Les beaux week-ends de Jean-Marc Ayrault

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

22//11/2013 – 10H00 Evry (Breizh-info.com) – Quoiqu’ayant fait réaménager son appartement privé de l’Hôtel Matignon pour la modique somme de 68 000 €, le Premier ministre s’y ennuie les week-ends. Il séjourne désormais, presque chaque fin de semaine, dans une des demeures les plus secrètes de la République, le château de Souzy la Briche dans l’Essonne.

Inutilisée depuis 1995 cette demeure abrita durant quinze ans Anne Pingeot, la maîtresse de François Mitterrand et leur fille Mazarine. Les socialistes – grands donneurs de leçon de morale – n’y avaient jamais vu de détournement de fonds publics.

Le château de plusieurs dizaines de pièces est situé au cœur d’un domaine de 300 hectares de parcs et forêts, avec un immense bassin, une chapelle du 12ème siècle – l’ancien militant de la Jeunesse Agricole Chrétienne y fait-il toujours ses dévotions ? – de multiples dépendances et un nombreux personnel : gardiens, cuisiniers, jardiniers, lingères et palefreniers car les chevaux de Mazarine sont toujours là !

Souzy revit donc, après quelques menus travaux (56 000 € dont 20 000 pour un nouveau standard téléphonique) demandés par le couple Ayrault et l’installation de pièces du mobilier national prélevées on ne sait où. Le « petit chose » comme on l’appelait au début de sa carrière politique a désormais des goûts de luxe et il se coule parfaitement dans les ors de la République. Les WE à Sarzeau avec le combi Volkswagen appartiennent au passé.

Le nez en l’air, les habitants de Souzy la Briche peuvent contempler dans le ciel un ballet d’hélicoptères au dessus du village ou regarder passer les limousines aux vitres teintées. Quand les socialistes font assaut d’imagination pour multiplier impôts et taxes, le Premier Ministre soigne le patrimoine national. « Pourvou qué ça doure » disait déjà Letizia Bonaparte, la mère de l’Empereur Napoléon Ier.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant...

Metallica. Retour sur la genèse de « The Black Album »

Metallica raconte la genèse de son album phare "The Black Album", qui a fait la une des journaux et...

3 Commentaires

  1. J’ai connu Blanchot maire de St Nazaire, j’ai vu la Bretagne basculer PS alors qu’elle était Gaulliste, pas St Naz OK.
    Vous avez la monnaie de la pièce que vous leur avez donné, j’habite loin maintenant, mais quand je vois mon pays j’ai honte de me dire Breton, j’espère que vous allez vous réveiller un jour.
    Même de St Naz j’ai une âme Bretonne, ce n’est pas parce que Mitterrand a suivi les cartes de son ami Pétain que je ne suis pas Breton, et ça me fait mal de vous voir entre les mains de ces minables arrivistes et opportunistes, j’avais une autre idée de la Bretagne.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

À Nantes, une nouvelle gare SNCF sans poste de police

Sans tambour ni trompette, la nouvelle gare de Nantes a ouvert ses portes hier. Le covid-19 n’est peut-être pas la seule cause de cette...

Jean-Marc Ayrault découvre Colbert et ne l’aime pas

Pour une fois, Richard Ferrand a eu le mot juste. Quand son ancien camarade du parti socialiste Jean-Marc Ayrault a réclamé que soient déboulonnées...

Fusion des régions : le gouvernement aurait dû écouter les Bretons

La fusion des régions françaises, passant de 22 à 12 en métropole au 1er janvier 2016, n'a pas eu les effets bénéfiques escomptés par...

Nantes. La Coupe d’Afrique déchaîne les passions entre les quartiers

La Coupe d'Afrique des Nations s'invite aussi à Nantes. Un tournoi entre les différents quartiers de la ville où Algérie, Maroc et autres pays...