Benoît Hamon (PS) mis en examen pour injure publique

A LA UNE

08/03/2017 – 07h03 Paris (Breizh-Info.com) – Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle, a été mis en examen pour injure publique envers Nicolas Miguet, journaliste et homme politique de Verneuil-sur-Avre.

C’est le journal local « le réveil normand » qui a révélé l’information, sans qu’aucun média de la presse mainstream ne la reprennent. Même si les faits reprochés ne sont pas de même nature que les grosses affaires en cours (et que la mise en examen est automatique dans ce type de procédure) , cela confortera à n’en pas douter Marine Le Pen qui déclarait récemment que les principaux médias subventionnés faisaient campagne pour la gauche dans le cadre de l’élection présidentielle – insistant uniquement sur les déboires judiciaires des candidats de droite et du Front national .

Dans un tweet daté du 29 novembre 2015, Benoît Hamon écrivait ainsi : « l’escroc Miguet roule pour Pécresse. Votez #AvecBarto ». Nicolas Miguet s’est constitué partie civile devant le tribunal de grande instance de Paris, et une information judiciaire a été ouverte.

Benoît Hamon a reconnu être titulaire du compte Twitter et être l’auteur du tweet. Il a été mis en examen le 7 décembre 2016, « une mise en examen automatique, comme pour toutes les affaires de la sorte », précise son service presse. « Au terme de l’information, il convient de requérir le renvoi de la personne mise en examen, qui reconnaît être l’auteur des propos incriminés, devant le tribunal correctionnel », écrit le procureur de la République dans ses réquisitions datées du 21 décembre 2016 et envoyées le 3 janvier 2017.

L’affaire doit être jugée prochainement au tribunal correctionnel.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le 25ème édition du Festival International des Créateurs de Mode de Dinan va débuter (3, 4 et 5 Décembre 2021)

Pour sa 25ème édition, le Festival International des Créateurs de Mode de Dinan, habitué au printemps, a choisi exceptionnellement,...

Restrictions sur les encres : Le tatouage en danger ?

Le tatouage en danger ? En 2015, la Commission européenne a demandé à l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) d’évaluer...

5 Commentaires

  1. Et pourtant… Nicolas Miguet, a été condamné en 2014 par l’AMF à 600 000 euros d’amende pour conflits d’intérêts dans le groupe de spiritueux Belvédère.

  2. Abonné, je faisais confiance à BREIZH-INFOS et je m’aperçois qu’il fait comme les copains. Il écrit ci-dessus: C’est le journal local « le réveil normand » qui a révélé l’information, sans qu’aucun média de la presse mainstream ne la reprennent.
    Cela est inexact, l’Express, 20 Minutes, Sud Ouest ont diffusé l’information avec d’autres probablement…
    Dommage et déception…
    Cela sera-t-il laisser dans les commentaires ? J’en doute… Il confirmerais alors qu’il est bien comme les autres qu’il dénonce…

    • Il faut être malhonnête pour prétendre que 3 petits entrefilets cachés en page 157, c’est la même chose que les heures de reportages/unes/matinales/éditos/commentaires-dans-les-émissions-de-divertissement quand il s’agit des déboires judiciaires de Fillon/Lepen.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés