Des populations moins intelligentes que d’autres ? [Vidéo]

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

« Des populations moins intelligentes que d’autres ? », titre provocateur ou simple réalité scientifique ? Le sujet des différences de quotient intellectuel moyen entre les groupes de populations reste hautement polémique.

Une vidéo récente du média Sunrise apporte quelques éléments de réponse. Notamment en s’appuyant sur les travaux de David Reich, généticien respecté et professeur à Harvard. Dans une tribune publiée dans le New York Times, ce dernier affirme ainsi que « les études génétiques récentes ont démontré qu’il existait des différences génétiques entre les populations ». Mais également que « les influences génétiques sur […] la cognition vont différer entre les populations. »

Par ailleurs, depuis plusieurs années, des études scientifiques destinées à évaluer le quotient intellectuel moyen des différentes populations révèlent des résultats plutôt constants : l’Asie de l’est arrive en tête avec un QI moyen de 105, devant l’Europe (100), le Proche-Orient et le Maghreb (85) puis l’Afrique subsaharienne (75).

La question de ces différences de QI moyen, notamment concernant l’Afrique subsaharienne, est toujours une thématique sulfureuse. D’autant plus lorsque l’on apprend que ces Africains subsahariens, quand ils vivent depuis plusieurs générations dans un pays européen offrant de bonnes conditions de vie et une bonne éducation, ont alors un QI moyen de 85. Soit une différence persistante de 15 points entre cette population extra-européenne et les Européens de souche…

Les propos rapportés dans cette vidéo sont étayés par un document réunissant de nombreuses sources.

Le sujet des différences intellectuelles moyennes entre les populations sur Breizh-info.com, c’est aussi :

Crédit photo : Sunrise.tube
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

L’échec de la gauche démontré par une étude évoquant le basculement à droite des Européens

Dans une étude intitulée « La conversion des Européens aux valeurs de droite », le think-thank Fondapol montre que les Européens basculent progressivement à...

Guerre raciale au Darfour, couleur de peau des Egyptiens et réchauffement de l’Afrique au menu de l’Afrique réelle 136

Guerre raciale au Darfour, couleur de peau des Egyptiens et réchauffement de l'Afrique au menu de l'Afrique réelle 136 dont vous trouverez ci-dessous éditorial...

L’Union Européenne veut coopérer avec la Turquie sur le plan économique

Ursula von der Leyen et Charles Michel, dirigeants non élus de l'Union Européenne, vont se rendre en Turquie début avril dans le but assumé...

Sez ar gomision hag ar parlamant Europa aloubet e Barcelona

Diriaou dremenet e oa bet aloubet sez ar gomision hag ar parlamant Europa e Barcelona gant emsaverien evit ar brizonidi hag an harluidi bolitikel...