11/11/2016 – 06H15 Rennes (Breizh-info.com) – Mardi 8 novembre 2016, à Rennes, une cinquantaine de personnes est venue découvrir le projet présidentiel de Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire des Républicains.

Ce dernier est venu à Rennes en février, puis à Lorient, Vannes, Brest, à Laval cette semaine et ses équipes enchaînent les réunions d’appartement.

Marie de Blic, qui est membre du Bureau politique du PCD (parti chrétien démocrate) et déléguée en Bretagne, a expliqué les réformes-cadres dont la France a besoin urgemment : « 2017 est sans doute la dernière échéance pour réformer à peu près pacifiquement la France ». Seul souverainiste de la primaire du 20 novembre, J.F. Poisson défend un projet pour « refaire de notre Nation une seule communauté solidaire, et redonner à la France un Etat centré sur ses missions essentielles ».

Ce projet se décline sur les thèmes de la famille, de l’école, de la cohésion sociale, l’immigration, l’islam, la justice, l’économie, la Défense et le service national, nos institutions, l’Europe…

Les questions de l’assistance ont porté sur la mécanique de la primaire et l’intérêt du « vote de conviction ». La réponse de Marie de Blic a été claire : « Ne sautez pas au deuxième tour avant le premier, n’épuisez pas les candidats qui vous ressemblent, car ils prennent des coups et finiront par poser leur crayon, soutenez-les ; n’oubliez pas que le projet de la droite en 2017 ne sera pas celui du gagnant de la primaire, il sera aménagé en fonction des scores de chaque concurrent : si Poisson fait un très bon score le 20 novembre, la droite sera obligée de tenir compte de son électorat et intégrer certaines de ses exigences ».

Note : il n’est pas nécessaire d’adhérer à un parti pour voter, mais seulement d’être inscrit sur la liste électorale. Pour savoir de quel bureau de vote vous relevez pour aller voter à la primaire des Républicains, il faut se connecter sur le site www.primaire2016.org

Le 1er tour se déroulera le 20 novembre et le second tour le 27 novembre.

Fin octobre, Jean-Frédéric Poisson était par ailleurs sur TV Libertés afin de participer à l’émission de débat Bistro Libertés. Voir l’émission ci-dessous :

Photo : breizh-info.com

[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 Commentaires

  1. Dommage que Jean-Frédérique Poisson n’ait pas plus d’hommes et de femmes politiques à soutenir sa campagne.
    Son discours est intéressant et très gênant pour les 6 autres de la primaire.
    C’est toujours les mêmes escrocs que l’on voit dans les médias c’est à dire les 6 autres et lui, c’est un fantôme !
    Après les primaires socialistes de 2012, tout ce petit monde s’était retrouvé ensuite autour du Président Hollande et dans les gouvernements sauf la Aubry qui voulait simplement devenir reine de France.
    Ici ce sera pareil, un gagnant et les 5 ou 6 autres, seront secrétaires d’état, ministres, conseillers, experts, …
    Et pour tout ce cirque, on vous demande encore 4 euros !

Comments are closed.