Association Saint Benoît Labre doit publier ses comptes au J.O., comme toute association bénéficiant de plus de 153 000 euros de subventions publiques. Elle vient de le faire – avec un copieux retard – pour ses comptes de 2018 et 2019. Ils révèlent que les subventions reçues par l’association ont bondi en un an de 25 millions d’euros à 32 millions

Après la Loire-Atlantique, un point sur les mineurs non accompagnés en Maine-et-Loire

La chambre des comptes des Pays de la Loire s’est penchée l’an dernier sur les mineurs non accompagnés (MNA) en Loire-Atlantique. Elle détaille aujourd’hui la situation dans un département limitrophe de la Bretagne, le Maine-et-Loire. Comme pour la Loire-Atlantique, elle traite le sujet au sein d’un rapport d’observations définitives (ROD) consacré plus largement à la protection de l’enfant. Une prérogative

Pourquoi Grosvalet (Loire-Atlantique) délire quand il s’en prend à Zemmour

Comme l’a relaté Breizh-info, Philippe Grosvalet, président du conseil départemental de Loire-Atlantique, veut porter plainte contre Éric Zemmour pour avoir dit, à l’antenne de la chaîne de télévision CNews : « Tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs, mais la responsabilité de la France et du gouvernement c’est de ne pas prendre le risque. […] Il ne faut pas les

clandestins réfugiés

Mineurs non accompagnés : les vrais chiffres en Loire-Atlantique

Les migrants mineurs non accompagnés nourrissent bien des fantasmes. Un rapport de la chambre régionale des comptes des Pays de la Loire apporte une vision objective et chiffrée de leur présence en Loire-Atlantique. Le rapport est consacré à la protection de l’enfance, l’une des missions les plus importantes et les plus délicates des départements. L’une des plus lourdes, aussi :

immigration

Migrants « mineurs » : ils seraient 41 000, majoritairement africains, et coûtent 2 milliards d’euros par an

La prise en charge des migrants « mineurs » isolés en France coûte 2 milliards d’euros par an et concernerait 41 000 individus. Mineurs isolés étrangers : à 95 % des hommes Que sait-on précisément au sujet des « mineurs non accompagnés » (MNA) dont l’accueil se fait au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE) ? L’Assemblée des Départements

mineursnonaccompagnes

Immigration. Mineurs non accompagnés (MNA) : chaque français leur verse à minima 30 euros par an

30 euros par an et par Français. C’est ce que coûte, à minima, l’accueil et la prise en charge des Mineurs non accompagnés (MNA) ou encore Mineurs isolés étrangers ou encore faux mineurs puisque certains mentent ostensiblement sur leurs âges. Mettons de côté les nombreux actes de délinquance qui leur sont imputés, comme encore récemment à Rennes avec un mineur

MNA

Les migrants mineurs non accompagnés (MNA) : un incontrôlable aspirateur de l’invasion

via Polemia Il n’y a pas que les flux migratoires légaux : 262 000 titres de séjour octroyés en 2017, à s’amplifier. Les entrées illégales et clandestines contribuent de plus en plus à nourrir l’invasion. La différence est que les chiffres les concernant sont soit inconnus, soit cachés. Depuis plusieurs années les pouvoirs publics sont confrontés à des entrées illégales que,

mineursnonaccompagnes

llle et Vilaine. Mineurs non accompagnés (MNA) : une rallonge de 6 millions d’euros du conseil départemental

25/01/2018 – 06h30 Rennes (Breizh-Info.com) – Le département d’Ille et Vilaine est saturé par l’immigration, notamment celle des mineurs non accompagnés. Qu’importe, c’est le contribuable qui paiera . Ainsi, une rallonge de 6 millions d’euros pourrait être décidée par les conseillers départementaux d’abord durant le débat consacré aux Orientations Budgétaires (OB) (25-26 janvier) puis lors du vote du Budget Primitif (BP),

À LA UNE

Lamballe : la filière bilingue breton-français en danger !
Bretagne, sécession et hystérie gauchiste. Nouvelle Vague #45 avec Yann Vallerie
Loi covid dévoilée : Florian Philippot explique ce que les amis d'E. Macron mijotent
Nantes : vols à la roulotte et menaces au couteau en centre-ville

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !