Suivez le Coq : trouvez de la « viande de tradition française » près de chez vous

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

20/12/2016 – 08H45 Paris (Breizh-info.com) –  Depuis quelques semaines est né le site « suivez le coq » lancé à l’initiative de l’association Vigilance Halal, association qui milite pour le bien être animal et le respect du consommateur, en s’opposant notamment aux abattages rituels. Suivez Le Coq (voir ici) est un portait en ligne qui permet de géolocaliser les bouchers adhérents du réseau « viande de tradition française » – lancé par l’association Vigilance Halal – afin d’en faire la promotion auprès d’un large public et d’exercer ainsi une pression sur l’ensemble de la filière viande;

« Nous avons initié début 2016 une action en direction des bouchers qui a connu un très bon accueil et qui est appelée à se développer de façon massive. Nous l’avons baptisée « viande de tradition française », incluant à la fois un abattage normatif avec étourdissement et saignée propre, mais également des conditions d’élevage correctes respectant la physiologie et la psychologie des animaux. Nous avons convaincu de nombreux bouchers de prendre leur destin en main pour contrer la mauvaise image issue des nombreux scandales des abattoirs et de la filière viande (affaire des lasagnes de cheval entre autres).» explique Alain de Peretti, le président de l’association.

L’association propose par ailleurs aux internautes un tutoriel afin de mieux naviguer sur le portail et de trouver, rapidement, l’entreprise adhérente du réseau et la plus proche de chez eux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. La préfecture, entre opposants au passe sanitaire et souvenir de Clemenceau

La préfecture de Nantes ressemble un peu aux deux faces de l'exercice du pouvoir, ou au dieu Janus. Face...

Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l'armistice et la capitulation de l'Allemagne nazie que personne ne...

Articles liés

Alimentation. Bill Gates va-t-il nous priver de viande au prétexte du « réchauffement climatique » ?

La consommation de viande est de plus en plus criminalisée dans notre société. Quand il ne s'agit pas du militantisme parfois violent de certains...

Consommation. Une hausse des prix de la viande à prévoir sous couvert d’écologie ?

Les consommateurs de viande sont de plus en plus pointés du doigt. Voici qu'un article relayé par le quotidien britannique The Guardian rapporte les...

Produits de saison. Quel est le problème des Français ?

Un récent sondage sur la consommation des produits de saison souligne que les Français sont particulièrement des mauvais élèves en la matière. Pourquoi ces...

Châteaubriant : à Louisfert, on peut acheter de la viande directement à la ferme

Installé depuis 2005 sur la ferme de ses parents à l'Insendiaire, en Louisfert, et rejoint en 2017 par un associé plus jeune, Ambroise Fredoueil...