Très bien situé – à deux pas du passage Pommeraye, au bas de la rue Santeuil, le Grand Hôtel ne méritait cependant plus vraiment son nom du fait d’infrastructures devenues vieillottes. L’hôtel – qui devait être rénové au premier semestre 2018 – a été finalement racheté par un groupe hôtelier de Rennes et sera entièrement rénové pour rouvrir en 2019.

Maisons du Monde participera à son aménagement intérieur. Pour l’heure, les travaux de démolition et désamiantage ont commencé. La réouverture aura lieu au premier semestre 2019 – nous confirme le groupe Vicartem qui se chargera de son exploitation. Les locaux commerciaux installés au pied de l’hôtel (ex-barbier et Pianorgue) seront intégrés à l’hôtel.

Le groupe familial rennais Vicartem possède et exploite notamment le Balthazar Nuxe Hôtel et Spa (5 étoiles) à Rennes, les hôtels de Nemours et Campanile dans le centre de Rennes, l’Ibis Styles de la gare de Laval, ou encore le magasin Hermès du passage Pommeraye à Nantes, tout près de l’ex-Grand Hôtel. Le fondateur du groupe Vicartem, Sébastien Meslin, a aussi participé aux travaux de l’hôtel Edgar à Saint-Brieuc, sis dans un ancien commissariat de police.

Compte tenu du positionnement du groupe – de l’hôtellerie de qualité, voire de luxe – il est fort à parier que le nouveau Grand Hôtel sera d’une classe supérieure à l’ancien. Ce dernier, passablement vieillot cependant offrait, avec ses chambres entre 45 et 69 €, un tarif quasi-imbattable pour les nuitées dans le centre de Nantes, surtout dans les environs immédiats de la rue Crébillon.

LM

Crédit photo : Breizh-info
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.