Mineurs étrangers isolés en Bretagne. Le Front national réclame leur expulsion

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

10/11/2017 – 12h00 Rennes (Breizh-info.com) – Il ne se passe quasiment plus un jour sans que la presse – y compris mainstream, c’est dire à quel point les choses ne peuvent plus être cachées – évoquent le cas de ces mineurs étrangers isolés (vrais ou faux mineurs d’ailleurs) qui sèment l’effroi dans plusieurs villes bretonnes, Rennes, Nantes et Brest en tête.

Alors que les pouvoirs publics – comme ce fut le cas du directeur de la sécurité publique d’Ille et Vilaine – constatent tout en clamant leur impuissance, prisonniers qu’ils sont de la complexité des traités internationaux et du code pénal – les personnalités politiques ne se bousculent pas au portillon concernant le sujet (Aucun ne songe par exemple à réviser l’ordonnance du 2 février 1945, loi historique présidant à la justice pénale des mineurs, depuis la Libération qui privilégie les mesures éducatives plutôt que la répression mais qui a bientôt un siècle…)

Du côté de Marc Le Fur, leader de la droite et du centre à la Région, silence radio. Concernant Maël de Calan, qui se verrait bien nouveau calife des Républicains malgré son incompatibilité manifeste avec les priorités des adhérents, c’est également le calme plat. Du côté de La République en Marche comme des principales figures locales du PS, aucune réaction non plus, si ce n’est que les dirigeants des conseils départementaux se contentent simplement d’augmenter le nombre de places (et donc le budget alloué) pour ces individus.

C’est du côté du Front national qu’il faut aller chercher des paroles qui tranchent avec l’immobilisme ambiant : dans un communiqué adressé à la presse, Gilles Pennelle, président du groupe FN à la région,  dénonce «  ces bandes de jeunes étrangers issus de filières mafieuses organisées qui font du quotidien des habitants des grandes villes bretonnes un calvaire.»

« Derrière cette délinquance quotidienne se cache aussi un véritable scandale financier ! Il suffit pour eux de se déclarer mineur étranger isolé pour qu’ils soient entièrement pris en charge par le budget des Départements et rendre impossible toute expulsion. Tout le monde sait que la majorité d’entre eux sont en réalité des majeurs qui profitent de ce dispositif. De plus, du fait de l’inaction de l’Etat et de la pompe aspirante que sont les avantages sociaux, leur nombre a plus que doublé en 2 ans. Ils ont plus d’avantages que bien des enfants de familles françaises : tout est pris en charge et un seul de ces « mineurs » coûte 60 000 € par an au contribuable. Au plan national le budget explose : d’un milliard d’euros en 2016, il passe à 1,9 milliard d’euros cette année. Nos Départements sont asphyxiés et tirent la sonnette d’alarme.»

Et ce dernier de réclamer  « l’arrêt de l’immigration massive, l’expulsion systématique des délinquants étrangers, le démantèlement des filières mafieuses de passeurs et la suppression des pompes aspirantes de l’immigration clandestine.».

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19, tyrannie sanitaire. Bientôt tous pucés ? [L’Agora]

3 parlementaires du Sénat ont rédigé un rapport dans le cadre de la délégation à la prospective intitulé :...

Damocles lance une pétition pour supprimer les subventions à la presse

Damocles - dont nous avions interrogé le fondateur, Samuel Lafont - lance une pétition pour supprimer les subventions à...

4 Commentaires

  1. Si le gouvernement pensait FRANCAIS il y longtemps que tous ces sois disant mineurs auraient dû être expulsés!Mais pou cela il faudrait un vrai gouvernement,et hélas ce n’est pas encore pour demain.

  2. Ce sont des  »clandestins »..
    qui arrivent, sans arrêt, dans notre pays parce qu’ils savent qu’ils seront bien accueillis! Je suis d’accord avec le F.N. concernant ces  »mineurs isolés »!…voir http://www.fdesouche.com/904787-le-mineur-isole-avait-en-fait-26-ans-2/..ces clandestins disent qu’ils sont  »mineurs » parce qu’ils sont au courant des lois de notre  »pays des Droits de l’Homme ». .ces lois qui favorisent les voyous de tous les pays du Monde mais ne tiennent pas compte de la  »sécurité » des  »Français »!…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Royaume-Uni. Des arrivées records de migrants en provenance de France au mois de mai [Vidéo]

À la fin de ce mois de mai 2021, les autorités du Royaume-Uni ont vu un nombre record de migrants en provenance de France...

Nantes : un Tunisien de 18 ans en situation irrégulière et herbergé à l’hôtel via l’association Aemina interpellé après une attaque à la machette

Un Tunisien de 18 ans en situation irrégulière et herbergé à l'hôtel via l’association Aemina a été interpellé après une attaque à la machette...

Danemark. Vote d’une loi permettant de « se débarrasser des migrants »

Le Danemark se réveille. Et vient de voter, à une large majorité, une proposition de loi rédigée par la gauche danoise, permettant de «...

Ceuta, Grèce, Mayotte : l’immigration extra-européenne comme arme géopolitique

Lundi 17 mai, près de 6 000 clandestins venus du Maroc ont gagné l’enclave espagnole de Ceuta, située au nord de l’Afrique. Cet afflux massif, qui présente...