Notre-Dame-des-Landes. Une fête pour restaurer la grange du Liminbout le 14 mai

A LA UNE

13/05/2015 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – L’ACIPA et la famille Herbin invitent à une fête demain 14 mai à partir de 12h au village du Liminbout, au nord-ouest de la ZAD près de la ferme de Bellevue. Les festivités auront lieu le lendemain du rendu du jugement concernant l’expulsion de la famille Herbin, enracinée sur les terres de l’ex-futur aéroport nantais depuis des décennies. Une dizaine d’autres familles sont concernées par des procédures d’expulsion en cours.

Au cours de la fête, la restauration de la grange du Liminbout sera lancée  afin de montrer la détermination des opposants à rester sur place et à résister au projet d’aéroport. Les invités sont encouragés à « ramener le jour de la fête des matériaux de construction qui pourront servir au chantier (ciment, sable, gravier, chaux, bois pour bardage ou plancher)« .

D’une évidente inspiration gauloise, cette invitation à un banquet et au début du chantier pastiche quelque peu Astérix et Obélix, dont la trame se retrouve souvent dans le combat de la ZAD. Surtout depuis l’opération d’expulsion d’octobre 2012, baptisée Opération César et qui était censée durer trois jours avant de s’enliser très rapidement dans l’immensité bretonne. « Nous sommes en 2015 après Jésus-Christ. Tout le territoire est occupé par l’Empire et sa métropole. Chaque parcelle de l’espace est exploitée, aménagée…Tout le territoire ? Non! Car un bocage peuplé d’irréductibles  habitants, paysans et squatteurs résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de gendarmes retranchées dans les camps de Blain, Sautron, St-Etienne de Montluc, Savenay et Châteaubriant. »

Alors que des ZAD ont été expulsées ces derniers mois en France, comme Nonant les Pins (6 octobre 2014), Sivens (6 mars 2015 ) ou encore Echillais et Saint-Georges d’Oléron (le 11 mai 2015 ) les zadistes et paysans de Notre-Dame des Landes maintiennent leur volonté de résister : « si César entend revenir pour expulser cette famille ou d’autres habitants, il se heurtera à une résistance encore plus farouche que lors de sa précédente tentative (…) quoi qu’en dise la justice arbitraire de César, nous ne partirons pas !« .

Outre la rénovation de la grange du Liminbout, qui se poursuivra cet été, une scierie mobile viendra sur la ZAD ; elle a été demandée par des zadistes qui souhaitent construire de nouvelles cabanes et envisagent la construction ou l’agrandissement de maisons « en dur », c’est à dire en pierre. Même sans aéroport, les opposants au projet veulent que la vie continue.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés